AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zack Crowford
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 25/05/1993
Inscription : 26/11/2011
Masculin Messages : 76
Ou Suis-Je ? : Pas en cours, je vous le garantie !
Mes Humeurs : A fond les balons !
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Ven 2 Déc - 22:41

Il était là, debout devant la plage. Il n'avait pas l'air fin avec ses habits du soir bonsoir. Son pull bleu en laine le grattait. Il était obligé d'astiquer sa nuque pour pouvoir se sentir un peu plus à l'aise. A vrai dire, il n'avait pas pensé qu'une chemise aurait été nécessaire, mais il aurait dû en mettre une pour éviter ces démangeaisons infernales. Puis il eu une idée, qu'il effaça très vite de sa tête. Non mais il était impossible qu'une autre personne pense à ça une nuit de décembre. L'hiver n'était toujours pas arrivé, et la neige non plus. Cela l'inquiétait un peu notre adolescent parce qu'il aimait jouer dans la neige et que d'habitude, rien qu'en novembre il y avait cette couche paisible et blanche. Il avait à la main sa sacoche. Celle de son ami, sûrement la dernière chose qu'il lui restait de lui. Pas tout à fait. Il n'était pas tout à fait sur la plage, juste sur la piste cyclable qui se trouvait juste devant. Il n'était pas non plus mélancolique ou même triste, il était tout simplement heureux. Il pensait à tout ce qu'il gagnait à venir dans cette école. Une nouvelle vie, une nouvelle chambre et, qui sait, une nouvelle petite amie. Quoiqu'il n'en a jamais eu d'après mes souvenirs. Il était seul et c'était un peu dommage. Après tout ce qu'il a traversé, il aurait bien rencontré quelqu'un à cette heure-ci, toujours inconnue. Mais il n'y a aucune chance qu'une personne passe en ce lieu ce soir, encore moins une femme. Zack n'avait pas l'habitude de dormir, c'était un boulet.

Que faisait-il ici ? Je me le demande aussi vous voyez. Il était parti pour aller à son nouveau "chez soit", mais apparement, il ne veut plus. Aurait-il des doutes sur ce qu'il fera à cette école ? Non, Zack c'est Zack. Comme tout le monde le sait, il fonce dans le tas à chaque fois. Il ne réfléchissait sûrement pas à ça. Mais ce qui ne pouvait pas passer ne serait-ce qu'une seconde dans son esprit, c'est les inconvénient de sa rentrée. Il devra suivre un règlement, il y aura des couvre-feu. Mais le pire, se sera son pouvoir. Il pourra s'infiltrer dans les rêves de n'importe qui. Ca pourrait être dangereux pour lui ou pour l'autre. Mais ça c'est dans ma tête, pas dans la sienne. Il s'avança. Tellement que ses pauvres chaussures toute neuve touchent l'eau. S'infiltrant dans les baskets, l'eau toucha même les chaussettes plus que sales du garçon qui frissonna rapidement. Il n'aimait pas avoir froid, ce n'est pas qu'il est frileux, mais c'est embêtant, pour pas dire autre chose, de devoir marcher dans le froid. Il faut s'équiper, d'une écharpe, d'un bonnet, de gants et d'autre chose dans une liste interminable. Zack regardait l'horizon de ses deux yeux rond. Il n'avait pas de regrets. Il avait fait ce qui lui semblait juste, et rien ne l'empêcherait de continuer ainsi. Il ferma les yeux brusquement, posant un genou par terre. Cette blessure lui faisait toujours aussi mal. Ses mains tenaient fermement sa jambe au point de froisser son magnifique jeans.

