AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Please don't take my soul [PV:Iruka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Dim 4 Déc - 3:38

Une charmante matinée dans la ville où elle avait du se "réfugier" à cause de l'absence imprévu de son père… elle était dans la forêt depuis un long moment, elle aimait beaucoup cet endroit coupé du monde pour pouvoir se déchainer sans que personne ne lui dise rien, après tout elle n'avait pas eu l'habitude qu'on lui donne des ordres et encore moins qu'on attente d'elle qu'elle suive les conseils qu'on lui donnait, même si secrètement elle souhaitait les écouter pour progresser et apprendre à mieux se maitriser. Car pour atteindre son objectif, la jeune femme devait être capable de se maitriser entièrement, d'avoir une discipline de fer et une volonté à toute épreuve ce qu'elle n'avait pas encore…
La forêt était calme, les feuilles vertes émeraudes virevoltaient un peu partout dans l'espace libéré de ce sanctuaire dominé par la nature. Les arbres étaient pour certaines immenses et ils témoignaient d'une vie extrêmement longue, leurs énormes racines semblaient plonger jusqu'au centre de la Terre chose bien entendu impossible sous peine d'être transformer en cendre instantanément. Le sol quant à lui envoyait de bonnes vibrations positives à Amanda qui laissait ses bottes noires avançaient peu à peu sur le sol d'une herbe grasse et en bonne santé avec néanmoins quelques feuilles mortes au sol.

Mademoiselle Blackwell avait ses écouteurs dans les oreilles reliés à son Ipod se trouvant dans une poche arrière de son mini short d'un violet sombre tout comme le reste de ses habits variant entre le noir et le bleu, la seule chose cassant cette ressemblance était son regard de couleur ambre presque fauve comme certains félins. La chanson qui passait dans son lecteur musical était Bananza (Belly Dancer), chanson qui bougeait assez, un son assez chaud, assez pour la motiver à se promener dans la forêt et assez pour ne pas lui faire remarquer le temps qui passait.
Le ciel toujours aussi lumineux et clément permit à Amanda de se balader dans une tenue légère, et comme il n'allait pas pleuvoir, elle s'installa sur le tronc d'un arbre mort pour savourer sa musique et commencer ce pourquoi elle était présente.

" Just wanna see ya touch the ground ! "


Elle se releva d'un coup avec un regard différent presque plus bestial, elle commença à danser comme une belly danseuse et peu à peu des flammes apparurent sur son corps… mais pas n'importe quelle flamme ! Les flammes étaient d'une couleur inhabituelle, une couleur bleuté. Et ayant finit son échauffement pour étirer chaque muscle de son corps avec une petite danse, un nouvel exercice pour elle… elle voulait contrôler la force de ses flammes pour ensuite devenir plus performante quand le moment viendrait. Elle commença par faire apparaitre des orbes enflammés tout autour d'elle, d'une taille d'une balle de tennis au maximum.
Lors de cet exercice, elle devait empêcher ces mêmes balles d'exploser… effectivement Amanda savait déployer un maximum de puissance, mais elle n'avait que peu de retenu pour se retenir en utilisant son pouvoir… c'était pour cette même raison qu'elle commençait avec des flammes minimes pour éviter à la forêt entière de se faire incinérer.

Pendant environ cinq minutes, la concentration de Amanda fut à son paroxysme… rien ne pouvait l'empêcher de réussir jusqu'à un sentiment d'injustice apparut au plus profond de son coeur, le sentiment de n'avoir jamais eu droit au bonheur qui provoqua l'explosion d'une rage silencieuse au plus profond de l'âme de la jeune femme. Malheureusement pour elle, ses sentiments et son pouvoir étaient intimement liés, et les orbes commencèrent à prendre de l'ampleur sous l'oeil ahuri de la demoiselle. Dans les secondes qui suivirent une explosion d'une couleur bleue saphir illumina presque l'intégrité de la forêt.
Par chance, elle pouvait résister à ses flammes par contre un petit périmètre autour d'elle était dans un sale état… elle espérait que personne ne passe par là… sinon elle devrait trouver un moyen de lui cacher la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Mar 6 Déc - 4:38

Les joies de la nature... En ce début de matinée, je courais à travers les arbres dans la forêt. Sautant de branches en branches. Je voulais me dégourdir les jambes en cette journée tranquille. Après tout, pas de profs, donc bon, pourquoi se casser la tête à chercher quoi faire, quand on peux tout simplement aller en forêt pour se distraire un peu puis tout simplement tuer le temps ? Moi, je réfléchissais pas et avais foncé dès que je le pouvais. Ayant pris soin de préparer des affaires, je sautais de branche en branche, munis de mon sac contenant de quoi boire, mais aussi manger, afin de faire un petit pic nique. Pensant être seul bien évidemment, on est jamais loin d'une rencontre possible...

C'est donc rapidement mais surtout sûrement que j'avançais dans cette forêt si familière. Cela faisait je ne sais plus combien de fois que j'en faisais le tour, alors autant dire que je connaissais ses moindres recoins comme ma poche de pantalon. Souriant comme toujours, j'admirais le matin se lever... Me laissant caresser par ces rayons lumineux et chaleureux de bon matin.
Mais très vite, quelque chose changea au loin. Je vis rapidement des espèces de cercles bleuté grossir au loin. Si j'avais été expert en la matière j'aurais tout de suite pensé à du feu, mais là... Je n'y pensais pas me stoppant. Ces choses flottaient et grossissaient doucement jusqu'à ce que l'improbable se passe... Alors que tout semblait tranquille, une explosion eu lieu, une vague bleuté arrivant vers moi. Ni une ni deux, je vis les choses en face, impossible d'éviter cela. Je mis mes bras devant moi pour me protéger, puis je fut par la suite projeté violemment vers l'arrière ressentant une vive brûlure au niveau de mes bras... Je savais pas d'où et de qui était ce feu, mais une chose est sûre. Il est puissant.
Je me releva toussant légèrement. Les alentours étaient à moitié rasé... Comme quoi. J'avais eu de la chance de survivre. Je me dirigea vers la source émanatrice de ce chaos puis arriva sur les lieux. Devant moi, se dressais une demoiselle. Visiblement comme ça, elle m'était pas inconnue... Elle portait un haut type veste dévoilant son dos et son ventre, mais aussi un bas type jean bermuda.. Je m'avança doucement méfiant...

«  Hey toi... C'est toi qui a fait tout ça ? »


Mon ton n'était pas agressif, bien que mes brûlures au bras me donnait toutes les bonnes raisons pour l'être. Mais je n'en fit rien m'avançant un peu vers celle qui portait une espèce de chapeau comme les sorcières. Je m'approcha jusqu'à être derrière elle et d'un geste, avant qu'elle puisse se retourner, usant de ma rapidité vampirique, j'apparus devant elle lui évitant ainsi de se retourner.

