AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Queen Crow

avatar

Mon n'Age ? : 22
I Was Born : 12/12/1994
Inscription : 06/06/2012
Masculin Messages : 32
Ou Suis-Je ? : Dans le congélo', plus rapide pour avoir des glaces.
Mes Humeurs : Tu veux un chocolat?
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   Mar 12 Juin - 3:45

*Gakuen Himitsu, c'était donc cet endroit bizarre où j'allais vivre durant un petit moment?*

Queen Suihyo était arrivé après un long voyage dans cet établissement, il eut du mal à s'en sortir avec toute la paperasse et le reste, mais après quelques heures il c'était même installé dans une chambre.

*On dirait que je suis seul à occuper cette chambre pour le moment...*

Aucun lit n'était fait, les draps étant encore dans les placards. Pour Queen c'était un peu triste d'être seul mais ça ne lui laissait que plus de temps pour préparer l'accueil d'un futur colocataire. Pour le moment il n'avait qu'une idée en tête, c'était de prendre une bonne douche et de faire un tour en ville, après tout il allait pouvoir expérimenter son japonais ainsi.

*Enfin une bonne douche bien chaude, c'est agréable.*

Crow se débarrassa de l'eau qui coulant sur sa peau blanche à l'aide de son sèche cheveux, il n'avait pas pensé à prendre de serviette et il n'y en avait aucune dans sa chambre. Il se brula donc plus qu'autre chose mais il réussit tout de même à se sécher, à se coiffer toujours de la même façon, mais avec des nœuds violet, puis à s'habiller. Mais il ne s'habilla pas n'importe comment, pour une première sortie il fallait oser! Il sortit donc une robe noire courte à manches longues et à froufrous blancs ainsi que des chaussettes hautes noire et de simples chaussures.


"-Let's go baby"

Évidemment ce ne fut pas une partie de plaisir pour ne pas se perdre, bien qu'en fait il se perdit bien vite. Il se retrouva donc perdu dans une rue où personne ne passait, en plus il commençait à se faire tard. Il commença donc à reprendre le chemin du Gakuen Himitsu, enfin c'est ce qu'on aurait pus attendre d'une personne normale. Au lieu de ça il s'assit sur le trottoir, une glace à l'eau gout cerise en main.


"-Je mangerais cette glace quand quelqu'un passera"

Une rue déserte, un film d'horreur peut-être, où avait-il put tomber pour que ce soit si désert? Il regardait sa glace couler sur le sol, les larmes lui montant aux yeux.

*Comment vais-je survivre dans ce lieu si inhospitalité si ma glace se consume...*

Puis tout à coup ses yeux se mirent à briller alors qu'il regardait sur sa droite, il mit la glace dans sa bouche et l'arracha de son bâton faisant fondre ce qui restait en quelques secondes. Il se mit à courir vers une jeune et la plaqua même au sol par surprise.


"-Ma sauveuse! Comment pourrais-je vous remercier!"
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   Mar 12 Juin - 6:49

Une langue passa sur une feuille à rouler disproportionnée par rapport au tabac qui se trouvait dedans. C'était plutôt une belle journée et une jeune fille aux cheveux noirs de jais s'était isolée à l'ombre d'une ruelle pour s'adonner tranquillement à son activité. Avec son grand manteau noir à fourrure blanche aux extrémités et sa minijupe plissée, même dans l'obscurité la jeune fille ne passait pas inaperçue. D'un geste rendu habile par l'habitude elle alluma sa cigarette avant de tirer deux, trois lattes et de laisser s'échapper un nuage de fumée grise. Le regard lasse, Mikado fixait sa cigarette portée à la hauteur de son visage. Il ne s'était encore rien passé aujourd'hui. D'un côté je viens à peine d'arriver à Himitsu, pensa t-elle, je suis sûre que cet endroit peut se révéler passionnant. De toute manière, c'était préférable que la ville cherche à cacher ses secrets, sinon il n'y aurait plus aucun intérêt à les chercher. C'était la façon de voir les choses pour Kanra. Celle-ci débordait d'envie de découvrir les moindres facettes de cette nouvelle ville, de l'établissement et des élèves qui la peuplent. Ce petit séjour en ce lieu pouvait devenir très intéressant. Une dernière bouffée avant d'abandonner cette pauvre cigarette en l'écrasant du pied.