Il était arrivé ici par hasard. Il avait laissé sa petite figurine sur la tombe de son ami et était repartit loin. Sur plusieurs jours, il avait marché. Et en plus de cela, il s'arrêtait de temps en temps et voyait les journaux. Pendant deux jours il y avait en première page "Un garçon survie à un accident mortel". Il était vachement heureux. Après tout, il voulait devenir célèbre et voilà où ça commençait. Après, peut-être qu'il passera aux infos. Il avait couru un moment, dormait dans les hôtels, voyageait en direction de l'inconnue Gakuen. Un jour, il s'arrêta aux marché pour faire les courses. Si vous vous demandez "avec quel argent ?" bas avec celui qu'il y avait dans la mallette et croyez-moi, il en avait pour toute la vie. Je vous voie venir bande de voleurs ! mais c'est impossible de le lui prendre. Mallette dans son sac et le seul moyen de l'avoir, c'est de le demander à Zack (ou de lui prendre la nuit si vous arrivez à tenir aussi longtemps que lui). Bref, il rencontra une jolie femme qu'il aida à transporter ses affaires chez elle. Bien sûr, quand elle lui demanda ce qu'elle pouvait faire pour le remercier, il voulait sortir avec lui. Et comme tous, vous l'avez attendu. PAN, un tonche, une baffe en pleine figure. La plage étant juste à côté, il n'eu pas de mal à y aller et à attendre la nuit en baillant. Il fit tout de même le tour en courant.

C'est touchant. Bon, la fin de l'après-midi fut moins mouvementée. Quelques pauses sur les bancs publics, un fats food puis ce fut le tout. Ce fut une journée... Parfaite. Non je n'ai pas hésité. Il posa son sac sur le sable, essayant de ne pas le mouiller. Ne faudrait pas rouiller l'objet à l'intérieur. Il avait déjà tous les avantages de cette nouvelle vie dans la tête, malheureusement, il ne pensait à rien à propos des inconvénients. Les problèmes que ça pourrait lui apporter. Par exemple, un emploie du temps trop chargé où des études en math. Quoi ? Vous vous attendiez à quoi d'autre . Et su vous vous attendez à une phrase philosophique ou à un hurlement de joie. Ou encore un demi-tour angélique, dynamique et mélancolique, c'est aussi raté. Il posa lourdement son derrière sur le sable humide en laissant deux grosses mains se planter dans le sol. Il regardait le ciel étoilé. Poussant un soupire, il baissa la tête.

Quoi ? C'est bien comme ça non . Bas, si vous n'êtes pas d'accord, je m'en fiche. C'est moi le narrateur !
Revenir en haut Aller en bas
Shauna G. Sakihata
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 15/06/1993
Inscription : 19/11/2011
Féminin Messages : 148
Ou Suis-Je ? : Ouch ... Surement chez moi ... Comme d'habitude.
Mes Humeurs : Changeante

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Sam 3 Déc - 11:42

Il fut un temps, la vie était belle. Il fut un temps, Shauna avait une vie, un avenir, des amis et un tas de choses qui lui avaient voulu plus d'une fois la jalousie de plusieurs filles de la Gakuen Himitsu. Enfin ... Tout ça, c'était du passé maintenant et à vrai dire, la jeune femme n'avait pas vraiment envie de revenir sur son passé douloureux. Certes, elle en gardera surement pour toujours des séquelles mais néanmoins, Shauna pouvait toujours espérer '' panser ses blessures '' comme dirait sa grand-mère. Et oui ... Pendant plus d'un an, la demoiselle était partie en Allemagne pour se ressourcer, pour oublier, pour passer à autre chose. Évidemment, elle aurait pu le faire dans la ville où elle habituait ou encore chez ses parents mais cela lui faisait beaucoup trop mal. Même son chez elle, lui rappelait ce mari qu'elle avait eu, cet enfant qu'elle aurait du avoir, ces moments heureux que personne n'aurait pu lui voler. Et au lieu de ça, tout était parti en fumé en une seule nuit. Comme quoi ... Les mecs sont vraiment vaches.

Enfin ... Cela faisait bientôt une semaine que la demoiselle était revenue et déjà, même si elle avait reprit les cours, Shauna tournait déjà en rond. Depuis son retour, la jeune femme avait eu le temps de faire un tour à la bibliothèque, dans les cafés, les restaurants, le parc, le lac, les magasins, la place mais elle ne s'était pas encore rendu à la plage. Ahh la plage ... Shauna était bien comme sa soeur. Toutes deux, aimaient la plage. Oh oui, elle l'aimait et c'est d'ailleurs l'une des causes qui ont fait que Shauna décida de s'y rendre. Certes, en ce début de soirée de décembre, il faisait froid mais cela ne l'empêcha pas de s'y rendre quand même. Shauna se munit d'une grosse doudoune en moumoute, de ses bottes, de ses gants en laine et d'une écharpe assez imposante elle-aussi en laine. Quand elle sortit, le vent était tellement fort que ses longs cheveux roses firent des tourbillons dans l'air mais cela ne dura pas très longtemps puisqu'en une poignée de seconde, le vent cessa selon la volonté de la demoiselle. Malgré tout, c'était le pied de contrôler le vent même si parfois, cela pouvait avoir des conséquences plus ou moins importante.