«  Hum ? »


[spoiler]Désolé c'est court [/color]

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Mar 6 Déc - 6:19

Le nuage de poussière et de cendre s'était soudain abaissé après le choc de l'explosion modérée des flammes maudites de la jeune demoiselle qui toussa légèrement. Elle avait défiguré une partie infime de la forêt, et elle espérait que personne ne passerait dans les environs jusqu'à ce qu'elle ait le temps de partir mais avant qu'elle ne fasse demi-tour une voix plutôt jeune et douce qu'elle n'arrivait pas à définir l'interpella. Et en une fraction de seconde à peine, la petite silhouette apparut devant elle.
Un jeune homme avec des traits assez fins et des yeux d'une couleur profonde qu'elle n'arrivait pas à définir… ses traits allaient de pair avec sa silhouette tout aussi fine, il ressemblait plus à un petit ange qu'à un être humain et au vu de ce qu'il venait de lui montrer à l'instant présent, il avait des capacités pour le moins impressionnante et pouvant se révéler dangereuse pour sa sécurité. Sauf qu'elle ne sentait pas si menacer que ça, elle avait pris l'habitude de traquer et d'être traquer, de plus elle était lié à ses flammes et cette brulure lui avait permis de gouter à son pouvoir pendant quelques millièmes de secondes et même encore maintenant elle pouvait savourer le gout de ses capacités à cause de la brulure minime qu'il avait… c'était assez agréable par ailleurs.

Amanda n'avait pas confiance et elle fit ressortir par tout les pores de sa peau des milliers de flammes bleues la recouvrant entièrement tel un voile de flamme illuminant son corps, ses yeux jaunes fauves étaient devenus beaucoup plus bestiaux qu'auparavant et elle était prête à lancer à l'assaut à tout instant ! Ses flammes avaient déjà fin de nouvelles victimes… de plus, il possédait une capacité et son feu démoniaque adorait consumer les capacités des autres êtres vivants plutôt que de dévorer des arbres ou des êtres vivants quelconques.
Elle poussa jambe gauche en arrière pour prendre un appui sur le sol et souffla, au moindre mouvement suspect de ce gamin elle lui brulerait tout d'abord les yeux avant de décapiter. Oui c'était décidé, elle le décapiterait si il faisait quelque chose de travers, elle avait promis d'être sage sauf que les promesses étaient faites pour être briser n'est ce pas ?

" Oui effectivement c'est mon oeuvre, j'étais en train de perfectionner mon contrôle sur mes capacités mais tu m'as dérangé. Je voudrais bien savoir pourquoi. Tu es quelqu'un de la police ? Un violeur ? Ou un voleur ? En tout cas, évite les gestes trop suspect et choisit bien tes mots si tu ne veux pas finir en barbecue ! "

Elle était confiante dans ses capacités et si ce gamin voulait l'agresser il ne pourrait que la blesser superficiellement tout en se brulant gravement. Si il avait la folie, le courage ou l'audace de lui porter un coup direct, il serait forcément pris par les flammes bleues qu'elle pourrait ensuite contrôler à sa guise pour le consumer entièrement jusqu'à absorber l'essence même de son âme assez délicieuse après l'avant gout qu'elle avait pu savourer lors de la première explosion.

Nous comparons souvent au passé, L'eau qui coule sous les ponts ; A un courant qui emporte nos erreurs de jeunesse, Nos amours perdues, les dépendances dans lesquelles nous avons sombré, Les occasions que nous avons gâchées... Mais tôt ou tard, les erreurs que nous avons faites, Les péchés que nous avons commis, Viennent se rappeler à notre souvenir. Oui, nos erreurs passées ont tendance A revenir s'échouer dans nos vie... Et le jour où ça arrive, nous devons payer l'addition.
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Mer 7 Déc - 1:06


Surpris, voilà ce que j'étais notamment. Avouez que même vous, vous le seriez si vous vous baladez normalement, tranquillement, sereinement, puis que là BOOM... Une vague de flamme vous emporte comme si vous étiez sur les lieux d'une explosion. Moi personnellement je ne crierais pas ma joie sur tout les toits bien au contraire. Voilà pourquoi je me suis précipité vers le lieu d'émission de l'attaque en supposant que s'en soit une. Je ne savais pas vers quoi je me dirigeais, mais ma curiosité maladive m'ordonnait d'y aller. Je voulais savoir ce qui m'avait attaqué, éventuellement parler, et faire connaissance, mais là, ça relèvera du miracle je pense...
Je me dirigeais donc vers le lieux dit, puis une fois en bon port, je vit une demoiselle seule au milieu de cet endroit dévasté en grande partie, bien qu'au fond les dégâts soient mineurs. En toute logique, si on est pas con, c'est elle la fautive de tout ça... Donc c'est elle que j'interrogerais. Me plaçant devant elle, pour l'examiner de plus près...

La demoiselle était presque de la même taille que moi. Si on enlève son ornement, à savoir son chapeau, elle était comme moi presque. Je regardais le haut. Un chapeau grand, rappelant ceux des sorcière tel qu'on les voient dans les contes qu'on nous raconte tout petit. Je ne dit rien continuant pour arriver alors à sa chevelure. Franchement, elle était... Immanquable. Une couleur qui me fit chaud au coeur vu qu'elle était mauve, comme celle de Yumi. La chevelure était longue et ondulé à certains endroit... Cela lui allait assez bien d'ailleurs. Le visage quant à lui n'était pas de trop... Bien au contraire, il allait merveilleusement bien avec son visage. Un front plat, des yeux dorés comme l'or, voir même un peu plus brillant, une profondeur d'âme sublime, un petit nez tout mimi et des lèvres fines. Bref un visage bien cerclé, qui était un parfait équilibre entre beauté et précision.
Maintenant, si on descend un peu plus, nous tombons sur des membres fins et délicat. Mais qui au fond, comme moi, doivent cacher une force surprenante. Ses mains étaient d'une finesse, à croire que tout chez elle est fait pour faire penser qu'elle est taillé sur mesure. Je regarda par la suite son buste, tombant malencontreusement sur sa poitrine Celle-ci n'étant pas négligeable, vu que par dessus le marché, son habit actuel mettait celle-ci en évidence, sans aller dans le registre provocateur. Un ventre qui semblait doux et surtout pas gros, loin de là... Puis pour finir, un bassin lui aussi bien taillé.. Tout ceci mis sur des jambes elles aussi fines, sûrement avec les mêmes caractéristiques que ses bras, à savoir, une carrure fines mais qui cache une force intérieur hors du commun.
Alors que j'eus finit mon analyse passagère, je vis son aura autour d'elle se concentrer. Un bleu azur l'enveloppait doucement. Je sortit du contexte aura pour voir cette fois une fine couche de flamme bleutée recouvrir son corps en intégralité. Puis je nota un reculement d'une des deux jambes, me faisant penser qu'au moindre faux pas notable de ma part, j'allais devoir répondre de mes actes de manière brutale...

" Oui effectivement c'est mon oeuvre, j'étais en train de perfectionner mon contrôle sur mes capacités mais tu m'as dérangé. Je voudrais bien savoir pourquoi. Tu es quelqu'un de la police ? Un violeur ? Ou un voleur ? En tout cas, évite les gestes trop suspect et choisit bien tes mots si tu ne veux pas finir en barbecue ! "


Là, j'écarquilla les yeux doucement. Pour finalement céder à mes pulsions et rigoler de bon coeur me détendant doucement. Moi ? La police ? Je sais que de nos jours on recrute jeune, mais bon... Tout de même. Essayant de me calmer j'essuyais la larme de rire qui coulait doucement pour lui répondre calmement tout en restant calme, sans faire de geste brusque je lui dit doucement, l'air sûr et surtout serein, comme si le fait qu'elle brûle vivante ne me dérangeait pas.

