AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pandora Mode. [PV Ranma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Pandora Mode. [PV Ranma]   Lun 25 Juin - 7:19

La nuit est si belle, vous ne trouvez pas ? Notre belle jeune femme préférée se retrouvait à guetter l'arrivée de son invité. Il n'était pas admit que celui-ci lui pose un lapin. Il s'agissait d'un nouvel élève ayant intégré Himitsu et après l'avoir étudié de plus près (comme elle le faisait pour chaque nouvel arrivant), Kanra avait jugé bon de le rencontrer. Pour lui serrer la main ? Devenir bons amis ? Non pas du tout. Mademoiselle Mikado avait dans l'optique une soirée beaucoup plus animée. Je sais qu'à première vue, un lieu de rendez-vous comme la plage en pleine nuit, on pourrait s'attendre à une atmosphère vraiment plus... romantique. Mais non ! Si Kanra avait choisi la plage comme lieu de rendez-vous c'était... Parce qu'elle se sentait soudain le pied marin ? Peut-être. En fait je ne sais pas pourquoi elle avait décidé de venir ici. Sûrement pour l'immense espace qu'offrait le terrain ? Ou sur un coup de tête tout simplement. Mais bon, un lieu comme la plage, croiser une autre âme qui vive n'était pas totalement à exclure même si c'était peu probable vu l'endroit assez reculé qu'elle avait choisi. Reculé ? Oui. Car même s'il s'agissait de la plage, Kanra avait fait en sorte que la rencontre avec "son hôte" se fasse dans le coin le moins fréquenté, à l'endroit où la plage se terminait et commençait tout doucement à laisser place aux rochers. Pandora ne s'était peut-être pas montrée aussi impulsif que je le croyais. Cette-dernière, perchée en haut d'un rocher, laissait son regard écarlate vagabonder sur l'étendue de sable qui s'offrait à elle. Jetant un coup d'œil à sa montre tournée vers l'intérieur de son poignet, Kanra soupira. Ranma Shion. C'était le nom de celui qu'elle attendait. S'il ne se pointait pas, elle allait devoir le chercher.

Plus tôt dans la journée, Kanra avait utilisé un intermédiaire pour contacter ce garçon. Le message qu'elle lui avait donné était très simple. Il disait qu'une certaine personne voulait le rencontrer pour se mesurer à lui et que pour cela il devait venir cette nuit à 2h dans la coin le plus reculé de la plage, là où le sable laisse place aux rochers. La demoiselle avait fait en sorte de rester anonyme. Ce garçon ne savait pas à qui il avait à faire et encore moins que son adversaire pour se "mesurer à lui" était une fille. Il ne manquerait plus que l'invité de Kanra n'ait pas le sens de l'orientation pour se retrouver jusqu'ici. A ça, la jeune demoiselle y avait déjà pensé. Ce n'était pas vraiment le tripe de Kanra de se battre juste pour se battre. Mais elle avait jugé que la rencontre pouvait vraiment s'avérer intéressante. Je ne sais pas quelle idée elle cachait encore derrière sa p'tite tête. En tout cas, même avec un combat dans l'optique, la jeune femme arborait toujours son traditionnel manteau noir à fourrure blanche avec sa petite robe noire resserrée à la taille en dessous. Sans oublier ses collants et... Naaaaaaaan, pas de chaussures à talons cette fois ? Hé bien, excusez-moi. Kanra avait quand même fait un minime effort en remplaçant ses talons par de simples petites ballerines. Nice. Je crois que l'on ne pourra pas faire mieux. La jeune femme s'ennuyait... Ce Ranma était si long. Elle regrettait de ne pas avoir prit son violon pour passer le temps... Pour compenser, la jeune femme s'amusait avec son poignard ; le lançant d'une main à une autre où en le faisant virevolter dans les airs. Si elle n'avait pas fait attention, cette inconsciente aurait certainement pu se couper un doigt. Étouffant un bâillement, Petite Pandora laissait ses pieds se balancer dans le vide. Elle ressemblait à une petite poupée. Qui jouait avec un poignard, bon. Sans commentaires.