La fillette reprenait son chemin, saisissant un de ses précieux mikados dans la bouche. L'après-midi défila avec une vitesse incroyable et tout en silence. Kanra la passa à se promener dans les différents quartiers ; s'imprégnant de l'ambiance de chacun d'eux. De temps à autre elle faisait une petite halte, histoire de griller une nouvelle clope ou tout simplement pour profiter de la douceur d'un parc. Le monde qui s'offrait à elle lui semblait haut en couleur et elle le dévorait constamment de ses prunelles écarlates. En l'apercevant de loin ou en la croisant juste, elle donnait l'impression de se nourrir de l'air qu'elle respirait. A se demander si elle bénéficiait du même oxygène que nous, ou s'il en existait un spécialement fait pour elle.
Ma petite protégée reprit son périple de sa démarche sautillante. Elle se sentait déjà chez elle ici. Passant devant quelques boutiques en tout genre, Kanra se stoppa devant l'une d'elles. Pas parce que ce qu'il s'y trouvait l'intéressait, non loin de là, elle souhaitait juste admirer son reflet. Son style bien à elle. Ses collants noirs opaques, ses petites chaussures à talons surplombées de guêtres de la même couleur claire que la fourrure de son manteau sous lequel se cache une petite robe noire également. Pour faire plus simple, la jeune fille ressemblait à quelque chose du genre. <= Clic 8D
Au bout de longues minutes qui pour Kanra passèrent en un battement de cil, celle-ci se remit à bouger. L'air de rien, il commençait tout doucement à se faire tard et ayant passée la quasi totalité de la journée à marcher, il était temps pour elle de songer à rentrer. Mikado entama donc le chemin du retour avec la même légèreté qui l'avait habitée durant toute cette journée. Les mains croisées derrière sa petite tête de poupée, le nez en l'air, une de ses friandises à la bouche, la jeune demoiselle ne pensait plus à faire une rencontre dans cette allée qui lui semblait si déserte.

L'esprit occupé ailleurs, Kanra ne vit pas ce qui se précipitait dans sa direction. En revanche, elle fut bien obligée de le remarquer quand celle-ci se retrouva plaquée au sol sans crier gare. Sous l'effet de la surprise, Kéké laissa s'échapper son mikado de sa bouche. Quelle lueur de désespoir qui passa dans ses yeux. Sentant le béton froid contre son dos, la jeune fille fixait son mikado lâchement abandonné à quelques pas d'elle. Son cœur était brisé. Le visage de la belle se renfrogna et cette dernière daigna enfin reporter son regard sur l'espèce de petite chose ambulante qui était la cause de son malheur. Si Kanra était cannibale elle l'aurait sûrement bouffé. C'était l'impression que dégageait l'expression de son visage. Excédée. La Pandora se redressa avec une facilité étonnante, comme si le corps qui pesait au dessus d'elle ne valait rien. Aussi léger qu'un plume. En même temps que la demoiselle se relevait, elle empoigna l'espèce d'hybride qui l'avait importuné par le col et le souleva d'une main.

" - Me remercier... ?! C'est une blague, t'as bousillé mon mikado."

Kanra examinait son tout nouvel interlocuteur qu'elle tenait toujours suspendu à bout de bras. Elle le jaugeait de haut en bas. Fille ? Garçon ?... Garçon ? Fille ? Elle n'arrivait pas à se décider à quoi elle avait à faire. Finalement au bout de plusieurs secondes interminables elle reposa Cheveux Verts au sol. Mais elle n'en avait pas encore terminé. Adoptant un espèce de sourire en coin et en plissant ses yeux, elle porta son index' sous le menton de... Cheveux Verts et reprit la parole comme si elle faisait mine de réfléchir :

"- Mmmh... T'es quoi toi, exactement, j'arrive pas à me décider. puis elle enchaîna d'un ton plus amusé. M'enfin peu importe."