Sur la route qui la conduisait à la plage, Shauna rencontra plusieurs individus aux airs de personnes qui ne sont certainement pas à croiser le soir dans une ruelle sombre. D'ailleurs, alors qu'elle passait devant un groupe de jeunes hommes qui se '' bourraient '' la tronche, elle entendit un sifflement. Cela ne la tracassa pas plus et elle ne prit même pas la peine de se retourner car Shauna trouvait cela très ... gamin. Mais alors qu'elle était maintenant très loin de ce groupe, un homme d'une quarantaine d'années se dirigea dangereusement vers elle. C'était un homme entièrement vêtu de noir et dont le visage était parsemé de cicatrice. Et étrangement, son aura n'était pas de couleur vive ... rassurante quoi. En fait, en cherchant un peu plus loin, la demoiselle pu comprendre assez rapidement que ses intentions étaient mauvaises. Non loin de là, se trouvait une ruelle non éclairé et personne ne se promenait ce soir. Bizarre ... D'habitude, il y avait toujours quelqu'un et là non. Comme si un complot se préparait. Enfin ... Pourquoi devenir paranoïaque alors que Shauna devait surement se faire des films. Effectivement, l'homme se dirigea vers la ruelle sombre mais pas pour y emmener la demoiselle... Non puisqu'une autre demoiselle habillée d'une façon très exubérante l'attendait avec un grand sourire. A croire que le monde ne tournait plus rond de nos jours. Mais mine de rien, alors que la jeune femme était perdue dans ses pensées et après, il faut l'avouer, une petite demi-heure de marche, Shauna arriva enfin à la plage. Vu comme ça, la mer avait l'air calme et la plage aussi l'était. Normal quoi ... A part Shauna, qui voudrait aller se les geler dehors à cette heure-ci de la soirée ? Surement personne à part quelques malheureux SDF qui ne savent où dormir ...

Descendant sur la plage, la jeune femme sourit. Ah ... Cela faisait tellement de bien de sentir l'air marin et l'odeur de ce vent salé. Il n'y avait pas de doute. Tout ça lui avait énormément manqué. La mer, le sable fin, le cri des mouettes, le bruit des vagues, la sensation de se sentir libre, délivrée . D'ailleurs, la demoiselle se sentait tellement délivrée qu'elle ne pu s'empêcher d'enlever ses chaussures et de mettre ses pieds dans l'eau. Certes, je vous l'accorde, elle était glacée mais en un rien de temps, l'eau qui entourait la demoiselle fût vite réchauffée ... Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait plus fait ça qu'elle aurait pu en pleuré de bonheur. Mais alors qu'elle marchait paisiblement, quelque chose de noir apparu dans l'eau et frola les pieds de la jeune demoiselle. Shauna ayant peur, ne pu retenir un cri et se sauva en vitesse sur la plage, s'arrêtant à quelques mètres du sable mouillé ne s'étant pas rendue compte qu'au final, elle n'était pas seule sur cette plage déserte ...
Revenir en haut Aller en bas
Zack Crowford
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 25/05/1993
Inscription : 26/11/2011
Masculin Messages : 76
Ou Suis-Je ? : Pas en cours, je vous le garantie !
Mes Humeurs : A fond les balons !
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Dim 4 Déc - 5:41