Quand un crissement sur le sable se fit entendre. Un crissement qui se répète et se répète. Des bruits de pas sur le sable. Le regard de Kanra se mit à briller. Celui qu'elle attendait depuis maintenant je ne sais combien de temps pointait enfin le bout de son petit nez. Le sourire grand jusqu'aux oreilles, Kanra jeta un coup d'œil sur sa montre, retroussant légèrement le bord de sa manche : 2h10. Le visage de la Pandora se renfrogna. Dix minutes de retard... Disgrâce infâme qui inonde mon âme. Relevant le regard vers la silhouette masculine qui se rapprochait, Kanra grogna légèrement. Elle était mécontente du manque de ponctualité de son invité et elle comptait le lui faire savoir. Histoire de mettre les choses au clair avant de commencer les festivités. Saisissant la lame de son poignard du bout des doigts, Kanra tendit le bras droit devant elle et ferma un œil, visant la silhouette qui se dessinait de plus en plus nettement. Quand ses yeux rouges sangs jugèrent le bon moment venu, celle-ci lança son poignard avec une force et une précision phénoménale vu la distance encore assez importante qui séparait nos deux protagonistes. Le poignard fila à une vitesse folle et eut pour mérite de trancher un bout d'une des mèches de cheveux de Ranma.

Puis, sans prévenir, Pandora sauta de son rocher dans un geste souple et réduit à zéro les quelques mètres qui la séparait encore de son futur adversaire. Elle ne voulait pas déjà entamer le combat, je vous le rappelle, elle souhaitait tout d'abord mettre les choses au point. Hé oui. La ponctualité semblait lui tenir à cœur à notre petite demoiselle. Kanra se redressa de toute sa petite taille et désigna Ranma de l'index avant de déclarer d'un ton accusateur :

"-Tu es en retard !"

Les sourcils froncés, la jeune femme ne se démontait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ranma Shion
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 14/09/1992
Inscription : 22/05/2012
Masculin Messages : 12
Mes Humeurs : Viande !!!!
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   Lun 25 Juin - 8:56

Ranma avait voyagé jusqu'à Kyoto dans le seul et unique but d’intégrer la Gakuen Himitsu, une école dite pour surdoué et où seulement les personnes hors du commun pouvait s'y inscrire. Il en avait entendu parlé lors d'un de ces voyages en Inde où il avait rencontré une personne qui avait connu une personne qui connaissait l'existence de cet établissement. A priori cette annedocte ressemblait plus à un mythe qu'à une histoire vrai, mais pour notre cher Ranma, lui qui était capable de croire que 1+1=3 , cette école existait belle et bien ! Il décida donc de partir dans la ville ou elle devait censer y être : Kyoto.
Arrivé dans cette immense ville, le jeune homme commença ses recherches, la plupart des personnes qu'ils interrogeait lui répondait le plus souvent "Hein? La Gaku quoi ?" que l'endroit ou ce trouvait celle-ci... quelque minute après avoir presque abandonné sa petite investigation il entendit un grognement, c'était son ventre. Le pauvre homme était affamé ! La seule chose qui pouvait faire arrêter Ranma d'un entrainement ou de son objectif de devenir le plus fort était la nourriture, et là depuis qu'il était arrivé dans cette ville il n'avait pas encore mangé ! Catastrophe !

Il cherchait un banc ou un endroit pour se poser et manger tranquillement, il sortit de son sac à dos une cuisse de poulet emballer dans du plastique, un bout de pain, une boisson et de la mayonnaise. Il commença à se préparer un sandwich et vit des fleurs d'un rose vif lui tomber dessus, c'était des fleurs sakura. "C'est pas l'époque pour qu'il y'ai de telle fleurs..." il se retourna et vit un grand mur qui cachait un de ces magnifiques Sakura qu'on ne pouvait contempler qu'au Japon. Intrigué il escalada le mur ( Après avoir finit son sandwich bien évidemment ! ) et se retrouva au milieu d'une aller de ces magnifique arbres, il la traversa pour se retrouver au milieu d'une cour déserte avec un bâtiment au milieu, il se trouvait dans une école. Le jeune garçon se précipita en dehors de l'établissement pour ne pas avoir de problème avec le proviseur ou autres professeurs de la bâtisse, presque arrivé vers la sortie il fut interpellé par quelqu'un.

" -Hey toi ! "

Il se retourna calmement et était déjà prêt à sortir son excuse toute faite lorsque la personne rajouta.

"-Tu es en retard ! Enfin bref pas grave, une personne veut te rencontrer à la plage pour un combat, rend toi la bas à 2h du matin !"

Ranma ne retenu dans cette phrase que 3 mots "Personne, Plage, Combat" il était déjà prêt à lui dire oui que celui-ci c'était éclipsé. Bref ! Il n'avait pas découvert l'endroit de l'école mais il avait trouvé mieux ! Un combat !!