La jeune Pandora lâcha l'emprise qu'elle avait sur son interlocuteur et reprit son chemin laissant Cheveux Verts derrière elle, comme si de rien n'était. Elle se doutait bien que l'hybride ne la laisserait pas tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Queen Crow

avatar

Mon n'Age ? : 22
I Was Born : 12/12/1994
Inscription : 06/06/2012
Masculin Messages : 32
Ou Suis-Je ? : Dans le congélo', plus rapide pour avoir des glaces.
Mes Humeurs : Tu veux un chocolat?
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   Mar 12 Juin - 7:43

*Elle est ma sauveuse, je suis sauf, enfin!*

Quelques larmes étaient retenues dans les yeux violacé de Queen tandis qu'il se faisait petit à petit sauver par la Sauveuse. Mais qui était-elle? Une femme plutôt belle, ressemblant pourtant plus à l'une de ces méchantes des dessins animés qui essayent de charmer qui essaye de charmer ses ennemies avec sa beauté. D'ailleurs avec son accoutrement sombre elle collait parfaitement au personnage.

*Ma sauveuse est une sorcière...*

Queen qui était enfin pieds à terre fixa la sorcière qui s'éloignait. Il cligna quelques fois des yeux avant de se mettre à marcher rapidement avec ses petites jambes. Il avait deux excuses pour suivre la femme, premièrement elle était à ses yeux sa sauveuse et deuxième elle semblait très intéressante, peut-être dû à ce côté mystérieux qu'elle dégageait. Une fois qu'il l'eut rattrapée il attrape le bas de sa veste pour l'arrêter et se mit vite devant elle pour qu'elle n'avance plus en lui agrippant les deux poignets.


"-Pourquoi vous partez déjà?"
demande t-il en fixant avec admiration ses yeux rouges.

"-En plus c'est assez malpoli de partir après avoir posé une question. En plus vous ne vous êtes pas présentée, ça aussi c'est malpoli, enfin c'est ce que ma mère me disait. Moi je suis Queen Suihyo Crow! Mais tu peux m’appeler Queen. Je sais que tu dois te dire que je ne suis pas très grande pourtant j'ai 18 ans, c'est juste que ça ne se voit pas."

Après tout si Queen portait ces vêtements ce n'était pas pour qu'on voit qu'il était un garçon, alors autant jouer le jeux jusqu'au bout.

"-Et j'aimerais rester avec vous, car en fait je me suis un peu perdue... Puis vous êtes très belle, enfin pour une sorcière en tout cas vous l'êtes. En plus vous êtes la première que je vois!"

Il espérait qu'elle serait un peu agacée, bien qu'il passait pour une personne assez peu mature il savait parfois ce qu'il faisait. Et il ne faut jamais oublier que c'est des personnes qui semblent le moins dangereuse qu'il faut bien souvent se méfier, c'est ce qu'il en était de Queen. Derrière ce visage emplie d'innocence se cachait un diable envieux de mal.

Il lâcha les poignets de la femme et la poussa au niveau du ventre avec ses petits bras.


"-Allez! Sors ton balai et ramènes moi jusqu'à ma chambre merdique sorcière!"
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   Mer 13 Juin - 8:21

Et l'instinct de la belle s'était révélé exact. A peine avait-elle eu le temps de faire quelques pas et que la pensée que Cheveux Verts n'en avait pas encore fini avec elle de lui effleurer l'esprit ; que cette chose s'agrippait déjà au bas de son manteau. Tout un film inventé par le vice de son esprit défila devant ses yeux écarlates. Elle se voyait lui casser le bras, pourquoi pas le briser en plusieurs morceaux, puis l'abandonner ici. Tout ça parce qu'il avait osé s'agripper à son manteau. Le manteau de son frère. C'est idiot, mais Kanra préférerait encore qu'on s'en prenne à elle plutôt que de souiller les affaires de son frère défunt. Heureusement que l'espèce d'hybride enchaîna vite en saisissant les deux petits poignets de notre jeune Pandora si mignonne. Sentant de l'admiration pour ses yeux rouges et écoutant le discours du petit gnome en silence, Kanra ne pouvait s'empêcher de fixer le visage de la petite chose avec un sourire purement sadique et une expression de psychopathe. Je ne vous cacherais pas qu'elle continuait de se faire son film, inventant de nouvelles tortures physiques tout comme mentales aussi invraisemblables les unes que les autres, rythmées par les paroles de... Queen. Ha bah voilà, un nom pouvait enfin être mit sur son petit visage d'ange.

