AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sad violin [PV Yuyu'♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Sad violin [PV Yuyu'♥]   Mar 19 Juin - 0:51

"Tu sais, Lemi. J'ai lu quelque part que la musique est une chose à part ; une espèce de passerelle entre deux mondes à travers laquelle l'âme du musicien peut s'exprimer. C'est pour cette raison que le chant d'un violon nous paraît toujours aussi pur et clair. C'est tout simplement parce que c'est l'âme du violoniste qui nous parle. Après, il faut savoir l'écouter et la comprendre. L'âme d'une personne à tant de choses à nous raconter tu sais. Et à travers la musique, elle ne peut pas mentir."
C'était un dimanche matin, en se réveillant Kanra s'était précipitée pour réveiller son frère afin de lui dire ceci. Pendant les premières secondes qui précédèrent la réaction de Lemiyu, celui-ci l'avait fixé avec des grands yeux ronds, comme si sa petite sœur parlait une autre langue. Puis, son visage se renfrogna et Lemi pesta contre sa cadette de l'avoir uniquement réveillé pour lui sortir des âneries pareilles. Ce n'est que plus tard dans l'après-midi, quand Kanra s'était mise à jouer et que Lemi' l'écoutait dans un coin sans bouger que les paroles de sœur lui revinrent en tête. Ce n'est qu'à ce moment qu'il comprit le véritable sens de ses paroles et qu'il se mit à écouter ce que la musique de la petite Pandora avait à lui raconter. Je ne sais pas ce que Lemiyu avait entendu, lors de cette après-midi là. L'image qui reste figée dans mon esprit est celle de son regard à la fin du morceau. Humide et admiratif. La musique peut-elle réellement nous parler ? Kanra y croit dur comme fer, depuis toujours.

La jeune femme rouvrit les yeux, l'image de son frère s'effaçant petit à petit dans la ciel bleu foncé qui s'offrait à elle. Sentant l'herbe lui chatouiller les membres, Kanra se redressa. Elle se trouvait dans un coin isolé d'un parc. Enfin, plus d'une forêt que d'un parc à vrai dire, avec la végétation environnante. Regardant autours d'elle et jetant un bref coup d’œil sur sa montre, elle essaya de se rappeler le pourquoi du comment elle se trouvait ici. Ha oui, c'est vrai. La journée d'aujourd'hui avait été, comme le qualifierait si bien Kanra, productive. La demoiselle n'avait cessé de courir à droite et à gauche pour satisfaire les requêtes de sa chère et tendre clientèle. Et pas mal pour le fric aussi. Les rats d'égouts payent bien, c'est un fait. Et puis être payée gracieusement pour exercer quelque chose qui nous plait, mais que demander de mieux ? Enfin bref, n'ayant pas arrêté de traquer l'information aujourd'hui, Pandora avait senti qu'une petite pause était nécessaire. Histoire de se reposer les idées. Emmagasiner trop de choses d'un coup, c'est éprouvant. Kanra était une jeune femme tout de même assez résistante, c'était déjà ça de gagner. Si au départ la demoiselle avait choisi ce lieux aux allures plutôt calmes pour se reposer cinq ou dix minutes, elle s'était endormi pour... Plusieurs heures. La jeune femme pestait contre elle-même, comment avait-elle pu se laisser aller pendant autant de temps ? Pour Kanra, dormir était presque une perte de temps. Des heures, des minutes et des secondes précieuses où elle aurait pu découvrir toutes sortes de choses. C'est une des grandes craintes de Pandora : louper quelque chose d'important. Elle avait tant ignoré de ce monde pendant des années qu'à présent la moindre petite seconde de perdue lui semblait être une perte insurmontable. Et là, ce n'était pas une seconde, mais des heures ! Kanra n'y croyait pas. Plus qu'agacée, elle se tapa le front de la paume de sa main, ne cessant de râler.

La jeune fille leva le regard vers le ciel, toujours assise dans l'herbe. La nuit était quasiment tombée, il y avait une légère brise, le fond de l'air n'était pas frais... La nuit s'annonçait belle alors :

*Tant qu'à faire*
pensa la jeune femme *autant en profiter*.