Le Changeur ne se rappelait plus de l'heure que l'homme lui avait dit "20h? Non de toute façon il est déjà 23h... 2h? Oui je crois que c'était 2h ! Mmh... que faire jusqu'à là ...?"
Il retourna sur son banc, s'allongea et dormit un petit peu... beaucoup... lorsqu'il se leva il était déjà 1h55 ! Et il ne savait toujours pas où se trouvait la plage ! Il bondit du banc et chercha un point élevé pour avoir une vision de la ville, il escalada un bâtiment en quelque second et regarda autour de lui " -Là !!!" Cria-t-il. Il sauta de bâtiment en bâtiment pour gagner du temps et pour avoir une meilleur vue sur l'itinéraire à prendre.

"2h08"

"Bon ! Où est-t-il ?!" persuadé que la personne était un homme il commença à avancer le long de la plage.

"2h10"

Quelque chose intriguait Ranma, une sorte de présence, mais il ne voyait toujours rien, il continuait d'avancer quand d'un coup il vit un projectile se rué vers lui ! Surpris il n'eut le temps que de pencher légèrement sa tête sur le côté pour pouvoir l'esquiver mais en vint , l'arme tranchante lui coupa quelque mèche, à peine eu le temps de se remettre en équilibre qu'il vit quelque chose s'approcher de lui " Rapide ! " Il vit une silhouette se redresser devant lui, c'était une femme.

"-Tu es en retard!"

C'était sa façon d'engager une conversation?! Si ca aurait été quelqu'un de normal il aurait déjà été mort à cause du poignard lancé ! Il commença à comprendre que son adversaire se trouvait devant lui.

"-Oui désolé, c'est toi mon adversaire?"
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   Mar 26 Juin - 3:07

Bon, au moins le cher et tendre invité de Kanra avait eu la décence de s'excuser. Quoi que, comme excuse il y a mieux... Mais passons. La question de Ranma eut pour mérite de dérider Kanra. Bah oui... Du point de vue de la petite demoiselle, ça tombait sous le sens que c'était bien elle son adversaire. La jeune femme trépigna presque sur place, rabaissant son bras pointé vers Ranma et penchant sa tête sur le côté, elle se mit à rire. Ses éclats de voix se répandaient dans l'immensité de sable qui les entourait. C'était impossible d'être plus seuls et isolés que nos deux protagonistes. La demoiselle finit par s'arrêter, ce n'était pas très respectueux de rire au nez et à la barbe de son invité. Kanra releva la tête vers son nouveau compagnon de jeu. A la lueur de la lune embrumée, ses yeux rouges ressortaient avec une intensité à vous filer la chaire de poule. On ne voyait pratiquement qu'eux. Deux billes rouges grandes ouvertes et fixées sur le jeune homme ; alors que le reste de sa frêle silhouette restait encore dans l'ombre. Quoi que, sa peau claire ressortait légèrement elle aussi. D'un point de vue extérieur, cette vision pourrait vraiment paraître glauque. Surtout lorsqu'un sourire carnassier vint s'étirer sur les lèvres de la Pandora. Oui, il arrive souvent que l'on confonde Kanra avec un vampire ou un quelconque animale en quête de chaire toute fraîche. Mais non. La demoiselle aux cheveux ébènes est juste... Assez spéciale et unique dans son genre. Celle-ci glissa les mains dans ses poches afin d'écarter les pans de son manteau et releva son menton en un geste d'évidence.

"- Tu vois quelqu'un d'autre sur cette plage ?"

Un espèce de petite ricanement s'échappa de la gorge de Kanra. Cette nana fout la trouille sérieux... Pandora aperçut son poignard qui jonchait sur le sol non loin du jeune homme. Elle décida d'aller le récupérer tout un gardant un œil sur Ranma. Les cloches qui annonçaient le combat n'avaient pas encore sonnées, mais sait-on jamais. La demoiselle sautilla jusqu'à pouvoir récupérer son petit joujou, contournant son invité. Personne n'aurait pensé qu'une petite crevette comme Kanra provoquerait un jeune homme tel que Ranma en duel. Celui-ci devait au moins faire deux fois sa taille et était tout de même assez baraque. Oui, beaucoup aurait pensé que Kanra était folle de vouloir se mesurer à lui. Ce qui, à mon avis, n'est pas tout à fait faux... D'ailleurs lorsque cette dernière était passée à côté de Ranma, elle avait pu apercevoir son visage de plus près (même s'il avait fallu qu'elle se décroche presque le cou pour ça) et avait remarqué la cicatrice sous son œil gauche. Le jeune homme se serait fait cette cicatrice lors d'un combat que cela n'aurait pas étonné la jeune femme. Celle-ci gardait toujours le regard fixé sur son invité et le dévisageait de haut en bas. Peut-être aura t-elle besoin d'utiliser plus de ses ressources que prévues... Peut-être même qu'elle devra entrer dans le mode Pandora qui sait ? Par rapport au jeune homme, Kanra se trouvait dans son dos, le poignard à la main. Non, elle n'avait pas l'intention de l'attaquer en fourbe. Elle n'était pas ce genre de personne. Du moins, pas ce soir... Pensivement, elle porta la pointe de son poignard à la commissure de ses lèvres. Puis elle s'avisa.