«  Je ne suis ni de la police, ni un violeur, quoi que si j'en étais un, on peux avouer que je cache bien mon jeu... Un voleur ? Non plus..
Pour ce qui est du barbecue, j'ai laissé la viande à l'internat, mais su tu veux je peux la faire venir en deux temps trois mouvements... Car actuellement je n'ai sur moi que des.... »


Je fouilla mon sac à moitié brûlé et admira l'oeuvre de la demoiselle... Tout ce qui était dedans était foutu... Brûlé...

«  Des toast trop toasté …. Hum...A cause de cette vague de tout à l'heure.... Mais dit moi... C'est pas toi la nouvelle qui a intégré la Gakuen Himitsu ? Ou je me trompe ? Ah... Dernière chose.. Pas besoin d'être autant sur tes gardes... Tu as beau être mignonne... Je ne vais pas te sauter dessus comme un mâle en rute... Du moins si je devais faire ça, ce ne serait pas pour tout corps aussi alléchant soit-il d'après la vision de certains... »

Je ne pu empêcher un roulement des yeux lui donnant un léger indice sur ma personne... Bien qu'au fond, elle ne pourrait pas comprendre que je parlais de son sang... Lui avouant sans le faire directement ce que je suis...

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Jeu 8 Déc - 9:19

Les flammes démoniaques commencèrent à se calmer d'elles-même se pliant à la volonté de leur maitresse même si l'envie de dévorer une nouvelle victime leur plaisait beaucoup… la vraie nature de Amanda faisait qu'elle possédait des pouvoirs extrêmement dangereux sans s'en rendre compte, son père était effectivement plus qu'un démon, il faisait partie de ce qu'on pouvait appeler l'élite de l'élite du monde d'où il venait divinité ou être extrêmement puissant ça revenait au même. Malheureusement toutes les vérités concernant son paternel lui avaient été caché depuis tellement d'année que c'était devenu presque quelque chose de futile à ses yeux tant qu'elle pouvait jouir de ses immenses pouvoirs.
Ses pouvoirs ne se limitaient pas à utiliser des flammes mais également à être plus forte que la moyenne physiquement, un vrai démon au combat ! Sa souplesse et son agilité lui permettait en combinaison avec ses flammes d'infliger de terribles blessures mortelles à ses adversaires peu importe leur nombre et même en cas de blessures ses flammes lui permettaient de se régénérer en dévorant la chair et l'énergie vitale de leurs victimes. Néanmoins le garçon devant elle… il dégageait quelque chose de spécial et c'était assez effrayant à vrai dire même pour une fille comme elle.

Mignonne ? Ce garçon savait flatter les jeunes filles et Amanda ne put s'empêcher de rire à cette remarque tout en rougissant légèrement du fait de l'imprévisibilité totale de ce compliment. Et par la suite, il lui avoua indirectement être quelqu'un de spécial aussi, chose qui intéressait fortement mademoiselle Blackwell à la recherche de personnes comme elle.
Rien que l'avant gout qu'elle avait eu de lui grâce à la brulure qu'il avait subis lui avait permis de décrire sa capacité comme venant d'un mal profond… son pouvoir n'avait aucun rapport avec ce qu'on appelait communément le Bien. Son pouvoir était lié aux ténèbres les plus profondes et il venait surement de l'abysse des Enfers dans la tête de la fausse sorcière.
Elle avait établis un classement de différentes capacités, celles liées à la Lumière ou aux Ténèbres et dans son esprit le sien se rapprochait plus des Ténèbres… donc un pouvoir fort intéressant ! Le consumer lui aurait permis de gouter pleinement à la saveur de son pouvoir et peut être de l'utiliser qui sait ?

" Désolé, je ne suis pas du Japon donc je me méfie un peu de tout le monde. Que dois-je faire pour que tu me parles un peu de toi et de ta… capacité ? Il est clair que tu es comme moi sinon tu aurais crié comme une fillette à la vue de mon corps s'enflammant."

La curiosité était un vilain défaut. Soit ! Elle voulait tout savoir ! Donc peu importe si elle devait être une vilaine fille de toute façon les hommes aimaient beaucoup les "vilaines" filles donc ça ne pouvait être que bénéfique à son avancement personnel.
"En vérité, les gens transgressent les règles de ci de là. Sans s'imaginer une seconde qu'on pourrait les surprendre. Lorsqu'ils sont démasqués ils demandent simplement le pardon. Et la plupart du temps, ils l'obtiennent... Mais certains actes sont si diaboliques qu'ils ne sont que condamnables. Comment échapper à un tel verdict ? Eh bien, il suffit de savoir distinguer parmi les règles celles qui sont faites pour être transgresser de celles qui ne le sont pas."

" Sinon que fais tu ici ? "
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Dim 11 Déc - 5:32

Étrange, en y repensant, tout ceci était étrange. Maintenant que j'étais devant elle, je repensais à tout ça... Je n'y avais pas fait attention, mais maintenant que j'y pensais, je me sentais comme différent. Depuis que ces flammes qui la recouvraient actuellement, m'avaient touchées. Je me sentais comme affaiblis. Comme si mon corps était une pile chargé à 100%, mais qui désormais était passé à 97% d'un coup. Sans passer par le 99 et 98%. Je me sentais comme drainé et d'ailleurs, quand je regardais l'aura recouvrant mon corps que seul moi pouvais voir, je voyais que l'aura n'était presque plus présente, comme ci ces flammes l'avaient dévoré et qu'il me fallait attendre le fin de la brûlure pour qu'elle puisse de nouveau se créer... Drôle de pouvoir. Un feu capable de manger l'âme. Étrange, mais aussi dangereux. Pas pour rien qu'elle est dans la même classe que moi.

J'étais là, avec cette personne peu normal, une nouvelle fois, comme moi.. Nous parlions doucement, moi n'osant pas me retenir et lui fit quelques compliments tous aussi sincères les uns que les autres. Ce trait ne changera jamais je pense chez moi... Flatteur, mais qui au moins dit la vérié et non des salades pour s'arranger des choses. Bien au contraire, si ça doit envenimer les choses, je n'ai pas peur de le dire, car j'aurais dit ce que j'avais à dire. Excepté les exceptions comme Yumi et Masataka. Bien qu'ami, des fois quand ils me taquinent de trop... Je ne dit rien, car si ça part en sucette, ils sont bien les seuls que je voudrais pas affronter.. Surtout Masa... En revenant en arrière, de plus en plus il devient.. Différent. A moins que ce soit une idée... Quant-à Yumi, n'étant plus un "nouveau né", je ne pourrais pas lui tenir tête longtemps. Enfin bref.
La demoiselle semblait se calmer ses flammes se faisant plus que minimes. Par la suite je l'écouta parler sa voix fluette me faisant presque rire.

" Désolé, je ne suis pas du Japon donc je me méfie un peu de tout le monde. Que dois-je faire pour que tu me parles un peu de toi et de ta… capacité ? Il est clair que tu es comme moi sinon tu aurais crié comme une fillette à la vue de mon corps s'enflammant.
Sinon que fais tu ici ? "


Par la suite, après avoir bien assimilé toute ses questions, je ne chercha pas loin et sourit tout en poussant un long soupire. Je réfléchissais à mes mots comme souvent pour tout lui balancer d'un coup. Après tout, je n'aimais pas faire petit à petit, on perd du temps...