Elle se leva, époussetant le bas de son manteau et de sa robe, puis partit à la recherche de son bien le plus précieux. Le seul moyen pour son âme de s'exprimer. Son violon. Elle s'en alla et vingt minutes plus tard elle était de retour, la housse de son instrument sur le dos. L'endroit en question, une étendue d'herbe à l'ombre de quelques arbres, était vraiment tranquille. Avec pas un chat à l'horizon. Kanra ne pensait vraiment pas être dérangée. Avec délicatesse, elle sortit son petit bijou de sa forteresse en verre. Puis, allant à la lumière de la lune lune naissante, plaça son violon entre sa tête et son épaule et commença à jouer. Toujours ce même morceau. Les notes résonnaient les unes après les autres, chacune apportant un mot avec elle. Et vous, qu'entendez-vous dans la musique de Kanra ? La mélodie troublait le silence du soir et se mêlait dans le paysage. Allant jouer avec les feuilles, caresser l'herbe et... Se heurter contre une silhouette inconnue. La demoiselle n'était plus seule. Kanra ne remarqua pas la présence du perturbateur. Elle était trop occupée à dialoguer avec sa musique, se trouvant dans une discussion à la fois triste et passionnée.

Je me demande ce que l'inconnu, lui, entendait.


Dernière édition par Kanra Mikado le Dim 24 Juin - 2:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yuki
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Inscription : 28/09/2010
Masculin Messages : 105
Ou Suis-Je ? : Je me perds... assez souvent...... >///<
Mes Humeurs : Rêveuse et... timide...... très timide >///<
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Sad violin [PV Yuyu'♥]   Sam 23 Juin - 12:28

On doit ce lever même le dimanche matin ? C'est vraiment une obligation... si seulement il pouvait y avoir un seul jour où personne ne se lève et donc pour dormir toute la journée. Yuki avait du mal d’immergé ce matin et pourtant Yuki n’avait pas vraiment veillé tard le soir, alors pourquoi ? Yuki se leva et se prépara pour enfin sortir des dortoirs et se rendre… euh… pour le moment il ne savait pas exactement, Yuki irait où ses pas le mènerait, peut-être à la mer, qui sait ou alors dans un tout autre endroit, peut-être paumer aussi… Yuki continua et regardait autour de lui quand il s’aperçut que les arbres cachaient un peu la vue, est-ce une forêt ? Sans doute les arbres sont présent un peu partout et des bruits de feuilles, le vent qui passe par celle-ci se fait entendre, non Yuki n’a pas peur loin de là, c’est juste qu’il est seul et on a besoin aussi d’être seul parfois dans la vie.

" Enfin… si quelqu’un venait à venir ? "

Une question qui n’aura pas de réponse quand soudain Yuki entendit quelque chose ou plutôt un son, mais d’où venait-il ? Ce son était étrange, mais parce qu’il venait d’assez loin ? Yuki ferma les yeux et essaya de suivre ce son, mais c’est très dur surtout quand vous ne savez pas la source exact... Plus Yuki avançait dans la forêt et plus ce son s’intensifiait, un son qui n’est pas du tout agressif pour les oreilles, certains son sont aigue, grave, mais pas ce son là. Yuki arriva enfin à destination et vue une silhouette féminine, alors… il n’était pas seul… il mit sa main devant lui et n’était pas très rassuré, où est-ce qu’il devait se mettre, Yuki avait dérangé la jeune fille ? C’est une question qu’il poserait mais où la mettre cette question ?