"- Bien ! Je sais qui tu es, mais tu ignores qui je suis..." commença t-elle en tournant autour de son hôte comme un prédateur. Avec sa démarche féline, on aurait pu croire qu'elle allait sauter sur Ranma à tout moment. "Je me présente : Kanra Mikado " enchaina t-elle en jouant avec son poignard, évitant soigneusement de poser son regard sur le jeune homme " C'est moi qui étais chargée de t'accueillir ce soir alors ne t'en fais pas, je vais bien m'occuper de toi."

Elle a un sacré humour la petite demoiselle nan ? Tellement drôle qu'elle s'était mise à ricaner elle-même. Vraiment spéciale la petite. D'ailleurs cette-dernière se stoppa net, cessant son cercle de l'enfer autour du jeune homme et le toisa du regard. Tout en restant à sa place, elle se tourna complètement vers lui et effectua une sorte de révérence avec des gestes exagérés, comme elle aimait les faire.

"- En attendant, bienvenue à Himitsu."
Revenir en haut Aller en bas
Ranma Shion
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 14/09/1992
Inscription : 22/05/2012
Masculin Messages : 12
Mes Humeurs : Viande !!!!
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   Mer 27 Juin - 0:55

Quelle fut la surprise de Ranma lorsque celui-ci découvrit une femme, lui qui avait toujours l'habitude d'affronter des hommes... Il ne savait pas comment réagir devant elle, Il la scruta avec attention à un tel point qu'il ne remarqua même pas lorsqu'elle rit, pourquoi rit-elle ? A cause de sa question ? Quelle question ?Il ne s'en souvenait même plus, ce qui l’intéressait c'était seulement la personne devant lui, il commença par regarder le physique de celle-ci, il ne voyait pas très bien à cause du peu de lumière qu'il y'avait, quelle idée de venir sur la plage à 2h du matin aussi... Lorsque la jeune fille s'approcha de lui quelque chose attira son attention : ses yeux. D'un rouge vif, il n'en avait jamais vue de cette couleur, il était littéralement absorbé par son regard à un tel point qu'il baissa même sa garde devant elle, ce qui en situation normal ne serait jamais arrivé. C'est seulement lorsque la jeune fille le contourna qu'il reprit ses esprits, le poignard que le jeune garçon avec réussit à éviter quelque minute auparavant était bel et bien à elle, maintenant il n'y a aucun doute la dessus, c'est son adversaire. Malgré sa petite taille, elle dégageait une présence importante, elle n'avait pas peur de lui. Elle tournait autour de lui, et analysait le corps de Ranma, il avait remarqué le couteau placé dans le dos de la jeune fille, allait-elle l'attaquer ? Il n'y pensait pas sinon elle l'aurait déjà fait depuis longtemps cependant, il était tout de même sur ses gardes, ne sait-on jamais hein !

"Kanra Mikado"

Il avait le nom de son adversaire désormais, il pouvait enfin mettre un prénom à ce corps devant lui, un jolie prénom pensa-t-il, mais là n'est pas la question , quand allait-t-il commencer ?! Il avait hâte d'en découdre avec elle, si elle faisait partie de sa famille, elle serait probablement dans la catégorie des Bersekers, enfin pour l'instant c'est ce qu'il croyait, elle possédait des capacités similaire aux Shion, il le remarqua grâce à l'habilité à laquelle elle se déplaçait, et surtout à sa vitesse ! Et quelle vitesse ! Il se demandait même si elle allait plus vite que lui... Les seules personnes que Ranma eut l'occasion d'affronter jusqu'ici, à part les membres de sa famille, était des personnes aux capacité physique ordinaire sans pouvoirs hors-normes, c'était la première fois qu'il voyait une personne comme elle. S'occuper de lui? Il n'attendait que ça ! Il continua à écouter la petite fille, jusqu'au moment ou elle lui dit qu'il était le bienvenu à la Gakuen Himitsu, La Gakuen Himitsu se trouvait sur la plage ? Il fronça les sourcils tout en la regardant, et détourna son regard d'elle pour scruter l'horizon en espérant apercevoir un quelconque bâtiment qui ressemblait à une école, mais rien.

