AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une surprise de taille [PV Iruka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masataka Iteki
I'м α ßεsт, I Hανε α Pøωεя
I'м α ßεsт, I Hανε α Pøωεя
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 27/03/1992
Inscription : 18/12/2009
Masculin Messages : 1402
Ou Suis-Je ? : Dans un lieu mystérieux dont tu ne sauras rien...
Mes Humeurs : Changeante
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Une surprise de taille [PV Iruka]   Sam 10 Mar - 13:16


La vie nous réserve de drôle de surprise parfois...~

Kyoto...le lac
11 mars 2012

La nuit venait de tomber sur la capital nipponne, j'attendais tranquillement dans le salon que le temps passe en restant assis, je regardais par la fenêtre le ciel commençant à s'illuminer de nombreuses étoiles lui donnant cette splendeur que j'aime tant. En effet depuis tout jeune j'affectionne tout particulièrement les étoiles, c'est à la fois mystérieux et intriguant, dire que nous ne sommes qu'une minuscule poussière au confins de l'immense univers qui nous entoure c'est vraiment... Étonnant... J'aime beaucoup me perdre dans cette contemplation et ne rien faire, malgré que je sois quelqu'un de dynamique du moins je me vois ainsi parfois rester au calme et profiter des choses simple de la vie, il n'y a que ça de vrai ! Cela changeait au moins de mon travail... Si on peut appeler cela un travail... Une malédiction ? Je n'en savais trop rien, mais bon je devrais surement me mettre à jouer un peu à la console ou regarder la télévision, mais à vrai dire à la vue des programmes passant actuellement et des jeux que j'ai cela ne me donner même pas envie...

Je me mis à pousser un soupir long, mais significatif de mon envie de me casser d'ici pour aller me promener voilà qui était clair comme de l'eau de roche j'allais me rendre autre part pour voir de mes yeux ce spectacle que peut-être je ne pourrais plus voir d'ici peu... Qui sait... En prenant un carambar caramel dans ma réserve de bonbon je partis en direction de la porte de mon domicile pour l'ouvrir, sortir puis la refermer...

En marchant dans les rues de la capital je pouvais ressentir un grand calme, que du bonheur, pas un bruit dans les rues, être seul au monde n'est pas possible et pourtant parfois, être seul ça fait du bien je regardais autour de moi tranquillement, pour une fois je prenais le temps d'observer les choses contrairement aux autres moments de la journée ou les choses sont bien plus pressé... En regardant le ciel je vis encore ces choses que moi seul pouvait voir... c'était à la fois triste, mais normal... Enfin bon je n'allais pas en devenir sentimental pour autant, voir l'énergie des âmes défunte flotter dans le ciel n'était-ce pas mon quotidien depuis de nombreuses années déjà ?

En marchant rue après rue, je sortis de la ville pour me diriger en dehors de la ville... Après quelques minutes j'arrivais finalement vers le lieu de ma convoitise, le lac... Un lieu calme ou tout aller se passer justement dans le même calme... Je n'avais pas fais attention, je ne ressentais pas d'aura ou dû moins je n'en ressentais qu'une, une simple humaine lambda trainais dans la petite clairière qui se trouvait non loin de cette grande étendue d'eau clair... Mais bon rien à signaler...

Allongé dans l'herbe je m'allongea donc pour profiter de ce calme tout en faisant le point sur certaine chose... Je savais bien que bientôt les choses changeraient peut-être... a vrai dire j'ignorais si mes choix allaient être les bons ou pas c'était difficile de savoir si ce que l'on pense est réellement bon ou pas... Les yeux fermé je conservais l'air froid que les gens me trouvent souvent... Un jeune adulte froid, surement prétentieux sans aucune considération pour peu de gens... Possible... Qui sait, mais au moins moi mon sourire n'est pas faux, c'est déjà ça non ? Après l'avis des autres autant dire que je m'en fiche aussi...

Je me demande comment ma vie évoluera...*

Comme tout le monde je me le demandais après tout je ne suis peut-être pas humain, mais je n'ai pas non plus accès à la vie éternel il fallait bien que j'y réfléchisse parfois... Mais soudain une perturbation de l'aura de la jeune fille me fit réagir d'un coup elle semblait avoir peur être angoissé, aussitôt par réflexe je me téléporta vers le lieu où elle se trouvait. Pour finalement ne rester présent qu'en tant qu'observateur, j'ignorais ce qui lui faisait peur et je n'avais pas envie d'utiliser mes pouvoirs pour le savoir, je préférais garder cela secret si possible éviter de m'en servir après tout n'est-ce pas ce que nous apprenons dans cette fameuse académie ? L'intégration ! Quoique... Parfois j'avoue en avoir un peu marre de certaines personnes mais bon n'y pensons pas...

Un vampire ! *

Une vitesse relativement élevé...un regard légèrement rouge, j'avoue que sur le moment je ne l'avais pas reconnu d'un coup j'apparus entre lui et la jeune fille afin de bloquer cet être buveur de sang qui allait se nourrir de cette victime qui était la sienne. Mais au moment ou j'aperçus son visage je montra une émotion qu'il m'arrivait plus souvent de simuler que de ressentir, la surprise...

-» Seishi iruka...»