" Hum...Se méfier est normal je n'en tiendrais pas rigueur... D'autant plus quand on est dans un coin fréquenté par de nombreuses personnes peu.. Normales. Pour ce qui est de la fillette devant la femme attirante enflammé... J'ai envie de dire ça dépend, certains humains sont étranges et auraient voulu étudier votre personne, d'autre seraient si sa se trouve tombé sous votre charme qui ne manque pas de brûlant et se seraient laisser rôtir pour éffleurer votre personne mais aussi d'autre qui auraient aimés parler avec vous car ils aiment le feu... Pour ma part, vous avez beau être belle aussi bien avec ou sans flamme... Je n'aurais pas couru, même si votre don m'intrigue assez...
Pour ce qui est de ce que je fait ici... Je profite ou plutôt profitais de la nature... Jusqu'à sa carbonisation en partie..."


Je n'avais pas répondu à sa question sur mes capacités juste pour la faire languir et attirer son attention. Après avoir soufflé, je soupira pensant à mes dons.. Capacité à maitriser l'énergie.. Créer des portails qui téléportent tout ce qui entre dedans... Une guérison assez miraculeuse et hasardeuse, lecture de pensée plus ou moins profonde selon un contact direct ou non... Le tout caché sous un voile de ténébre dû à mon état de vampire... Je lui dit alors.

" Hum...Pour mes capacités, je suis navré, mais ce sera à vous de le découvrir en acceptant de un, de manger avec moi ce midi... Et sinon, faire ample connaissance avec mon humble personne, après tout... Nous ne nous connaissions peu si ce n'est qu'on est dans la même classe..."

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Dim 18 Déc - 7:26

Découvrir son pouvoir ? Intéressant. Elle devrait donc jouer à la détective pour trouver le mystérieux pouvoir de son interlocuteur… elle en avait déjà l'eau à la bouche ! Quoi de plus naturel après tout ? Elle aimait beaucoup la saveur de son énergie et pouvoir en apprendre plus sur la source de cette dernière c'était vraiment le pied. La torture aurait été un moyen efficace d'obtenir ce qu'elle souhaitait en rien de temps mais elle n'était plus dans les pays d'Amérique latine où elle pouvait faire ce qu'elle voulait même quand ce n'était pas accepter par les lois juridiques puisque de toute façon avec le nombre de disparitions dans ces pays, il n'était pas étrange de voir une famille entière disparaitre puis être retrouver quelque part dans la forêt à moitié brulé en vie ou à moitié mort ou même parfois carrément mort.
La chasse… hmm ! Elle adorait devoir chasser ses proies et dévorer tour à tour les capacités spéciales de ses adversaires pour toujours devenir plus forte sauf qu'en arrivant au Japon elle avait laissé de côté cette envie irrésistible de chasser ses semblables pour assouvir son appétit d'ogre, elle souhaitait plutôt se concentrer sur le développement de ses capacités à leur summum ! Elle était la fille d'une personnalité extrêmement puissante prenant source d'anciennes légendes et elle souhaitait même sans savoir cela découvrir le reste de l'étendue de ses sombres techniques.

De plus, se faire un ami ne pouvait pas lui faire de mal puisqu'elle était nouvelle de ce pays. L'amitié était une source de pouvoir à ce que l'on disait, elle voyait plutôt ça comme un moyen de ne pas s'ennuyer et de ne pas sombrer dans la dépression la plus totale, après chacun son avis.
On aurait presque pu croire qu'il tentait de la charmer ouvertement sauf qu'elle ne cherchait pas trop à savoir ce qu'il pensait pour l'instant de ce point de vue là, elle souhaitait surtout en apprendre plus sur lui… peut être que dans un futur proche il pourrait être un acteur principal de sa vaste histoire ! Son regard fauve croisa de nouveau celui de son interlocuteur avec un air cette fois-ci plutôt amusé et détendu… ce petit gars là jouait un jeu avec elle alors qu'il aurait pu y laisser sa peau, il devait vraiment avoir confiance en lui ! Elle aimait beaucoup ce genre de personnalité jouant avec le feu tout en tentant de s'approcher le plus près possible de la source de chaleur en se brulant quelques peu pour découvrir de nouveaux plaisirs.

" Manger avec toi ? Bien présomptueux le jeune homme. Je n'accepte de manger qu'avec peu de personnes, mais bon pour se faire des amis on doit bien faire des efforts je suppose, donc j'accepte mais je te préviens je ne lâcherai pas l'affaire à propos de ton pouvoir."

Bizarrement alors que l'énergie qu'elle venait de voler à Iruka commençait à s'évaporer elle eut une soudaine perception plus grande de tout ce qui l'entourait… elle pouvait sentir le sol sous ses pieds, les battements du coeur de son interlocuteur ténébreux enfin… elle n'arrivait pas à les entendre, c'était plutôt étrange et elle n'arrivait pas à sentir son souffle alors qu'elle ressentait avec une nouvelle intensité la brise sur sa peau.
Malheureusement cette nouvelle façon de voir le monde disparut presque aussitôt, elle avait surement du rêver. Ce n'était pas possible que l'homme en face d'elle… soit… mort ? Logiquement c'était impossible et elle ne préférait ne pas y penser. Défier la mort n'avait jamais été conseiller.
Un sourire se dessina sur son petit visage, une journée fort intéressante se dessinait.
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Lun 19 Déc - 5:04

Drôle de fille. La demoiselle à la frimousse très plaisante et à la poitrine développé pour ne pas dire très alléchante continuait d'être là. Je l'admirais doucement, la voyant soudainement pensive. Je ne savais que trop faire continuant d'analyser la situation. Le feu de tout à l'heure n'était pas normal, ça j'en étais convaincu. Mon aura avait été comme dévoré, absorbé pour ne plus pouvoir se remettre en place. S'en étais troublant. Sans rien dire j'essayais de percer le secret de ces flammes mais en vain, elles disparaissaient en même temps qu'elle l'avait fait sur son corps. Me laissant dans le secret. Voulait-elle me faire languir pour que je cède et faire ainsi un échange équivalent d'informations ? Un peu à la façon hommes d'affaires ? Une information contre une autre information ? Du troc ? Je soupira pour alors attendre une réponse. Après tout, je l'invitais à prendre un petit repas dans la nature pour se détendre et faire plus ample connaissance. Ceci était son seul moyen de pouvoir découvrir ce que je suis, c'est à dire un mort... Un vampire. Créature ténébreuses, personnes ayant perdu leur âme pour pouvoir vivre sur terre malgré la mort, puis qui ont besoin de sang pour vivre. Leur coeur ne battant plus normalement, mais d'un rythme lent, discontinu, mais cela passe inaperçu chez les humains, pas nous...

" Manger avec toi ? Bien présomptueux le jeune homme. Je n'accepte de manger qu'avec peu de personnes, mais bon pour se faire des amis on doit bien faire des efforts je suppose, donc j'accepte mais je te préviens je ne lâcherai pas l'affaire à propos de ton pouvoir."

Doucement, autour d'elle, son aura disparaissait, comme absorbé par le vide. Une chose étrange se passant. Durant quoi... Une seconde même pas, son aura disparu, comme si elle n'était plus humaine. Comme si... Elle était devenu comme moi un bref instant. Cela me troublant doucement. Je secoua la tête puis lui fit un clin d'oeil, pour garder cette fausse image de garçon séducteur qui au fond ne désirait que ça, bien qu'en réalité, bien qu'elle soit belle, il ne désirait que voir jusqu'où elle désire aller pour obtenir ses informations...