Il en conclus donc qu'elle devait faire partie du personnel qui s'occupe du recrutement de l'école, un proviseur ? un professeur ? un enseignant ? Peu importe, il avait retrouvé le sourire, en plus d'avoir un combat, il apprit que la Gakuen existait bel et bien ! Il rigola et lui dit

"-Merci ! Moi qui croyait qu'elle n'existait pas !"

Comme soulagé, Ranma poussa un léger rire, il était mignon quand il riait, lui qui est toujours d'humeur jovial et optimiste dans n'importe laquelle des situations. Enfin bref passons ! La raison pour laquelle il était là c'était pour un combat, il devait donc battre Kanra pour être accepter dans la Gakuen ? Une sorte de test quoi. Il recula d'un pas, enleva sa chemise et la lança sur le sol ce qui eut pour effet de soulever quelque grain de sable, en effet, la chemise que portait Ranma ne pesait pas moins de 20 kilos, encore pour un de ces entraînements de dingue... Il regarda Kanra et ajouta

"Yosh ! Je suis prêt pour le test ! On y va quand tu veux ! Et encore désolé pour le retard" à la fin de ces courtes paroles, l'attitude de Ranma changea d'un coup, il était devenu sérieux... très sérieux... à un tel point qu'on pouvait presque ressentir l'aura qu'il dégageait.
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   Mer 27 Juin - 5:34

Que la Gakuen Himitsu n'existe pas ? Bin tiens, quelle drôle d'idée. Kanra commençait à se demander quel genre de personne était Ranma. Surtout lorsque celui-ci se mit à scruter les environs de la plage, juste à la fin de la petite scène de théâtre que venait de lui servir Kanra. Qu'est-ce qu'il cherchait du regard comme ça ? Ne me dites pas que... Il pensait pouvoir trouver Himitsu cachée sous un grain de sable ? Alors là, c'était épique. La jeune femme restait plantée devant son compagnon et le fixait avec étonnement, la bouche légèrement entrouverte. Sur quelle planète vivait ce garçon ? La curiosité la dévorait et l'adrénaline commençait à monter elle aussi. Il fallait absolument qu'elle le test, au plus vite. L'espace d'un millième de seconde l'idée que cette confrontation ne s'ébruite lui traversa l'esprit. Si la rumeur qu'elle avait provoqué un futur élève en duel juste "pour s'amuser" se propageait, elle risquait son poste. Elle était censée "s'occuper d'eux" de façon plus pacifique et se soucier de leur bien être. Ce qui n'était pas vraiment dans l'optique de Kanra... Mais comme je l'ai dis, tout ceci n'avait que fait effleurer son esprit pendant moins d'une seconde. Quelques fois, j'ai vraiment l'impression de devoir rapporter les faits et gestes d'une écervelée. Alors que la jeune femme continuait de dévorer Ranma du regard et que tous ses membres commençaient à frémir en vue de l'action toute proche, le jeune homme se mit en condition également et retira sa chemise qu'il lança un peu plus loin. Pour la peine la Pandora eut un léger mouvement de recule pratiquement indiscernable à l'œil nu. La lourdeur avec laquelle sa chemise s'était écrasée sur le sol la surprenait. Au bruit sourd qu'elle avait faite, elle devait au moins faire... Plus de dix kilos. La jeune femme gardait son regard rivé sur la chemise. Comment un bout de tissu peut-il peser autant ? Pandora a vraiment tendance à s'attarder sur les moindres petits détails, quitte à négliger l'instant présent. En fait, c'est une vraie girouette, un rien peut attirer son attention.