Il bascula en arrière. C'est une drôle de façon de montrer sa surprise, mais c'était la méthode Zack et rien ne peut changer une équipe qui gagne. Bon, heureusement qu'il ne tomba pas dans l'eau sinon ça aurait été pas sympa. Il se releva brusquement, ses chaussures humide au bout des pieds lui faisait un effet de fraicheur désagréable. C'était sa faute de toute façon. Il tassa ses habits avant de lever la tête. Le cri qu'il avait entendu n'était pas si inconnu à ses oreilles. Ouais, il en avait entendu des hurlements comme celui-là et il était très pointilleux. C'était la voix d'une femme, et rien ne pouvait lui faire plus plaisir de savoir qu'il n'était pas tout seul en fin de compte. Bon, il regarda un peu partout et vit une jolie demoiselle un peu sur ses gardes, apparemment. Il en avait l'impression, et cela lui décrocha un sourire un peu arrogant. Et puis, de toute façon, il l'enleva assez vite. Sa tête était comme d'habitude, avec un soupçon d'absurdité. Il avait l'air assez comique. Ce n'était pas son genre de parler avec des inconnues, mais digne de confiance comme lui, il ait la manie de laisser la sienne aux autres. En plus, avec le cri qu'elle avait poussé, ce ne sera pas elle qui entamera la discussion alors autant commencer non ? Il claqua des doigts, ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien. Il décida de se rapprocher un peu, toujours ralentit non seulement par le froid mais aussi parce que, d'après lui, ça lui donne un côté cool. Il dévisagea la jeune femme de haut en bas, le moins discret qui existe.

Elle était belle, mais ce n'était pas vraiment le type de Zack. Parce que oui, malgré son apparence, il avait un type de femme. Ce n'est pas ça qui allait arrêter, ce charmeur du dimanche. Elle avait de grands cheveux, ils étaient longs et ça déconcentrait un peu le jeune homme. Ce qu'il remarqua de suite, c'est qu'elle ne portait pas de bijoux, mais une énorme tenue anti-froid. Zack ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi elle portait ces vêtements qui portent aussi chaux. Lui, avec un pull une chemise et un truc en cuir sur le dos suffisaient à le protéger du froid. Il souriait de cette ironie. La seule chose qui lui faisait de l'effet, c'était ses pieds qui le gelaient. Il en frissonna d'avance d'ailleurs. Il n'aurait pas dû tremper ses pieds dans l'eau glacée, mais à part ça ce n'était pas si important. Il leva sa main et d'un sourire réconfortant, il lança :

-Bien le bonjour !

Ouais, ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un garçon qui vous sort une phrase comme ça à la minute, d'une vitesse assez surprenante. Personne n'en parle aussi vite à une fille qu'il vient de rencontrer alors qu'il a bien pris son temps en arrivant. Je sais pas si vous utilisez ce vocabulaire, mais on dit aussi qu'il traine des pieds, oui. Ce n'est pas vraiment le mot à employer. Il était souriant, en tout cas. Il avait les joues rouges à cause du froid, le nez aussi d'ailleurs. En plus il était bouché. Il avait le don lui. La veille de sa rentrée et il arrivait à tomber malade. C'était d'une chance à tomber par terre. Mais il fut finalement un peu anxieux. Si sa méthode d'abordement avait été un peu trop rapide ? Il haussa les épaules. Après tout, qu'avait-il à perdre ? Il pouvait gagner un rendez-vous ou une grosse baffe en pleine tronche; Ça ne fera pas une de trop. Il rigola, on ne sait pas trop pourquoi il le faisait, mais c'était très bien fait pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Shauna G. Sakihata
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 15/06/1993
Inscription : 19/11/2011
Féminin Messages : 148
Ou Suis-Je ? : Ouch ... Surement chez moi ... Comme d'habitude.
Mes Humeurs : Changeante

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Dim 4 Déc - 6:37

Quelle peur .... D'habitude, ce n'était pas le genre de Shauna d'avoir aussi peur tout simplement parc qu'un animal venait de la frôler mais il fallait avouer que depuis quelques temps, la demoiselle était tellement sur ses gardes que la plus anodine des choses comme là, un petit poisson, la faisait crier. Pourquoi un tel changement ? Disons que depuis la perte de son enfant et de son mari, Shauna avait beaucoup changé. Maintenant, elle était devenue craintive d'à peu près tout, elle ne faisait plus aussi facilement confiance et surtout, elle s'était renfermée énormément sur elle. Enfin, il faut avouer que déjà avant tous ces évènements, le passe temps de la demoiselle était de broyer du noir toute seule mais depuis, c'était devenu pire. Enfin bref.