" Bo… bonjour... "

C’est tout ce que Yuki réussit à dire pour le moment présent et avec les joues légèrement rouge parce qu’il était gêné, il détourna finalement la tête, si ça se trouve la personne en face de lui va le disputé et lui dire de s’en aller ou alors, non il ne faut pas que Yuki pense à plus mal, ce n’est pas bien. Yuki est peureux ? Oui et cela fait quoi ? Chacun à une personnalité et on est pas tous pareille, Yuki a son propre caractère et celui-ci ne changera jamais. Restant figé à la place où il était, Yuki se mit à regarder la personne de coter où plutôt du coin de l’œil pour ne pas à avoir à affronter son regard… C’est vrai que Yuki ne saurait pas ce que cette personne va penser de lui, mais des fois il ne vaut mieux pas, parce que vous êtes vraiment déçus…
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Sad violin [PV Yuyu'♥]   Lun 25 Juin - 8:26

La discussion entre le violon et Kanra était plus que passionnée. Un magnifique échange entre l'être humain et la musique. La jeune demoiselle privilégiait toujours ces moments d'échanges si précieux à ses yeux. C'était comme si la jeune femme abaissait toutes ses barrières d'un seul coup. D'une certaine manière elle se retrouvait sans défenses et n'importe quelle personne qui la surprendrait pourrait profiter de ce moment de faiblesse. C'est pour cette raison que Kanra choisissait toujours des endroits où elle était censée se retrouver seule. Sans aucunes âmes qui vivent dans les environs. Alors je vous laisse imaginer toute la surprise qu'elle peut ressentir quand quelqu'un vient à la surprendre. Un peu comme ce soir là. La nuit était déjà tombée et la lune baignait les environs d'une douce lumière argentée. C'est dans cette drôle d'ambiance que se dessinait la silhouette d'un jeune homme. Kanra n'avait pas remarqué sa présence, peut-être que sa musique si ? La jeune femme cessa subitement de jouer lorsque le jeune homme lui adressa la parole. Toute alerte, elle le fixait de ses grands yeux écarlates, l'examinant de haut en bas. Peut-être l'avait-elle déjà vu quelque part ? A Himitsu peut-être. Le nouveau venu la fixait du coin de l'œil. Il semblait tout aussi gêné qu'elle. Mais certainement pas pour les mêmes raisons. Je suppose que pour le garçon, c'était le fait de déranger la jeune femme. Alors que pour Kanra, ce qui la gênait, c'était le fait de s'être faite surprendre au moment où elle était le plus vulnérable. Si Kanra est paranoïaque ? Non pas du tout. Vous savez, à force de créer des ennuis à tout le monde et de vendre des informations à n'importe qui sur n'importe quoi, la jeune femme s'était déjà retrouvée à plusieurs reprises dans des situations assez embarrassantes et par conséquent s'est faite pas mal d'ennemis dans ce bas monde. La demoiselle devra se montrer beaucoup plus prudente à l'avenir. Heureusement que pour cette-fois, Kanra semblait juste être tombée sur un peureux. Il donnait l'impression de ne pas savoir où se mettre, c'en était presque touchant.

Kanra finit par se détendre. Fausse alerte, tout va bien. Subitement, la jeune femme se souvint que plus tôt le garçon qui se trouvait en face d'elle avait essayé tant bien que mal d'engager la conversation.

"-Bonsoir."

Répondit-elle l'air pensive. Une question lui brûlait les lèvres et elle avait bien l'intention de la poser. Elle dévisageait le jeune garçon qui semblait rougir à la lueur de la nuit. Un sourire étira les lèvres de Kanra. Il semblerait que ce soir, ce soit elle qui possède le caractère le plus fort. A moins que ce garçon cache bien son jeu. Réunissant son violon et son archet dans sa main gauche, Kanra se dirigea comme un chat en direction de son interlocuteur qui n'avait toujours pas bougé d'un centimètre. Avec son sourire qui restait ancré sur ses lèvres, Kanra aurait presque pu faire peur avec les ombres que dessinait la lune. Mais dans son esprit elle n'avait aucune mauvaise intention envers ce garçon. Elle avait juste cette question à lui poser, pour voir quel genre de personne il était. Ce soir, la jeune femme était elle-même. Ca y est. Kanra se trouvait juste en face du jeune garçon. Une vingtaine de centimètres devaient les séparer. Le sourire de la demoiselle disparut et son expression devint neutre. De sa main droite, elle prit le menton du garçon entre son pouce et son index pour le forcer à la regarder dans les yeux.