Kanra aurait encore pu rester longtemps comme ça, si elle n'avait pas senti le soudain changement d'atmosphère. L'air s'alourdissait au fur et à mesure que les secondes défilaient. S'extirpant des divagations de ses pensées, la jeune femme comprit bien vite d'où provenait ce soudain changement d'ambiance. C'était Ranma. Son attitude avait changée du tout au tout, même son visage était différent. Le moment était enfin arrivé, la partie de jeu pouvait commencer. Mais avant cela... Ranma s'était mis à son aise alors, pourquoi pas Kanra ? Tranquillement et en chantonnant, elle retira son manteau, dévoilant ses bras nus. Elle voulait le mettre en sécurité, c'était celui de son frère, même les inconnus qui ne faisaient que le toucher risquaient très sérieusement leur vie. Toujours aussi tranquillement, elle le plia soigneusement et partit le déposer plus loin, près du rocher où elle avait siégé. Elle retardait le moment fatidique et laissait volontairement son adversaire mariner dans son coin. Elle revint, toujours en chantonnant et avec un sourire de gamin sur le visage. Tout ça n'était qu'un jeu pour elle, quant à son poignard elle l'avait paisiblement laissé à l'abri dans son manteau. La robe que portait la jeune femme était moyennement décolletée dans le dos et on pouvait apercevoir ses premiers stigmates et les espèces de petits chemins qui les reliaient. Alors que la demoiselle était retournée face au jeune homme, ses stigmates se mirent à briller et toutes sortes de petits fils de lumière se tracèrent sur la peau de la jeune femme. Tous ses membres en étaient recouverts et c'était comme si on lui avait allumé un gyrophare dans le dos. Ce n'était pas le Pandora mode, non, le Pandora mode c'est bien plus encore.

"- Je crois que je t'ai fait assez attendre. Que la partie commence."

Et dans le millième de seconde qui suivit, sans prévenir, elle se jeta littéralement sur lui, l'entraînant avec elle sur une dizaine de mètres. Durant leur espèce de glissade latérale, le visage de prédateur de Kanra se retrouva à une dizaine de centimètres de celui Ranma. Elle en profita pour mieux le détailler et le scruter de ses yeux écarlates avide de curiosité. Elle se demandait où cette petite querelle les mènerait et elle était impatiente de découvrir ce dont le jeune homme était capable. Puis, la jeune femme lui souri, d'un de ses sourire si animal qui la rende si effrayante et irréelle. La seconde d'après, elle se dématérialisa le laissant brièvement flotter dans la vide encore propulsé par la force de la première attaque de la demoiselle ; avant de réapparaître dans son dos (utilisant la toute base d'une de ses techniques spéciales). Elle rigola, la situation l'amusait.

"- Je suis là." glissa t-elle entre deux ricanements.

Les deux protagonistes se retrouvaient dos à dos, Kanra se trouvant légèrement plus en hauteur que lui. Soudain, elle reprit son sérieux et se décolla de lui, se mit de profil en se penchant parallèlement par rapport au sol. Puis, les mains positionnées devant sa poitrine à la mode des boxeurs, élança sa jambe droite et frappa le haut du dos de Ranma avec son tibia. Elle aurait pu frapper plus bas, mais elle aurait prit le risque de le briser en deux et ce n'était pas ce que voulait Kanra. Le jeune homme fut projeté quelques mètres plus loin. Pandora retomba sur ses pieds tout en douceur et marqua une pause.

"- Ravie de pouvoir faire ta connaissance."


Lui souriant gentiment et se dandinant sur place comme une gamine (c'était à la limite de la provocation vu ce qu'elle venait de lui faire), elle observait patiemment le jeune homme, attendant sa riposte dans une allure plus que décontractée.
Revenir en haut Aller en bas
Ranma Shion
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 14/09/1992
Inscription : 22/05/2012
Masculin Messages : 12
Mes Humeurs : Viande !!!!
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   Mer 27 Juin - 12:03

Elle se dévêtue devant lui, elle plia sa veste, s'éloigna de Ranma et... Était-elle sérieuse ? Savait-elle qu'elle allait combattre quelqu'un ? Ranma ne comprenait pas vraiment cette fille, cette Kanra, au lieu de se préparer à combattre elle était en train de poser délicatement sa longue veste au pied d'un rocher, à première vue elle avait l'air confiante et sûr d'elle pour ne pas daigner regarder son adversaire alors qu'il c'était déjà mis en position de combat. Quelque seconde après avoir finit ses "préparatifs" la jeune femme arborait une robe, ouverte au niveau du dos... " Mais qu'est ce qu'elle a ... ? " le dos de Kanra se mit à briller, comme-ci celui-ci reflétait la lumière du soleil, une lumière aveuglante, il baissa totalement sa garde ne s'attendant pas à ce qu'elle l'attaque puis entendit distinctement que le combat allait commencer.