Après quelques instants passés à reprendre sa respiration et à '' calmer '' son rythme cardiaque qui s'était emballé du à cette peur, Shauna décida de s'asseoir quelques instants sur le sable pour remettre ses chaussettes et ses chaussures, ne souhaitant plus se rendre dans l'eau ... Enfin du moins plus pour l'instant. Ah ... Cela faisait tellement de temps qu'elle ne s'était plus assise sur le sable de la plage et à vrai dire, elle trouvait cela plaisant.

Mais alors qu'elle décida de se relever et en profitant pour se secouer, Shauna remarqua qu'une personne se dirigeait vers elle. Dans un premier temps, elle ne vit qu'une ombre et quand la personne se rapprocha, la jeune femme pu remarquer que c'était un homme. Enfin ... Un jeune homme car comme d'instinct, elle pu en déduire qu'il ne devait pas être aussi vieux que ça ... Surement une vingtaine d'année à vue d'œil. Enfin, là n'était pas la question. Vu comme ça dans le noir, le jeune homme avait l'air d'avoir des cheveux un peu en bataille de couleurs bleus. Ce qui était bizarre, c'était que même en bataille, ils avaient l'air soigné. Comme si le jeune homme avait passé son temps à mettre un pot de gel complet sur ses cheveux pour les faire tenir à l'exception de quelques petites mèches rebelles qui redescendaient sur son visage. Les traites de son visage étaient fins et comme pour affirmer son statut de joli garçon, le jeune homme possédait deux yeux bleus. C'était rare de voir ça chez un garçon. Souvent, leurs yeux étaient de couleurs foncés ... Enfin, Shauna n'était pas là pour polémiquer là-dessus et avec un peu plus d'observation, elle pu remarquer qu'il était légèrement plus petit qu'elle. En même temps, dans le style fille '' perche '', Shauna était surement une des gagnantes.

Néanmoins, alors qu'il s'avançait sur elle, la jeune fille eu un léger mouvement de recul à peine visible par son interlocuteur. Et oui ... Ce n'était pas parce que le jeune homme arborait des traits d'ange que Shauna n'allait pas se méfier. Après tout, tout était possible ... Seul tout les deux sur une plage déserte, personne à l'horizon et les maisons qui avoisinaient la plage, étaient beaucoup trop éloignée pour entendre un quelconque cri. Mais puisqu'il s'approchait d'elle avec un style de regard qui pourrait convenir pour réconforter, Shauna ne décida pas de se sauver en l'ignorant et encore une chance car vu qu'il venait de la saluer, le pauvre aurait reçu un vent mémorable.

Sur le coup, la jeune femme ne répondit rien tout de suite car elle se contenta simplement de le regarder, cherchant une quelconque mauvaise attention. Et à vrai dire, à pars une certaine volonté de drague quoique vu que la jeune demoiselle n'était pas son style, Shauna n'avait rien à craindre.


'' Bonsoir ''

Certes, ce bonsoir pouvait avoir un arrière gout froid mais c'était comme ça quand Shauna ne connaissait pas. Après tout, à quoi cela servait il d'être sympathique alors qu'on ne connaissait même pas la personne ? A rien. Du moins, c'était ce que Shauna pensait. Enfin, pour le moment, ne trouvant rien d'autre à dire, la demoiselle garda le silence ... Silence pesant d'ailleurs soit dit en passant ...
Revenir en haut Aller en bas
Zack Crowford
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 25/05/1993
Inscription : 26/11/2011
Masculin Messages : 76
Ou Suis-Je ? : Pas en cours, je vous le garantie !
Mes Humeurs : A fond les balons !
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Lun 5 Déc - 6:23