*18 ans ? P't'in de merde, j'ai 21 ans et sans mes talons j'ai la même taille qu'elle. Fais chier.*


Parce que oui ! Le petit gnome se révélait être une fille, en réalité. La demoiselle se demandait comment elle avait pu en douter vu l'accoutrement de l'énergumène qui se trouvait en face d'elle. Sûrement à cause de son manque de poitrine phénoménal. Mais ce n'était pas une excuse, toute la féminité d'une fille n'est pas régie dans sa poitrine. Enfin bref. Sorcière ? Ha oui. Il semblerait que Queen soit suicidaire pour s'adresser ainsi à la jeune demoiselle. Qui avait relever l'insulte à sa personne, bien évidemment... Son visage qui s'était abandonné à la rêverie de la réalisation de son futur film se renfrogna et semblait crier à lui tout seul son réel désir de tuer. Différentes idées assez sombres ne cessaient de fuser dans son esprit détraqué. Son poignard se trouvait juste dans sa poche intérieur. Elle n'avait cas y glisser la main, de plus la rue était déserte... Bon, qui est partant pour se faire un p'tit meurtre pour la route ? Toi, là ? Allez c'est réglé, let's go ! Et le pire dans tout ça, c'était que le gnome ambulant insistait, la gamine alla même jusqu'à pousser Kanra, qui, par réflexe, s'empara de sa main droite le poignet gauche du gnome, le tirant vers le haut pour que son visage soit à la hauteur du sien. Forçant Queen à se trouver sur la pointe des pieds.

"- Tu sais, je songe vraiment à te tuer."


Déclara t-elle sur le ton de la réflexion. Comme si sortir une phrase de ce genre à un inconnu était une chose tout à fait normal. La belle fixait les deux grandes billes violacées de la gamine. Emprisonnant le menton de celle-ci entre son pouce et son index', Kanra faisait tourner le visage de Queen de gauche à droite afin de l'examiner. Son expression de psychopathe en cavale s'était éteinte et ses yeux ne traduisaient plus que de la curiosité. Après tout, pourquoi pas la garder en vie encore un peu, histoire de l'étudier. Ne sait-on jamais, cette pré-pubère pourrait se révéler intéressante. Son visage était d'un angélisme effrayant, cela cachait sûrement quelque chose. Kanra connaissait assez ce monde pour savoir que personne ne pouvait être tout blanc. Même les bonne sœurs dans les églises. La jeune Pandora laissa sa tête pencher vers la droite, ses yeux se refermèrent à moitié et un large sourire s'étira sur ses lèvres.

"- Finalement non."

Puis s'apercevant qu'elle broyait un peu plus le poignet de Queen qu'elle ne le voulait, elle lâcha prise et la rejeta en arrière. Maintenant que le gnome était libéré il était temps de mettre les choses au clair. La belle baissa son regard sur Cheveux Verts. Un regard qui ne laissait aucunes contestations possibles. Quand Kanra parlait avec cette expression et ces yeux là, même "passe moi le sel" devenait un ordre des dix commandements.

"- Et prie pour que je ne sorte pas mon balais, parce que sinon, non seulement j'te laisse pourrir ici mais j'te défonce ton joli visage avec."

Pandora attendit quelques secondes, puis la légèreté et le petit bonheur futile qui l'avaient habités durant toute cette journée revinrent à la charge. Elle se baissa de quelques centimètres pour à nouveau se retrouver à la hauteur du visage de Queen afin de passer une main dans ses cheveux verdâtres et de les ébouriffer.

"- On dirait que je me suis trouvée un nouvel animal de compagnie !"


Un ange passa.