Avant même qu'il n'eut le temps de se remettre en position, la jeune fille l'attaqua, enfin c'était plus une poussette qu'un coup direct, Ranma fut longuement projeter dans les airs, lorsqu'il voulut la frapper celle-ci avait disparut et réapparut derrière lui, elle enchaîna avec un coup, cette fois il avait anticiper l'attaque de la jeune fille mais il voulut voir de quoi elle était capable, elle le frappa au dos et fut projeter sur plusieurs mètre, pour se rattraper il posa une main sur le sable, se lança en l'air et enchaîna avec un salto aérien pour atterrir sur ses deux jambes. Ranma se redressa, le coup de la jeune fille ne lui avait pas fait de dégâts particulier mais il était puissant, assez puissant pour briser n'importe quel os d'un combattant de classe maître.

Ce qui le gênait, c'était l'attitude qu'avait Kanra envers lui, comme-ci elle le sous-estimait, il se devait de lui donner une petite leçon pour qu'il lui enlève ce sourire du coin de la bouche. Il contracta son biceps droit et frappa le sol à ses pieds, la force dégagé par le coup de Ranma fit trembler la terre sur un rayon de plusieurs mètre. Après avoir vue si il n'avait pas de problème avec sa force, il voulut essayer sa vitesse, il évalua la distance qu'il le séparait de son adversaire, 10...15 mètres, il s'accroupit et en utilisant toute la force de ses jambes se propulsa sur Kanra en quelque seconde, arrivé devant elle il la poussa avec la paume de sa main ce qui eut pour effet de la projeter dans les airs, ne connaissant aucune technique de déplacement à proprement parlé, Ranma n'utilisait que la force de ses jambes pour se déplacer, et à priori cela lui suffisait largement puisqu'en deux pas il réussit à dépacer la jeune fille toujours projeter par la poussette de Ranma. Il se plaça derrière elle et la repoussa dans l'autre sens en appliquant le même niveau de force sur le dos de la jeune fille qu'aparavant, d'ailleurs au moment ou il posa sa main sur son dos, il ressentit une chose glacial, un bout de métal, c'était ça qui brillait lorsqu'elle se déshabilla tout à l'heure, alors elle n'était pas humaine finalement... Elle aussi.

Lorsqu'il finit de faire joue-joue, Kanra et Ranma avait échangé leur position, il espérait que cette démonstration allait changer le point de vue de la petite à son égard et lui dit :

"-Tu sais, lors d'un combat tu te dois toujours de te tenir convenablement devant ton adversaire, je ne sais pas si tu le fais exprès ou pas mais si tu continues à te comporter comme ça, je devrais t'apprendre les bonne manière." d'un ton menaçant, Ranma n'avait pas envie de plaisanter sur le respect d'un adversaire et lui qui était toujours d'humeur jovial, cette fois-ci, dégageait une aura à faire frémir n'importe quel combattant, il se fichait que celle-ci faisait partie des recruteurs ou autres personne importante de la Gakuen Himitsu. Elle se devait de respecter ses combattants. Car si elle se conduisait comme ça avec un adversaire, elle devait faire de même avec ses amis... Si amis elle a.

Malgré ce coup de gueule, il était toujours intrigué par la chose qu'il avait touché... Il allait lui demander après avoir finit son combat si il ou elle serait en état de répondre bien sûr, d'ailleurs ce combat allait être excitant, ca va faire longtemps que Ranma n'avait pas affronter un adversaire de ce niveau. Il regarda Mikado de haut en bas, puis se décida à l'attaquer, en utilisant sa vitesse phénoménal, il fonça sur elle, baissa légèrement son corps arrivé devant elle et frappa de toute ses forces en direction du visage de Kanra. Qu'allait-elle bien pouvoir faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   Jeu 28 Juin - 2:09