Il frissonna. Quel ton glacé elle avait utilisé pour lui répondre. Ce n'était pas vraiment ce qu'il lui plaisait dans une discussion, mais bon, il trouvait ça normal. C'est vrai, vous voyez un super beau gosse vous dire bonjour sans aucune raison et que la seule personne qui peut vous sauver en cas de danger est à plus de dix kilomètres, ce n'est pas vraiment la superbe rencontre envisagée par toutes les filles du coin. Ou peut-être ne lui fait-elle pas confiance pour une tout autre chose, pour un traumatisme par exemple. Zack envisageait toutes les possibilités, et ce n'était pas super. Il préféra détourner le regard, se grattant le coin de la tête avec un sourire timide. Il avait bien vu qu'elle le regardait, mais ce n'était pas ça l'importance. Même si lui, il donne sa confiance à n'importe qui, il n'aime pas qu'on ne lui fasse pas confiance autant que lui, c'est surtout ça le sujet des disputes avec ce garçon. Bon, après, il ne peut pas attaquer les personnes comme ça juste parce qu'elle lui a adressé la parole avec un ton magistralement repoussant. Elle aurait bien pu ne rien répondre et suivre son chemin, lui donnant une envie de suicide. Il resta tout de même surpris de la réaction de la femme. Le cri qu'elle avait poussé lui avait semblé venir d'une gentille petite fille timide. Il en fait trop, je comprends. Et c'est ne quand il veut la réconforter qu'il se prend une phrase qu'il aurait préféré ne pas entendre. Il y a pire, c'est vrai, mais avec l'intonation, ce fut assez violent pour le petit coeur de Zack qui ne cherchait qu'un petit peu d'amitié. Étant nouveau, il n'avait pas encore d'ami, à part la femme qu'il lui avait filé une sacrée baffe en pleine poire. Oui, il prend tout à la légère, et faut voir jusqu'où ça va sa plaisanterie.

Le pauvre garçon décida de soutenir le regard de la jeune demoiselle. Il avait l'habitude de se fier aux premières impressions, alors si ça commence comme ça, où ça va finir ? Dans un caniveau ? Il lui tendit sa main, souriant. Oui, il y avait peu de chances qu'elle la prenne, mais bonnes, l'espoir fait vivre comme on dise. Le sourire qu'il affichait restait un peu... Débile. Oui, faut l'avouer quand même. Non. Ce n'est pas son genre, c'est pour cela que c'est moi qui le dis ! Il allait se présenter, oui c'était certain. Quoique, il ait peut-être une idée derrière la tête. Il ne la lâchait pas des yeux, même si ce n'était pas vraiment ce qu'il aimait. Bon, elle était vraiment belle, surtout sous le reflet de la lune, il ne le niait pas, mais c'est que le regard qu'elle lui portait lui semblait inquisiteur. Genre "Toi, tu vas pas me toucher !" De plus, Zack déteste qu'on le traite de pervers ! Sachant qu'elle n'a toujours rien dit, cette phrase est totalement inutile. Quoique ça en fait savoir plus sur Zack qui reste tout de même légèrement mystérieux. Quoique on s'en fout un peu. Il eut une petite illumination qui n'allait pas l'aider.

- Si tu me souris, je te dis mon prénom !

Beaucoup de personnes n'auraient jamais fait ça, mais elle était tombée sur Zack et je crois qu'elle ne va pas apprécier. Avec le ton qu'elle avait utilisé, ce n'est pas lui qui va la faire sourire. Oui, c'était un peu enfantin ce qu'il faisait, mais quoi de mieux de retourner dans son enfance pour bien s'amuser. Le temps où rien n'était impossible. Le temps où rien d'autre que son chocolat le matin était indispensable. Bon, pour certains, ce n'est pas la joie. Mais l'enfance de l'adolescent n'était pas vraiment des plus joyeuses, alors pourquoi y retourner ? La réponse est qu'il prenait, qu'il prend et qu'il prendra toujours les choses à la légère et c'est le cas de le dire. Dans sa tête sans cervelle, il était question de passer. Rien de plus amusant. C'est vrai que tous les enfants adorent être abandonnés dans la rue, de voir son meilleur ( et seul) ami se faire tuer en vrai et virtuellement. Bon, il ne connaissait pas son passé, mais il en avait tellement envie ! C'était presque si il n'allait pas lui demander d'un coup. C'était presque imprévisible. Il allait sûrement le faire. Pour lui, la vie est la même pour tous, alors comme il aime parler de son passé, il pense que les autres sont aussi joyeux en parlant de leur passé. Mais c'est pas vraiment ça. Comme vous le savez, peu de personnes aiment parler de leur passé si c'est pour parler de bléssures. Mais il s'en fichait, ce qu'il voulait c'était tout savoir sur cette magnifique femme, et il en était décidé.