Mes yeux légèrement ouvert, la surprise fut de taille depuis ce fameux incident j'avoue ne plus avoir vraiment pensé à sa personne, mais jamais je n'aurai imaginé qu'il soit devenu un...vampire...le repoussant de la paume de la main le faisant reculer en utilisant assez de force pour que ce soit sur-humain je le regardait d'un air sérieux ne sachant pas tellement ce qui allait se passer maintenant. Après tout j'aime une fille, je suis avec elle et lui l'aime surement d'une certaine manière que me réserve donc l'avenir ? Allions nous rendre des comptes ? Sur le coup j'imaginais divers scénarios possible... Dans tout les cas je restais sur mes gardes, un vampire débutant ne m'inquiétait pas, mais étant un ancien manieur d'énergie tout comme moi j'ignorais ce que cela pouvait bien donner...

______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Une surprise de taille [PV Iruka]   Dim 11 Mar - 0:35

« Le destin est souvent farceur et cruel... »


Être ou ne pas être, telle est la question. Quelle départ philosophique. Je dois vraiment être perdu dans mes pensées pour me dire ça. Au fond qu'est-ce que je suis ? Qui je suis ? Cete discutions avec Yuyu m'avait vraiment ouvert l'esprit à un point, j'avais l'impression d'être comment dire... Différent d'avant. J'étais plus ce petit Iruka qui souriait tout le temps, celui qui abaissait facilement les bras pour un oui ou pour un non, limite un enfant qui pleure quand il n'a pas sa sucette. Finit le garçon souriant qui acceptait la souffrance, celui qui encaissait comme au début de sa vie. Même sans ma soeur, j'ai enfin ouvert les yeux, acceptant ma personne. Je devais changer, devenir fort, tels étaient les mots de Yumi et telle allait être ma voie. Alors j'allais devenir fort, ne me doutant pas des évènements à venir. Le jour où j'avouerais à ma soeur que je suis un vampire... Le jour où je sortirais avec quelqu'un et lui dirais que je l'aime... Tout ces évènements qui me poseront un soucis... Enfin bref, cessons de penser à ce genre de choses.

J'étais posté sur ma branche, regardant le lac dans sa splendeur. Ce miroir aquatique était illuminé de par la lune. Et moi j'étais seul, repensant à ces soirs là. Je revoyais ce soir sur la plage. La fois où j'ai rencontré Yumi. Ce soir où j'ai découvert ce que je pensais être l'amour... Shillow... Cet autre soir où j'ai tout perdu... Ayami, ma véritable première fois, puis un amour qui ne tenait pas... Shillow et ce soit disant amour. Puis le grand final... Mon histoire avec Yumi, ma bêtise, qui a tout mis en ordre.. J'étais devenu un idiot, aveuglé par l'amour, m'empoisonnant, ayant désiré une demoiselle déjà promise. Un suicide, voilà ce que j'avais fait, je m'étais suicidé dès le départ...
Au fond, suis-je fait pour aimer et/ou être aimé ? Bah... La question se pose pas; j'ai l'éternité pour penser à cela... Je me mis à respirer l'air et vis doucement non loin de là une aura.
Car même si je n'en avais plus, je savais maitriser mes pouvoirs initiaux. Sentir, contrôler l'énergie. Par contre, la manier dans des objets devenait très instable. Au risque de me faire péter un truc à la gueule... Je soupirais puis humais le parfum de l'air, sentant du sang... Blessé ? Une égratignure ? Rien à faire... La faim commençait à naitre et là, plus question de jouer le petit garçon qui a peur de ce qu'il est, sans pour autant devenir un monstre...
Je leva l'air las, puis sauta de ma branche allant à sa rencontre ni plus ni moins. Je lui souriais, lui parlais un bref instant. Je tentais de la charmer comme tout bon vampire célibataire ferait. Après tout, ceux qui sont en couple réellement, eux n'ont pas vraiment besoin de chasser. L'exemple... Yumi, elle a Masa pour se nourrir ? Cette question était un mystère, je ne lui avais jamais posé la question de comment elle faisait désormais. Une chose est sûre, Masa est celui qui sert de nourriture et amoureux à Yumi. Et un jour, ils seront l'un pour l'autre, dans le sens que Masa deviendra comme moi... A seule différence qu'il ne sera pas seul...

Bref, revenons à l'instant présent, au lieu d'envier en silence les autres. Je m'avançais vers la demoiselle, celle-ci térrifié en ayant découvert ce que j'étais. Même en lui expliquant, elle était comme un chaton pris au piége, face à un maitre qui la maltraitait... Elle tremblait puis se mis à courir. Pas le temps de faire quoi que ce soit, je lui courru après. Un jeux de chat et la souris commençant. Mais c'étant ennuyeux, la souris ne courrait pas vite, alors que le chat lui avait toujours une longueur d'avance...
J'allais lui mettre la main dessus quand soudain, une forme apparu. Un homme.. Non, pas n'importe qui. Un cauchemars, mon cauchemar. Mais avant tout un ami... Masataka Iteki.

-» Seishi iruka...»

Tient tient... De la surprise. Avait-il compris ce que j'étais devenu ? Visiblement oui. Étrangement, je ravala ma salive, ne voyant pas venir ce coup de paume qui me renvoya vers l'arrière. Mes yeux étaient d'un rouge écarlate. L'envie était là, bien que je me maitrisais encore...

" Masa..."

A noter que j'avais utilisé une abréviation. Marque amicale si l'ont peut dire, à son inverse qui m'avait appelé par mon nom et prénom, telle une personne qui ne me connait pas ou me méprise. Depuis cette histoiren on c'est cotoyé certes, mais sans plus, un faussé se créant entre nous, pourtant, il savait que je ne voulais pas de mal...

" Laisse moi passer Masa... J'ai faim mais je ne compte pas la tuer pour autant... Je n'ai pas envie de devoir te forcer la main pour me laisser passer ou même devoir prendre de on sang..."

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Une surprise de taille [PV Iruka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lac : Attention, Perturbations-