Sautillant d'un pied sur l'autre, Kanra attendait gentiment la réplique de son adversaire. Sage comme une image la petite. Quelque chose semblait contrarier Ranma. La demoiselle se demandait vaguement pourquoi. A croire qu'elle n'avait pas conscience de son attitude plutôt irrespectueuse envers le jeune homme qui se trouvait en face d'elle. Celle-ci le regardait avec un de ses petits airs innocent qui la rendait si gamine. Je ne saurais dire si Kanra faisait réellement exprès d'agir ainsi, il lui arrive souvent de se faire rattraper par son côté beaucoup plus enfantin. Mais la jeune femme n'eut pas le temps de tergiverser davantage, Ranma la ramena à la réalité en frappant le sol de son bras droit. La demoiselle fut surprise et sentit le sol trembler sous ses pieds. Fixant le sol avec de grands yeux ronds, Kanra murmura une espèce "d'impressionnant". Elle était ravie, cela va s'en dire. Elle releva le regard et aperçut le jeune homme qui fonçait droit sur elle, un peu comme l'attaque précédente de la jeune femme. D'ailleurs celle-ci ne manqua pas de remarquer que Ranma reproduisait à quelques détails près ce qu'elle avait déjà fait. *Quelle originalité débordante* pensa-t-elle alors qu'à son tour elle se retrouvait projetée dans les airs. Utilisant la force de ses jambes, le jeune homme se retrouva derrière elle et la renvoya dans le sens inverse, entrant en contact avec deux de ses stigmates. Même s'il s'agissait principalement de bouts de métal, ces stigmates sont tout autant réceptifs et sensibles que n'importe quelles autres parties de son corps. Sûrement parce que ceux-ci sont directement reliés aux nerfs et à sa colonne vertébrale qui sait... Mais trêve de bavardage. En l'espace de deux, trois sauts semblables à ceux d'un chat, la jeune femme se retrouva à la place précédente de Ranma. Les mains croisées dans son dos, cette-dernière se retourna pour à nouveau être face à face avec son adversaire.

 Celui-ci était fort, c'est vrai. Mais lors d'un combat, il ne semblait compter que sur sa force, quitte à laisser les points techniques de côté. Peut-être avait il tendance à reproduire les attaques de ses adversaires aussi... Pour l'instant l'analyse de la jeune femme s'arrêtait ici. Après tout, leur petite partie de jeu venait à peine de commencer. Quoi qu'il en soit, Ranma prit la parole sur la raison de son espèce de frustration à l'égard de Kanra. C'était donc ça... D'après l'explication du garçon, la demoiselle ne se comportait pas assez convenablement envers lui. Je vois... Gloire à Ranma. Ce dernier s'était adressé à Kanra comme à une gamine, ce qui eut pour mérite de la toucher. Bah oui, parler à un gosse comme un gosse, il vous comprendra ! C'est de même pour Kanra. Oui je sais, c'est stupide. La jeune femme se contenta de prendre une mine un peu plus sérieuse et d'acquiescer en signe d'appréciation.

"- Soit, que les choses sérieuses commencent alors."


Nan, j'vous assure, elle avait vraiment compris. Combattre sérieusement n'était pas un soucis, le combat risquait juste de prendre soudainement une tout autre ampleur. Je vous rappelle qu'il y a une dague qui attend bien au chaud. Puis la seconde attaque survint. Comme il l'avait déjà fait, Ranma fonçait sur elle à la vitesse et à la force de ses jambes, ça va une fois, mais pas deux. Cela devient plus facile d'éviter une attaque une fois que vous l'avez comprise. A partir de ce moment, les choses se passèrent très rapidement.

"- Volt Weapon, déploiement."


Alors que le combattant fonçait sur elle, Kanra déploya la paume de sa main droite et des milliers fils dorés semblèrent sortirent de celle-ci , puis en une lumière aveuglante, sa dague prit forme.

"-Nova Blade."

Profitant de ce soudain jet de lumière comparable à un projecteur de stade de foot, Kanra se décala sur le côté et tout en se baissant fila à côté de Ranma en un éclaire, profitant de sa dague pour lui entailler le flanc gauche. Dans la seconde qui suivie, la jeune femme pratiqua un simple Accel (une soudaine poussée d'accélération) et dévia de direction pour se retrouver en un millième de seconde sur le côté droit du garçon. Les lèvres de la demoiselle remuèrent, on pouvait y lire ces deux mots : Tempest Turn. D'une seconde à l'autre, Ranma se retrouva entouré de cinq copies de la Pandora qui l'attaquèrent sous cinq angles différents simultanément. Mais il n'y avait que la vraie Kanra qui possédait une dague. Elle aurait pu en doter toutes ses copies, mais sur le moment elle avait jugé que c'était un peu trop. Un combattant, quel qu'il soit, possède toujours des angles morts, même Kanra. L'aura du jeune homme avait changée du tout au tout, celle de Kanra aussi. Il voulait quelque chose de sérieux ? Il l'avait ! Le visage de la demoiselle était incroyablement neutre et ses yeux semblaient... Assoiffés de sang. Debout à quelques mètres de Ranma, droite comme un piquet et toujours avec cette expression impassible sur le visage, celle-ci pointa le jeune homme du bout de son arme et parla d'une voix presque lointaine.

"- Je t'attends."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pandora Mode. [PV Ranma]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pandora Mode. [PV Ranma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Plage : Viva la Playa-