"- Kanra, je m'appelle Kanra."
Revenir en haut Aller en bas
Queen Crow

avatar

Mon n'Age ? : 22
I Was Born : 12/12/1994
Inscription : 06/06/2012
Masculin Messages : 32
Ou Suis-Je ? : Dans le congélo', plus rapide pour avoir des glaces.
Mes Humeurs : Tu veux un chocolat?
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   Mer 13 Juin - 8:49

*Il y a une personne qui n'est pas normale dans cette rue, vraiment pas normale*

Tout se passa assez vite sans que Queen ne puisse vraiment comprendre grand chose. Bien sûr il arrivait un peu à agir car sinon il se serait déjà retrouvé le cul par terre. La femme mania Queen assez facilement, comme s'il n'était qu'une poupée à vrai dire. Mais malgré cela et les menaces Queen n'avait pas vraiment peur, la mort n'était pas si effrayante que ça à ses yeux et il se contenta donc de garder un regard curieux et enfantin. Peut-être n'avait-il pas peur car il voyait en elle une femme déjà adulte, un peu une figure maternelle qui lui rappelait sa mère, bien qu'elle était plus ou moins le total opposé. Peut-être alors était-ce tout simplement qu'il savait qu'après la mort il y avait aussi de la vie, une nouvelle vie, alors pourquoi paniquer face à ce destin funeste? Ce qui fut le plus frustrant pour Queen ne fut pas son poignet qui lui faisait désormais mal, ni tout ce qu'elle avait put faire d'autre, mais simplement le fait qu'elle lui ait ébouriffé les cheveux. Un acte assez barbare à ses yeux qui pour lui devrait être puni. Les cheveux représentant celons lui bien plus sur les personnes qu'on ne le pense. Qui ne représentant pas seulement le caractère de la personne mais aussi ce que la personne aimerait être. Dans le cas de Queen ce n'était donc pas si grave de le décoiffer puisqu'il n'était jamais réellement coiffer et il lui suffit de petit coup avec les paumes de ses mains pour lui faire retrouver sa coupe habituelle.

Queen ne réagit que quelques secondes après la présentation de la femme par un sourire nié.


"-Les pandas ne sont pas des animaux de compagnie."


Serte on pouvait se demander qui était la personne qui n'était pas normale dans cette rue. Mais pour lui il n'y avait aucun doute, c'était bien elle.

*Peut-être qu'elle me donnera des glaces à manger si j'accepte d'être son panda de compagnie*


"De plus sais-tu que les pandas tel que moi ont besoin de leur poids en glace chaque jour au risque de devenir instable et de devenir des dragons dévoreurs de sorcière? Alors je te conseillerais tout de même d'y réfléchir à deux fois, c'est effectivement un risque à prendre, mais qui ne rêve pas de posséder un panda à soit, si doux et si mignon, avec sa fourrure verte et ses yeux violet. Il te reste aussi une autre possibilité, tu peux devenir mon esclave, mais ce n'est pas si déplaisant que ça, tu seras nourris et tu pourras demander de mon affection, et plus si affinité... Mais dans tous les cas je te traiterais avec respect et je te protégerais s'il le faut, Kanra."

Oui, Queen avait toujours rêvé d'avoir une personne à ses ordres, une sorte de poupée mais qui pourrait bouger, parler et être utiliser pour certains désirs n'étant pas pour les enfants.

Comme si ce qu'il avait dit était normal ce fut avec un grand sourire et en se balançant sur un pied puis sur l'autre qu'il attendit la réponse de Kanra. Et il pensait vraiment qu'elle pouvait accepter, après tout cela pourrait même l'aider pour acquérir plus de pouvoir, une sorte de sous-fifre maléfique.


[Désolé de faire des RP aussi court >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Kanra Mikado

avatar

Mon n'Age ? : 21
I Was Born : 13/05/1996
Inscription : 06/06/2012
Féminin Messages : 58
Ou Suis-Je ? : Dans le monde merveilleux du tabagisme et de la toxycomanie.
Mes Humeurs : Déglinguée, incontrolables et survoltée.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   Jeu 14 Juin - 1:42