«  Hum... Soit... Dans ce cas mangeons ici... Attend laisse moi te montrer un tour de magie... Je n'ai plus rien à manger, mais je vais tout amener ici... Hum... Alors on a besoin... De pain, crème, beurre, saumon, saucisson... Cornichons, fromage, ketchup, mayo... Tout pour faire de bons sandwich... »


Doucement, je tendais ma main vers son ventre et une petite auréole de lumière apparu devant son ventre sans se coller à elle. J'enfonça mon bras dedans celui-ci semblant disparaître, car il ne sortait pas de l'autre côté. Après avoir visiblement attrapé un truc, je le tira pour sortir de là.. Une baguette de pain... Puis je recommença pour alors sortir tout ce que j'avais cité.
Un trou dimensionnel voilà ce que je créais. Afin de téléporter des parties de moi, ou mon corps entier ou autre trucs d'un point à un autre en un clin d'oeil... M'enfin cela n'était qu'un dons et non mon véritable pouvoir. Mon véritable pouvoir était perdu, mon nouveau réel pouvoir étant d'être un vampire. Je lui souris continuant pour alors lui dire doucement.

«  Tu sent très bon dit moi..... »


Doucement je m'approcha pour lui susurrer à l'oreille.

«  J'aurais presque envie de te mordre... Tellement tu dois être délicieuse... »


Je rigola doucement espérant que la fin de ma phrase ait masqué l'évidence de la première partie. Révéler sans révéler, voilà un jeu amusant. J'esserais qu'elle allait soit se prendre au jeu croyant à un jeu de séduction, ou alors lire entre les lignes...

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Mer 21 Déc - 6:35

Un pouvoir pour le moins hors du commun… il venait de passer sa main dans son ventre, mais elle ne sentait rien, c'était surement du à l'espèce de cercle dorée qui s'était formé auparavant près de son ventre. Et visiblement, il ne s'attaquait pas à ce qu'elle avait ingurgité et qui reposait tranquillement dans son corps. Alors ? Un pouvoir lié à l'imagination ou à la téléportation ? Si c'était le premier cas, il possédait surement le pouvoir le plus dangereux de l'univers heureusement il était peu probable d'un pareil pouvoir puisse apparaitre dans un monde mortel. Le dieu des morts ayant éduqué pendant quelques années sa propre fille l'aurait surement su et aurait fait en sorte de l'éliminer ou de l'offrir en pature à sa douce princesse Amanda…
Il avait donc en sa possession un pouvoir tout aussi dangereux qui consistait à déformer l'espace de façon d'aller d'un endroit à un autre, sans pour autant détruire son assemblage de cellules formant son bras. Cette téléportation pouvait être extrêmement dangereuse pour lui-même en quelques sortes puisqu'il fallait dans une logique saine visualiser l'endroit où l'on souhaitait aller, mais quand on ne savait pas qu'est ce qui se passait ?

Elle regarda les différents aliments maintenant près d'elle et pendant qu'elle réfléchissait à ce qu'elle venait de voir, il s'approcha d'elle pour lui murmurer dans le creux de l'oreille avec son souffle chaud des paroles dignes d'un dragueur ou d'un Dom Juan des temps modernes comme on le disait. De plus, si elle traduisait mot pour mot ce qu'il était en train de lui dire… il souhaitait avoir des relations plus qu'amicales avec elle, des relations plus qu'émotionnelles donc des relations charnelles… au moins il savait ce qu'il voulait ce drôle de bonhomme.
Néanmoins elle n'était pas sure que c'était le message qu'il essayait de faire passer ou bien elle se faisait des films sur ce qu'il attendait d'elle, pour le moment elle ne préférait pas trop se chauffer les méninges pour pouvoir manger tranquillement sans détruire son appétit avec des questions trop complexe et parfois illogique assez proche de la paranoïa.

" Mon beau, on ne t'as jamais dit qu'il ne fallait pas jouer avec le feu ? En t'approchant trop près, tu risques d'y laisser quelques plumes. Qui te dit que je vais pas te transformer en poulet rôti ? "


Avant même qu'il n'eut le temps de répondre, elle prépara avec soin un sandwich qu'elle tendit à son interlocuteur accompagné d'un petit sourire tandis qu'elle continuait d'en faire plusieurs mélangeant les différents ingrédients pour permettre une assez grande palette de choix pour tout les goûts qu'il pouvait y avoir dans la mesure du possible.
Elle prit son déjeuner dans sa main droite et croqua dedans pour en prendre une bouchée qu'elle savoura ayant faim depuis qu'elle était arrivée ici… en plus, lorsqu'elle serait rassasiée elle pourrait reprendre son enquête sur son nouvel ami pour en apprendre davantage sur lui et ses capacités, sans prendre le risque de perdre le contrôle de ses flammes démoniaques puisque son estomac était en partie lié à son pouvoir, son pouvoir prenait racine dans son âme, en clair plus elle était bien physiquement et mentalement, plus elle pouvait se contrôler et éviter de tuer malencontreusement quelqu'un.

Elle commençait à se sentir de plus en plus à l'aise et se coucha sur le sol se fichant complètement de se salir après tout elle pouvait prendre une douche en rentrant… elle aimait bien ne faire plus qu'un avec la Nature lors de son temps libre pour entendre la mélodie des âmes des êtres innocents peuplant pacifiquement les sanctuaires forestiers. Elle détendit tout ses muscles d'un coup en soufflant de soulagement et ne profite pour lancer une réplique.

" Je ne sais pas trop ce que tu veux… peut être que les demoiselles que tu as connu ont toujours désiré passer des moments intenses avec toi, mais dans mon cas, je ne suis pas à la recherche d'un amant même si tu es bien armé darling. "
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Mer 21 Déc - 10:07

Jouer, rire, draguer, manipuler... Voilà des traits qui me ressemble énormément, cependant, dans le cas actuel, je jouais avec elle plus qu'autre chose, usant de phrases bien ambigüe, espérant qu'elles ne me jouent pas des tours... Je voulais lui donner un indice subtile sur mon pouvoir, mais visiblement mon tour de passe passe l'avait comme envoyé ailleurs. M'enfin, elle reviendra bien vite car au fond, on doit manger sous peu là, donc elle devait forcément revenir sur terre. Je lui souriais doucement me demandant ce qu'elle était au juste. Après tout, son pouvoir n'est pas comme les autres, il est plus sombre, elle n'était pas humaines pour sûr... Je lui demanderais plus tard... Mais pour l"heure, nous devrions manger, sans quoi mon tour n'aurait servis à rien si ce n'est jouer les m'as tu vu moi et mon pouvoir.

" Mon beau, on ne t'as jamais dit qu'il ne fallait pas jouer avec le feu ? En t'approchant trop près, tu risques d'y laisser quelques plumes. Qui te dit que je vais pas te transformer en poulet rôti ? "

Sa phrase me fit rire intérieurement. Visiblement, le fait de brûler quelque chose semblait lui tenir à coeur. Alors il faudrait donc qu'elle me brûle pour apprendre des choses ? Voilà qui et intéressant. Je ne dit rien dans l'immédiat regardant ses pupilles dorées puis souris doucement, amusant comme personne, très accrochant. Je sentais que j'allais vite l'aimer. Niveau affectif je parle, pas de sentiments... Allons mesdames et messieurs...
Je soupirais la voyant manger puis s'allonger au sol pour finalment continuer et dire de manière magistrale.