"- Dis-moi... Qu'est-ce que tu entendais dans ma musique ?"

Kanra en était certaine, c'était sa musique qui avait attiré ce garçon ici. Maintenant, elle attendait juste sa réponse en fixant les yeux du jeune homme. Elle espérait vraiment que ce garçon ne fasse pas partie de ces personnes qui écoutent de la musique sans la comprendre.


Dernière édition par Kanra Mikado le Mar 26 Juin - 7:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yuki
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Inscription : 28/09/2010
Masculin Messages : 105
Ou Suis-Je ? : Je me perds... assez souvent...... >///<
Mes Humeurs : Rêveuse et... timide...... très timide >///<
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Sad violin [PV Yuyu'♥]   Mar 26 Juin - 3:39

Yuki ne sais décidément pas où ce mettre, cette jeune femme avait cesser de jouer et fixait Yuki et celui-ci est confus et plus que gêné, il n’y a pas un petit trou de souris ? Peut-être que la Yuki sera en sécurité… Jusque-là Yuki s’était toujours sortie de problèmes parce qu’on l’avait sauvé, mais là ce n’est pas le cas car ils ne sont que deux personnes et dans une forêt, les arbres et le feuillage étouffe quelque peu les sons.
Le son de la voix de la jeune femme le rassura quelque peu, elle ne l’avait pas envoyé balader et elle semblait sourire, mais Yuki avait toujours un peu peur et donc ne s’approcha pas d’elle car c’est elle qui s’approchait. Yuki ne bougea pas et tourna le visage pour voir ce qu’elle allait lui faire et bientôt elle fut proche de lui. Yuki est toujours aussi gêné et il ne peut même pas fuir… quoi qu’il n’en a pas envie, elle ne lui a encore rien fait de mal.

Quand soudain Yuki sentit quelque chose le frôler où plutôt la main de la jeune femme, qu’allait-elle faire ?! Yuki voulu se retiré mais hélas elle fut plus rapide que lui et donc il fut obligé de la regardée, son regard dans le sien… Yuki ne cessa pas de rougir et se sentais très mal à l’aise face à ce geste qui pourtant n’est pas du tout déplacer. La jeune femme venait d’ailleurs de lui poser une question… Yuki devait-il répondre sur le champ ? Ou avait-il le temps ? Notre jeune homme fut perdu sur le coup et perdu tous ses moyens alors il posa ses petites mains sur celle de la jeune femme et essaya de se dégager de son emprise… pour ensuite reculer contre un arbre qui se trouvait derrière lui en s’y cognant un peux sans qu’il ne se face mal.

" Je… je suis… désolé… mais c’est…… très gênant… ce que vous faites…… et dans… dans votre musique ce que… l’on entend… c’est triste, nostalgique et émouvant, comme si vous souffriez de… quelque chose… un mal être intérieur que vous… faites ressortir dans votre… musique… enfin… je… je peux me tromper ou… mal m’expliquer… aussi…… "

Sa ce sent vraiment que Yuki était très gêner, ces phrases avait eu du mal à sortir mais était sincère, Yuki regarda de nouveau de coter pour fuir son regard et se mordit la lèvre inférieur… c’est vraiment très embarrassant cette situation et comment faire pour qu’elle ne le soit plus ?

" Je… je… m’appelle Yuki… et… et vous ? "

Yuki est confus et ne sait pas s’il a vraiment bien fait de se présenter à la jeune femme en face de lui… pourtant… elle a bien l’air gentille, enfin… il ne faut jamais se fier aux apparences des personne que vous venez à peine de rencontrer et en plus elle avait eu elle aussi un don ? Comme certaines personnes dans cet établissement ? Parce que contrairement à lui, Yuki n’en veut pas du tout, quand vous voyez ce que certaines personnes en font, cela fait peur… c’est bien pour cette raison que Yuki n’en veut pas et si on venait à le forcer ? Yuki secoua la tête pour enlever cette pensée de sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Sad violin [PV Yuyu'♥]   Mar 26 Juin - 7:27