Ca allait peut-être être une plaie pour cette adolescente, si s'en est encore une. Elle allait même partir en courant qui sait ? Mais Zack est un beau gosse et il le sait en plus. C'est pour ça qu'il use involontairement de son charme. Peut-être sera-t-elle confiante juste parce qu'il a des yeux bleues. De toute façon, il ne voulait pas qu'elle parte, ça lui fera sûrement de la peine. Premier jour, trois rateaux, ça fait mal hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Shauna G. Sakihata
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 15/06/1993
Inscription : 19/11/2011
Féminin Messages : 148
Ou Suis-Je ? : Ouch ... Surement chez moi ... Comme d'habitude.
Mes Humeurs : Changeante

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Lun 5 Déc - 7:17

Shauna ne les avait que trop connu ce style de mecs. Jadis, avant la flopée d'évènements qui bouleversèrent sa vie, la jeune demoiselle était de loin, l'une des filles les plus populaires de son lycée. Certes, elle n'était pas aussi ''canon '' que ces blondes platines que l'on voyait dans les magasines de sous-vêtements ou encore dans les clips vidéos, ça je vous l'accorde mais néanmoins, caché sous sa mèche de cheveux roses resplendissants, se cachait une jeune femme aux traits fins aussi doux que ceux d'un ange. Enfin, c'est ce que disaient ses parents et d'après la multitude d'exs qu'avaient Shauna, cela ne s'était pas révélé faux. Et oui, il fut un temps, la demoiselle ne faisait que ça ... Changer de copain soit par pure envie de changement, soit parce qu'elle avait envie de jouer. Après tout, les mecs qui l'abordaient la plupart du temps, étaient comme le jeune homme qui se trouvait devant elle. Beau à souhait, aux airs sympathiques et qui savent lancer des belles paroles pour draguer les filles. Mais depuis, tout ça avait changé et à vrai dire, Shauna ne se laissait plus avoir même si comme dans le cas présent, le jeune homme qui se trouvait devant elle, arborait des airs charmeurs dans l'espoir soit de la draguer, soit de la dérider.

Mais alors que la demoiselle jouait doucement avec l'une de ses longues mèches de cheveux en écoutant le bruit des vagues arrivées sur le bord de la plage, Shauna fut étonner de voir que le jeune homme lui tendit sa main. Elle qui aurait cru que sa froideur aurait suffit à le faire fuir ...Et ba c'était raté. Comme quoi parfois, certaines personnes sont persévérantes dans la vie et à vrai dire, c'était plutôt une qualité. Certes, son regard paraissait un peu débile comme celui des enfants lorsqu'on leur proposait un chocolat mais vu qu'il ne lui avait pas sauté dessus pour n'importe quelle raison, la jeune femme décida d'elle-même se dérider un peu. Après tout, elle n'allait pas rester de glace face à ce pauvre garçon qui d'après son instant, devait être avide de connaissance. Serrant doucement sa main, ne le lâchant pas du regard, Shauna fit dans un premier temps un petit sourire forcé et au bout du moment, ce dernier devint un peu plus naturel. Wouha ... Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas sourit que ca aurait du être prit en photo ... Enfin.

Lâchant doucement sa main et cela avait qu'il ne puisse répondre quelque chose, Shauna prit une voix un peu plus sympathique, beaucoup moins froide que toute à l'heure même si au fond, elle se méfiait toujours un peu. Ne savait on jamais ce qu'il pouvait lui passer par la tête.


'' Je m'appelle Shauna. ''

Certes, Shauna n'avait pas donné toutes ses coordonnées mais après tout quelle importance ... Il n'allait pas non plus l'appeler Sakihata après tout ... D'ailleurs, elle n'avait jamais comprit pourquoi les noms de famille étaient aussi importants au moment des présentations.
Enfin bref. Voulant en savoir un peu plus sur lui, la demoiselle décida de briser un peu la glace en le questionnant légèrement pour ne pas paraître trop curieuse.