" Je ne sais pas trop ce que tu veux… peut être que les demoiselles que tu as connu ont toujours désiré passer des moments intenses avec toi, mais dans mon cas, je ne suis pas à la recherche d'un amant même si tu es bien armé darling. "

Et voilà, l'erreur était commise, elle n'avait pas lu entre les lignes. Je soupira puis doucement m'allongea à mon tour prenant une pause comme les romains de l'ancien temps. Je fit aparaitre d'un nouvel halo de lumière une grappe de raisin rendant la scène plus réelle puis lui dit doucement amusé avec un rictus sur les lèvres.

" My dear... Je vois que tu n'as compris que le sens premier ayant pour but de cacher le second sens de ma phrase... Je ne faisais que dévoiler un peu de mon pouvoir à ta personne... Repense-y un peu... Tout à l'heure dans mon moment invitation douteuse, n'a tu pas remarqué le fait que je t'ai murmuré cela proche de ton cou ? Et que visiblement celui-ci semblait avoir toute mon attention... Tu vois où je veux en venir my dear ?"


Je souriais doucement m'approchant un peu. Je n'allais pas lui sauter dessus comme un fou loin de là, mais étrangement je sentais son odeur se décupler en puissance, comme si elle c'était coupé... Se serait-il coupé en faisant son sandwich ? Je ne dit rien laissant mes pupilles virer doucement au ronge lui annoçant déjà la couleur... Je suis bel et bien un vampire....

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Dim 25 Déc - 12:58

Pendant qu'il était en train de parler, elle s'occupait de sa petite blessure faite précédemment en préparant en quatrième vitesse les sandwichs pour leur repas improvisé… d'habitude les flammes avaient pour habitude de la protéger sauf qu'il était tellement concentré sur le pouvoir de Iruka qu'elle ne put éviter l'inévitable. Une fine coupure laissant perler une ou deux gouttes de sang tombant au sol. Un sang en outre pas comme les autres, un sang divin et démoniaque… les effets pouvaient surement être indésirable pour un buveur de sang buvant le sang d'Amanda sans son accord puisque son pouvoir pouvait circuler à travers n'importe quoi à moins qu'il ne l'hypnotise ou ne la tue avant ce qui aurait pour effet de faire surement rappliquer son père aux pouvoirs titanesques.
Par réflexe elle mit son doigt dans sa bouche pour le sucer et pour éviter que plus de sang ne sorte de son doigt malgré cette petite blessure, elle n'était pas habituée à se faire mal aussi bêtement et elle n'avait envie de se tacher de sang, ça ne faisait pas si sérieux que ça, et elle pouvait passer pour un faible petit bout de femme ce qu'elle n'était surement pas. Faisant une mine désolée, elle se concentra de nouveau sur ses paroles pour le moins intéressantes et profondes…

Il n'y avait qu'une possibilité… c'était un vampire ! Elle n'en revenait pas, elle ne pensait pas en rencontrer un un jour, son père lui avait toujours dit que la plupart des créatures surnaturelles existes et que certaines d'entre elles avaient certaines affinités avec lui. Le vampire, cet être ayant défié les lois dictés par la Nature. Le vampire était surement la plus grande abomination que l'Homme puisse connaitre, c'était l'accès à l'immortalité et à la jeunesse éternelle… si la masse passive venait à apprendre que la transformation en buveur de sang était possible, il y aurait d'énormes problèmes autant d'ordre religieux que d'ordre social.
La vie éternelle… voilà quelque chose qui ne l'attirait pas du tout. Le plaisir de vieillir et de se voir changer était un plaisir auquel elle ne renoncerait jamais même si sans le savoir elle vivrait plus longtemps beaucoup plus longtemps que la moyenne en gardant une vitalité d' "enfer".
Himitsu accueillait en son sein d'étranges phénomènes c'était sur et certain. Elle se demandait si il avait les pouvoirs qu'on donnait aux vampires dans les vieilles légendes et sans le voir son intérêt pour lui fit opérer une transformation mineure sur son physique… l'excitation du savoir lui montait sérieusement à la tête et ses yeux devinrent de plus en plus animal et sa dentition de plus en plus animal jusqu'à ce qu'elle regarde un arbre à 100m d'eux et qu'elle fit bruler par combustion instantanée.

" Donc tu es un vampire si je ne me trompe pas, mon père m'a longtemps parlé des créatures mais je ne pensais à vrai dire pas qu'il puisse avoir raison sur les buveurs de sang. Sinon tout comme cet arbre tu finirais en cendre dans un feu ou bien… tu te régénérerais ? Ton état m'intrigue beaucoup à vrai dire et je suis prête à tout pour en savoir plus sur toi, tu peux me demander ce que tu veux en échange. "

La soif de connaissance était quelque chose qui la caractérisait en partie mais qui ne se montrait qu'avec des gens du même type qu'elle, c'est à dire différent et "bizarre" selon les critères de la société. Des exclus de la société pour une réussite trop importante ou pour être au contraire pas assez bon. Son pouvoir n'avait été un handicap qu'à partir du moment où elle avait reçu des menaces et des insultes la traitant de sorcières ayant des relations avec son paternel.
Elle se rappellerait toujours de ce jour-là, où elle avait fait bruler tout une résidence et où toutes les âmes avaient été fauchées d'un coup par la Faucheuse mais dont l'énergie n'avait pas rejoint l'autre monde mais avaient plutôt alimentés le petit corps de Amanda. Son père l'avait toujours su… et il avait secrètement prévu un tel évènement, pour qu'un jour elle puisse continuer son oeuvre à ses côtés sans qu'il ai besoin de lui apprendre toutes les façons d'utiliser son pouvoir à mauvais escient pour les êtres humains et à bon escient pour son père.

" Sinon… en âge humain tu as quel âge ? "
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Dim 25 Déc - 21:50

La demoiselle était vr aiment intéressante à mes yeux. Son feu m'avais très attiré vers elle il faut dire. Non pas que je n'avais jamais vu de feu, mais un comme ça non. Un feu capable de dévorer la personne, qui visiblement transmet des émotions à sa maitresse, voilà un pouvoir bien étonnant mais aussi... Effrayant. Je ne disais rien la laissant continuer. Nous mangions tranquillement, l'un en face de l'autre. Après tout, pourquoi s'embêter à faire autre chose ? Nous parlions doucement pour faire ample connaissance, puis voilà. Une journée tranquille avec des activités tranquilles. Je soupira la voyant continuer à préparer de petits pains fourrés à divers ingrédient, mais là... Alors qu'elle faisait attention, elle se coupa vrai semblablement. L'odeur du sang était divine, jamais je n'avais sentit pareil sang, le seul capable de l'égaliser serait celui de Yumi peut être, ou celle qui sera ma petite amie, celle dont j'aurais besoin du sang pour vivre, pour l'instant... Je suis libre de boire ce que je veux, mais adviendra un temps où je serais assujetti à un sang particulier. La demoiselle en questions mis son doigt dans sa bouche, l'odeur régressant en puissance. Je plissa les yeux espérant y gouter, mais bon... Tant pis. C'est la vie
La demoiselle en question semblait soudainement excité, ses yeux devenant comme ceux d'un félin. Ne disant rien, je la vis alors regarder ailleurs, un arbre prenant alors feu devant nous. Je resta de marbre restant concentré sur elle, mes yeux devenu rouge rubis. Une couleur bien agréable à mon goût du moins....