Notre petite demoiselle attendait patiemment la réponse de son interlocuteur avec un calme olympien. Elle ne bougeait pas d'un cil. C'est à peine si elle respirait, on aurait dit une statue de sel. Alors qu'elle attendait que le jeune homme ouvre la bouche, Kanra en profita pour l'examiner d'avantage car avant qu'elle ne lui attrape le visage, elle n'avait pas réellement eu le loisir de jauger à qui elle avait à faire. Oh, surprise, le jeune garçon était à peine plus grand qu'elle, la jeune femme n'avait presque pas besoin de lever le regard pour le fixer. Bon point. Cela a toujours eu tendance à énerver Kanra, de devoir limite se décrocher le cou pour pouvoir soutenir le regard de son adversaire. Pandora continuait son analyse, à la lumière blafarde de la lune elle n'en était pas très sûre, mais ses cheveux paraissaient plutôt blonds. Si ses yeux ne la trompaient pas... En fait c'était assez drôle parce que ce garçon dégageait quelque chose de vraiment féminin, tant par sa manière d'être que par sa silhouette qui semblait aussi frêle que celle de la demoiselle. Celle-ci s'attardait sur les yeux du garçon... Bien qu'elle ne soit qu'à quelques centimètres de lui, elle n'arrivait pas à définir leur couleur. Je sais, il fait nuit, on n'y voit pas forcément clair et la couleur des yeux du garçon n'était pas un détail crucial qui allait changer l'avenir du monde, mais cela dérangeait quand même Kanra. Le jeune homme la sortit de sa réflexion et de son combat intérieur pour définir la couleur de ses yeux en posant ses mains sur celle de la jeune femme qui emprisonnait son visage. Perdue dans ses pensées, Kanra n'avait même pas remarqué que le garçon se débattait légèrement pour se défaire de son emprise. La demoiselle le toisa du regard pour finalement le laisser partir. Si elle ne l'avait pas voulu, ce garçon aurait pu se débattre encore longtemps.

Celui-ci se recula un peu trop brusquement et se cogna à un arbre qui se trouvait juste derrière lui. Il semblait se sentir si gêné qu'il en perdait ses moyens. C'est vrai que Kanra avait cru le voir rougir précédemment alors qu'elle l'observait. Pour un peu Kanra aurait rigolé (elle est du genre à se moquer de tout beaucoup trop ouvertement à mon gout), mais elle se contenta de pencher légèrement sa tête sur le côté en haussant un sourcil interrogateur, le regard plein de curiosité. Elle se demandait si c'était son regard rouge qui l'effrayait, m'enfin bref... Kanra s'attendait à tout sauf à la réponse que lui servit le jeune homme. Sur le coup, elle était sans voix. Certes, le garçon parlait de manière entrecoupée et hésitante mais ce qu'il disait était vraiment plus que vrai. La jeune femme avait espéré une réponse de ce genre, mais jamais elle n'aurait cru l'avoir. Ne sachant tout de suite que dire, Kanra se contenta de sourire. Pas de ce sourire carnassier, sournois ou encore sadique qu'elle use d'habitude, non. Il s'agissait d'un simple sourire à la fois bienveillant et nostalgique. Sans le savoir, le jeune homme avait gagné un énorme point dans l'estime de la demoiselle. Chose pas si facile que ça croyez-moi.

"-Bonne réponse."

Murmura la jeune femme d'une voix beaucoup plus calme qu'à son habitude. Ces paroles, Kanra les avait murmurer si bas, presque dans un souffle, qu'il n'était pas sûre qu'elles soient directement destinées au jeune homme. Peut-être les avait-elle prononcer à son unique intention. Puis, le garçon se présenta. Kanra parut surprise, comme si se saluer et se présenter était une chose étrange pour elle. A ce moment, au milieu des ombres de la forêt, Kanra ressemblait vraiment à une enfant. Elle ne détachait pas son regard plein de curiosité de son compagnon. La jeune femme plaça la main qui tenait son violon et son archet dans son dos et avança calmement en direction du garçon. Son visage ne témoignait aucune animosité, elle ne voulait pas l'effrayer d'avantage, il l'était déjà assez comme ça.