La réaction du petit gnome se fit attendre pendant quelques secondes. Ce fut d'abord la surprise qui habita l'âme de Kanra. Qui aurait imaginé qu'elle tomberait sur un être si... extravagant. Cette nouvelle rencontre allait s'avérer plus qu'intéressante. Queen n'en avait peut-être pas conscience -nan, il était certain qu'elle ne pouvait pas le deviner- mais son expression curieuse et son apparence de gamine touchait la partie enfantine de Kanra. Une nouvelle crise de gaminerie aigu n'allait sûrement pas tarder. Enfin ça, c'était avant que Queen entame son petit discours sur la soumission que pourrait adopter la Pandora à son égard. Le gnome avait de l'espoir, on ne peut pas le nier. Heureusement que Queen n'avait pas connu une mort prématurée et funeste, parce que sinon, le côté de sa personnalité qu'elle commençait tout doucement à révéler sans le savoir -ou pas hein, la demoiselle avide de savoir n'aurait jamais pu le connaitre et l'étudier. Quelle grande perte aurait-ce été pour sa culture générale sur les humains de ce monde. Ses grandes billes rouges examinaient une fois de plus le visage de la gamine avec... appétit, (je ne serais même pas surpris que Queen la prenne pour un animal sanguinaire qui n'a pas eu de vrais repas depuis des mois, à votre avis, ça fait quoi de se sentir comme un plateau repas sur pattes ?). La belle mourrait d'envie d'en savoir plus, mais ne pressons pas les choses ! Ce serait un crime, Kanra avait bien l'intention de faire durer sa découverte et de se délecter de chaque secondes. En attendant cet instant prodigue, la première réaction de notre chère demoiselle fut d'éclater de rire. Un rire pur et enfantin. Haaa, la crise de gaminerie aigu se rapproche... Enfin pour l'instant Kanra avait juste essayé de s'imaginer dans la peau de l'esclave du gnome, apparemment cette pensée devait être assez drôle et incongrue. Moi, narrateur, ne donnerait pas mon avis sur la chose.

"- PHAHAHAHA, laisse-moi rire ! Moi ? Kanra la magnifique, l'esclave d'une mini-puce comme toi ?"

La jeune demoiselle accompagna ses paroles d'une pichenette sur le front de la mini-puce. C'est bien ça, comme nouveau surnom, non ? Cela ne semble rien, mais même pour un geste aussi banale et innocent, Pandora devait prendre garde à mesurer la force qu'elle mettait dans celui-ci. En ce qui concerne la situation ici, tout était sous un contrôle parfait. Pour l'instant. Une pensée que la belle s'efforça vite de faire taire lui traversa l'esprit. En insultant Queen de mini-puce, c'était presque comme si elle se rabaissait elle-même. Hébawai, vous vous rappelez ? Queen et Kanra font quasiment la même taille. Le rire de Kanra finit par s'éteindre et son état d'esprit changea aussi sec. C'est bien elle ça, passer d'une émotion à l'autre comme elle changerait de paire de chaussette. C'est assez déroutant pour celui ou celle qui se trouve en face d'elle. La petite demoiselle aux cheveux noirs pourrait facilement être comparée à une espèce de girouette ambulante. Tout se joue un peu à pile ou face avec elle. Venez lui dire une certaine chose un jour, tout ira bien, venez la lui redire le lendemain et vous êtes mort. Moi-même il m'arrive de me sentir perdu. Enfin, trêve de brefouillage, revenons à nos moutons. Le visage de Kanra était revenu à une impassibilité effrayante et le ton de sa voix ne laissait transparaître aucunes émotions. Ses deux yeux vermeils qui vous ensorcèlent tout grands ouvert.

"- J'aime bien les pandas. Estime toi heureuse d'être mon animal de compagnie, il n'y a rien de plus honorifique, crois-moi. Si, bien sûre, ta seule exigence est de recevoir des glaces, pourquoi pas. Je veux bien concevoir de te les accorder. Si tu es sage bien évidemment et que tu ne deviens pas contraignante."

Je ne ferais aucunes exagération si j'affirmais que Kanra ressemblait à un prédateur. Elle me fait froid dans le dos. Finalement sa crise de gaminerie aigu ne semblait pas être pour tout de suite. Tant pis, la situation aurait pu devenir drôle.. La belle se détourna et s'avança de quelques pas en déposant un quart de seconde la main sur la tête de Queen au passage. Puis elle se stoppa et prit possession d'un énième mikado qu'elle s'empara directement du paquet avec sa bouche. Toujours avec son mikado entre ses lèvres, Kanra se retourna vers Queen et reprit la parole sur le ton de la conversation.

"- J'ai tendance à éliminer tout ce qui m'est contraignant."




[Bah, y sont nice tes rp °-°]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une glace, une rencontre. [PV Kanra Mikado]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Rues : Sunshine Today :: Machi Seijaku-