" Donc tu es un vampire si je ne me trompe pas, mon père m'a longtemps parlé des créatures mais je ne pensais à vrai dire pas qu'il puisse avoir raison sur les buveurs de sang. Sinon tout comme cet arbre tu finirais en cendre dans un feu ou bien… tu te régénérerais ? Ton état m'intrigue beaucoup à vrai dire et je suis prête à tout pour en savoir plus sur toi, tu peux me demander ce que tu veux en échange. "

Ow... Tout savoir ? En échange de ce que je veux ? Ma fois, mon attention était porté uniquement sur elle, mes yeux verouillant la cible, je souris doucement comme plus qu'intéressé. Elle sembla devenir pensive, ce qui m'étonna un instant je ne dit rien pour changer. Jusqu'à ce que sa voix devienne encore se faire entendre.

" Sinon… en âge humain tu as quel âge ? "

Doucement je rigola doucement pour alors la fixer dans les yeux m'approchant de son oreille et lui chuchoter doucement. Ma voix se faisait douce exprès pour attiser son attention. Je voulais qu'elle frissonne en entendant celle-ci. La tenter ? Pas à n'importe quoi...

«  Hum.... J'ai dix-sept ans, car cela ne fait même pas un an que je suis transformé en vampire....
Pour ce qui est du savoir... Je veux bien te faire part de mon savoir, tout te transmettre, mais par contre... En échange.... Je désire... Tes lèvres... »


Je souris doucement de manière malicieuse. Après tout, sa bouche et ses lèvres étaient imbibées de sang, alors autant le récupérer plutôt que de la mordre.

«  Je préfère ça, prendre de ton sang de manière subtile et délicieuse, plutôt que souiller ce corps en lui laissant deux marques dans le cou. Donc embrasse moi si tu le désire, pour me donner ton sang, puis après... Je te dirais tout.... Sauf si tu préfère... Négocier encore... »

Je lui fit un clin d'oeil pour voir sa réaction.

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Jeu 29 Déc - 8:27

Elle avait toujours sur que les suceurs de sang se croyaient irrésistible, mais là il battait un record de confiance en soi… vouloir boire de son sang en l'embrassant ? C'était juste une énorme blague que le jeune vampire lui faisait là, elle avait bien trop de respect pour elle-même pour jouer à un petit jeu coquin tout en souillant son corps. Il n'était pas question qu'elle réponde à son désir, elle n'avait aucune envie que le jeune homme lui vole un baiser qui n'était même pas désiré… elle voulait que seule une personne dôté de bons sentiments à son égard et surtout de sentiments amoureux puisse l'embrasser.

Elle avait bien trop de préjugés pour embrasser quelqu'un comme ça, sauf que son envie d'en apprendre plus sur lui était presque plus forte que les préjugés dont elle était victime. Elle dégagea donc d'un geste vif mais plein d'assurance une partie de ses cheveux colorés pour lui tendre son cou… elle se demandait si ça faisait mal de se faire vider de son liquide vital par une créature vampirique.

" Tu devras te contenter de mon cou Apollon. Par contre, évite de me vider de mon sang… je me demande par ailleurs si tu ne vas pas te sentir mal en buvant mon sang, on m'a toujours attribué des surnoms liés au Mal, j'espère que tu n'es pas effrayé hein ?"

Elle se mit doucement à rire attendant avec impatience mais avec une certaine peur cette ponction de sang dont elle allait bientôt être victime. Son sang divin. Oui son sang descendant d'un puissant dieu ne pouvait être qu'excellent à priori, or son sang contenait aussi des choses visant à la protéger comme un contrôle sur certaines créatures du mal appartenant au royaume infernal. Il était certain que si son père la voyait en train de se faire mordre par un vulgaire vampire il aurait pris des mesures à son égard sauf que son regard était tourné vers des projets bien plus important.

Quant à elle, elle devait faire confiance à Iruka pour qu'il tienne sa parole… de toute façon en buvant son sang il s'exposait à de graves représailles si il ne tenait pas parole. Elle avait toujours un certain contrôle sur ce qui faisait partie d'elle et si il ne s'arrêtait pas de lui prendre son sang… elle pourrait toujours le transformer en tas de cendre tout en lui volant l'intégralité de son pouvoir même si cette idée ne lui plaisait guère vu qu'elle était venue ici dans le but de devenir une personne "bien".

[Désolé petit post, je me rattrape au prochain]
Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Jeu 29 Déc - 10:20

Intéressante, passionnante, sexy, jolie, intrigante, addictive et j'en passe. Je n'arrivais pas trop à cerner la demoiselle en elle même. Son pouvoir étant tout autant étrange que sa personne. Moi qui voulais tout savoir d'elle, nous voilà dans une impasse, tant que l'un de nous ne craquera pas du moins... Je voulais en apprendre sur elle, bien que comparé à elle, je ne lui ai pas dit ouvertement. Mais là, j'étais plus captivé par son sang qu'autre chose. Une odeur ma fois plus que délicieuse venant chatouiller mes narines. Je pris une grand bouffée d'air pour avoir encore plus cette odeur puis après un bref instant, j'écoutais sa réponse à propos du baiser pour mieux faire passer le sang contenu dans sa bouche et ses lèvres... Mais visiblement, ce n'allait pas être si simple...

" Tu devras te contenter de mon cou Apollon. Par contre, évite de me vider de mon sang… je me demande par ailleurs si tu ne vas pas te sentir mal en buvant mon sang, on m'a toujours attribué des surnoms liés au Mal, j'espère que tu n'es pas effrayé hein ?"

J'hésitais à rire, mais elle semblait sérieuses, ses mèches s'étant dévoilé pour alors laisser une vue imprenable sur sa nuque. Montrant sans retenue sa peau à cet endroit. La mordre au cou ? Je soupira pour alors me reculer doucement, mes yeux toujours aussi rougeâtres.

«  Ma fois... Ce n'est pas l'envie qui manque, mais la subtilité n'y est pas... Désolé. Je préfère les choses subtiles, te laisser une marque au cou... Sans façon, puis bon, j'aime plus le sang comme du sucre, en petite dose, or te le prendre directement en perçant ta jugulaire, ce serait trop intense, sorry my dear... Je vais donc me contenter de ça... »


Mon index se posa rapidement sur ses lèvres d'un geste court et précis. Je laissa celui-ci passer sur celles-ci pour récolter ce précieux nectar, puis je porta ce doigt à ma bouche pour absorber ce sang si goûtu... Je soupira d'aise me concentrant un peu puis je re ouvris les yeux pour la regarder. J'aimais son goût, mais je ne pouvais déraper en tout homme polis que je suis. Je resta un bref instant silencieux avant de me lécher les lèvres pour lui dire ouvertement.

«  Délicieuse... Mais malgré tout, n'imagine pas avoir quelconque informations en m'offrant ton sang, je ne suis pas à vendre bien au contraire, mais bon... Je vais te dire... Mon pouvoir est lié aux ténèbres de part le fait que je sois un être de la nuit, cependant... Celui-ci n'est pas mon principal, je maitrise à la base l'énergie pure. Sous toute ses formes, ainsi.. Si je ne me trompe vu les sensations que tu as ressentit.. Tu m'as vu comme enflammé tout à l'heure non ? Si tu répond oui... Ce que tu as vu n'étaient pas des flammes... Mais l'aura... »

Je lui donnais une moitié d'explication pour la faire languir adorant cela. Après tout, pourquoi tout déballer alors qu'on peux s'amuser avant de tout lui dire ?