Cette fois ci, elle posa délicatement sa main sur l'épaule du garçon. Ce geste était fait le plus naturellement possible et n'avait absolument rien de déplacé. La demoiselle voulait juste être certaine d'avoir toute l'attention du jeun homme. De Yuki. Kanra était étrangement détendue.

"- Hey détends-toi, je ne vais pas te manger." commença t-elle d'une voix qui se voulait calme. Elle jeta un bref coup d'œil à l'arbre qu'avait percuté son compagnon. Puis elle reporta à nouveau son regard sur Yuki. "Et fait attention où tu mets les pieds à l'avenir."

Ce n'était absolument pas un reproche qu'elle lui faisait. Juste un conseil. Ayant dit ce qu'elle avait à dire, la jeune femme tourna les talons et partit en direction de sa housse. Alors qu'elle commençait tout doucement à ranger son si précieux instrument, elle se décida à répondre à la question du garçon. Pourtant si simple.

"- Kanra Mikado. Je t'autorise à me tutoyer."

Hé voilà, son comportement de d'habitude revenait au galop. Elle était si calme ces trois dernières minutes... Kanra s'interrompit dans son rangement et reporta une fois de plus son regard sur le jeune homme. Elle avait une autre question à lui poser.

"- Tu es élève à Himitsu, je me trompe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Yuki
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Inscription : 28/09/2010
Masculin Messages : 105
Ou Suis-Je ? : Je me perds... assez souvent...... >///<
Mes Humeurs : Rêveuse et... timide...... très timide >///<
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Sad violin [PV Yuyu'♥]   Mer 12 Sep - 10:47

Yuki pensait parfois l'inimaginable... forcer une personne dans son cas à avoir quelque chose que Yuki ne veut pas et si cela tourne mal ? Les tournures peuvent être très désastreuses... Yuki secoua une nouvelle fois la tête et chassa ses vilaines pensées de sa tête, parce qu'elle... n'est pas se genre de personne... non il faut que Yuki arrête de faire confiance à la première personne qu'il rencontre... c'est mal, très mal, on s’attire toute sorte d'embrouilles...... Bonne réponse... ah oui, alors il n'avait pas fait de faute, tant mieux alors, si Yuki s'était trompé aussi vous imaginez ? Non d'accord on arrête là...
Yuki sursauta en sentant sa main poser sur son épaule, qu'est-ce qu'elle voulait lui faire ?! Yuki ne bougea pas d'un pouce et fuyait toujours le regard de la jeune femme, Yuki la regarda à peine lorsqu'elle dit qu'elle ne voulait pas le manger, oui sa Yuki le savait, mais lui et les rapports humains cela fait deux hélas......

" Faire... attention... oui... désolé...... "

Yuki regarda la jeune femme aller vers la housse de son instrument, mais cela ne le détendis pas du tout, Yuki pencha la tête sur le coter l'air neutre cette fois ci, mais ses joues peuvent le trahir parce qu'elles sont toujours rouge elles. Kanra Mikado, un jolie nom et prénom.

" En... chanté... de vo... te... connaître... "

Yuki s'adossa contre l'arbre où un peu avant il était tombé et baissa un petit peu la tête, redressant juste son regard vers la jeune femme.

" Je suis...... oui je le suis... et toi ? "

Secouant la tête, Yuki se remit à regarder ailleurs, se mordant légèrement la lèvre inférieur et serrant ses poings derrière son dos, non ne voyer pas Yuki qui va aller l'attaquer ou lui faire autre chose de mal, mais à cet instant il n'est pas du tout à l'aise et donc Yuki ne peut rien faire d'autre. Yuki attendra et se sera tout, même si elle partirait il ne serait pas plus à l'aise, car Yuki a besoin d'un certain temps pour que cette "gêne" s'en aille.

" Je suis... désolé... de mon... comportement...... "

Se comportement pour certaines personnes peut être agaçant et c'est pour cette raison que Yuki a dit cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sad violin [PV Yuyu'♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sad violin [PV Yuyu'♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parc : Beautiful Flowers :: La Forêt-