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Ven 30 Déc - 9:41

Cet être surnaturel… ce vampire… il était vraiment quelqu'un d'unique en son genre pour refuser de boire directement à la source d'un sang aussi puissant que le sien. Son sang était originaire du domaine des Enfers et il transportait énormément d'informations qui entre les mains de scientifiques devrait permettre de sauver de nombreuses vies en comprenant comment défier le dieu des Morts en personne ! Mais son sang pourrait également permettre de créer de nouvelles armes vu que de la façon dont il était utilisé il pouvait attirer de nombreuses créatures démoniaques ou agir comme un véritable poison en fonction de la personne qui l'utilisait. Bien entendu ce n'était que de pures théories. Iruka semblait être assez fort mentalement et physiquement pour ne pas succomber au charme envoutant de son liquide vital ou de succomber tout simplement à l'énergie qui circulait dedans.
Par la même occasion, elle vint à se poser la question si il était possible de boire le sang de cette créature nocturne… était-ce possible ? Son sang devait surement être un pur régale ! Oui le fait de boire du sang ne la dégoutait pas du tout, au contraire elle avait envie d'en savoir toujours plus pour mieux comprendre et maitriser ses nombreuses capacités, la connaissance était la clé de tout pouvoir.

Elle remit ses cheveux en place après le refus du vampire de prendre son sang qui préféré un régale minime en mettant son doigt à sa bouche pour lui prendre un peu de son doux nectar. Elle écouta avec attention ce qu'il dit par la suite pour apprendre qu'il n'était pas qu'une simple créature des ténèbres il avait d'autres capacités plus intéressante comme maitriser ce qu'il appelait l'énergie pure. Elle pensait savoir de quoi il parlait, le fait de pouvoir ouvrir des portails en fissurant l'espace dans le but de franchir en quelques secondes une distance importante.
Il avait l'air assez perspicace pour savoir en quelques sortes comment fonctionner son pouvoir sans en savoir la nature exacte… enfin il en savait suffisamment à son avis, ce jeune homme était des plus intelligents qu'elle avait jamais rencontrée dans son existence. Il n'était pas le moins du monde effrayé même si il était une créature surhumaine et ayant dépasser les limites humaines en défiant même le trépas funeste.

« Intéressant… de nombreux pouvoirs pour un si petit vampire ? Tu es tellement mignon qu'on pourrait presque croire que tu es là pour animer un spectacle pour enfant, je trouve ça trop cuuuute ! Mais tu es sur de vouloir résister à l'appel de mon sang ? Je suis sure qu'une seule goutte ne t'as pas suffit mon petit. »

Le temps commençait à se recouvrir au niveau du domaine céleste au dessus d'eux… le regard ambré et fauve de la jeune demoiselle transperça presque d'un regard celui de son interlocuteur avec un petit sourire dévoilant une rangée de dents extrêmement aiguisés comme ceux des bêtes sauvages ou plutôt comme celles de félins vivant dans la nature. Ses dents ne changeaient de forme que lorsque son pouvoir voulait faire son apparition, sa dentition était un signe de «faim» de son pouvoir et non une offense directe de sa part.
Il était surement temps qu'elle rentre chez elle ou plutôt à Himitsu, elle se leva en prenant son temps avant de bailler et de s'étirer en faisant craquer ses doigts, elle fit ensuite un clin d'oeil à son nouvel ami.

« Je pense que je vais rentrer, tu vas faire quoi toi ? »


Revenir en haut Aller en bas
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   Lun 2 Jan - 2:22

Drôle d'histoire. Une rencontre entre deux êtres différents du monde humain. Moi n'étant plus une de ces personnes comme les autres. J'avais passé la limite du trépas, défiant toute lois physique et naturelle. Ne plus vivre de manière naturelle, juste relié à la vie par x lien. Mon coeur ne bat plus vivant parlant. Il ne fait que battre grâce à la mort. Seule elle a droit de vie ou de mort sur moi. Mon physique est bloqué, ou du moins lourdement ralentit. A moins jeunesse éternelle, beauté infinie et ce pour longtemps... Mais à quel prix ? Celui de pouvoir voir les autres mourir devant mes yeux sans que je puisse rien faire si ce n'est les transformer en personne comme moi. Je soupirais donc attendant sa réaction, après tout, j'avais un peux cracher le morceau sur mon pouvoir, ou plutôt un de mes pouvoirs. Je l'écoutais parler la voyant remettre ses cheveux en place, cessant sa tentation non pas au pécher, quoi que... Prendre mon pêché mignon serait un pêché ? Quoi que non... La gourmandise n'étant pas un pêché, le plaisir oui... Je l'écouta parler doucement.

« Intéressant… de nombreux pouvoirs pour un si petit vampire ? Tu es tellement mignon qu'on pourrait presque croire que tu es là pour animer un spectacle pour enfant, je trouve ça trop cuuuute ! Mais tu es sur de vouloir résister à l'appel de mon sang ? Je suis sure qu'une seule goutte ne t'as pas suffit mon petit. »

Je haussa les épaules. Certes sont sang était divin tant tout les sens du terme. Je sentais encore ce goût dans ma bouche, j'en voulais plus, mais malheureusement, je ne voulais pas en abuser, cela faisant perdre tout le goût, tout le charme du plaisir. Je voulais prendre son sang de manière douce et subtile tout en y prenant un plaisir fou, mais pas bestiale, or mordre dans sa jugulaire pour laisser mes traces, ce n'était pas bon à mes yeux. Je soupira pour alors la voir se lever et me faire un clin d'oeil amusant de sa part.

« Je pense que je vais rentrer, tu vas faire quoi toi ? »

«  Hum... Le petit garçonnet qui anime des spectacles en apparence va te suivre je pense. La pluie me fascine, mais depuis mon passage en état vampirique, l'eau m'insupporte à trop longue durée... C'est dommage mais la vie est comme ça, fait de plaisir durable et d'autre intouchable. Pour ton sang, je te l'ai dit, tes lèvres de manière subtile ou rien, car je n'ai pas envie. Comment je fait pour résister à l'envie de sang très grande à cause de ton goût plus que succulent ? Hum je te rappel que je ne suis pas un vampire disons à cent pour-cent, j'ai encore un côté humain celui-ci me permettant de refouler mes envies, quelles qu'elles soient. Ce qui est utile. Bref passons...
Je vais rentrer aussi que dirais tu de retourner au lycée et parler tranquillement comme ici mais plus... Tranquille, seul toi et moi bien au chaud dans l'établissement ? On pourra boire une boisson chaud ou autre, ça m'est bien égal ce détail là. »


Je lui souris doucement regardant ses yeux à la couleur si envoutante. Je restais silencieux pour alors commencer à regarder le ciel déversant petit à petit ses larmes de joie ou de peine allez savoir. Je soupira pour alors rigoler doucement. Puis je reposa mon regard sur la demoiselle.

«  On y va ? »

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Please don't take my soul [PV:Iruka]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Please don't take my soul [PV:Iruka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Parc : Beautiful Flowers :: La Forêt-