" Alors ... Qu'es-tu venu faire sur cette plage à une heure aussi tardive ? Surtout que ce n'est pas prudent de se balader tout seul ! "
Revenir en haut Aller en bas
Zack Crowford
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 25/05/1993
Inscription : 26/11/2011
Masculin Messages : 76
Ou Suis-Je ? : Pas en cours, je vous le garantie !
Mes Humeurs : A fond les balons !
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Mar 6 Déc - 6:25

Zack était bien content à présent. Et oui, elle lui avait adressé la parole sans "l'attaquer". Le seul problème c'est qu'elle ne l'a pas envoyé balader, alors il s'est mis dans la tête qu'elle serait sa première amie. Et ouais, c'est comme ça. Étrange n'est-ce pas ? C'est que Zack à un caractère bien à lui que peu de gens ne connaissent pas totalement. On devient rapidement son ami, c'est ça qui est cool ou casse pieds. Oui, C'est comme ça et pas autrement. Il se retourna avec le moins de discrétion possible et ferma le poing en chuchotant un peu trop fort un grand YES. Il revint devant la jeune fille. Il était un peu de mal à la regarder, juste parce que la différence de taille l'embêtait. Quoi, c'est vrai, elle était plus grande que lui est c'était vraiment humiliant. Bon, ce n'est pas vraiment ce qu'il trouvait de plus perturbant. Juste que certains garçons n'aiment pas vraiment ça. Juste pour s'amuser, il regarda les pieds de la jeune fille et remonta progressivement avant d'éclater de rire. C'est bien amusant, mais franchement. Il n'est pas souâlant à la fin . Si, un jour il trouve une fille qui serait le respecter et le supporter qu'il soit sympathique ou embêtant. Ce n'est pas demain qu'il va trouver une fille comme ça. Mais bon, il va se contenter de faire la fête comme un fou avec ses amis. En attendant, il restait devant Shauna maintenant qu'il connaissait son nom. En plus de cela, il avait eu le droit à un petit sourire; il était tout content. Et un garçon doit toujours tenir sa promesse.

C'est ça que Zack s'est mis dans la tête. Beaucoup de gens diraient que c'est le garçon qui a tout pour lui, et bas pas du tout. Il n'est pas fort, pas brutal et ne sait pas s'arrêter quand il le faut. De plus, il est très secret. Et encore pleins d'autres défauts qu'il ne fait pas de lui l'homme parfait. Bref, il allait parler, révéler à cette adolescente qui elle avait en face d'elle. Malheureusement pour lui, elle le coupa, intérieurement, en lui demandant ce qu'il faisait ici, la nuit étant un lieu dangereux. Là, par contre, il perdit toute sa politesse. Il éclata de rire. Son visage était encore plus abruti que d'habitude. Bon, il effaça ça de son visage vite tout de même. Il se mit sur la pointe des pieds, essayant de gagner un peu de hauteur. Ouais, je sais, mais c'est vraiment flagrant pour lui. bon, se disant qu'il n'allait pas tenir longtemps, il oublia cette idée et revint à sa taille idéale.

-Pas prudent ? Tu plaisante j'espère ! Il n'y a rien à craindre ici. De plus, s'ils essayent de se frotter au grand Zack, ils vont s'en mordre les doigts, crois-moi !

Se montrant lui-même avec son pouce, il était vraiment sérieux, ça se voyait dans ses yeux. Il ne laisserait personne gâcher cette soirée, si c'est encore assez tôt pour appeler ça comme ça. Il lui avait dit indirectement son nom, mais ça ce n'était pas un problème, au pire il va le répéter deux ou trois fois et c'est tout. Il était souriant, il regarda derrière lui et vit avec déception que la crêperie fût fermée. Pourquoi il faut qu'elle ferme au moment où il fait le plus froid ? Ça le rendait vraiment vert. Mais, comme tout le monde sache, un homme est toujours curieux, sauf si, dans son passé, il a subi quelque chose de pas net. Et Zack était normal, tout ce qu'il y avait de normal. Il allait demander ce qu'elle faisait ici, elle aussi. Ça c'était sûr.

-Et toi ? Si tu trouve que c'est pas malin de se balader le soir, que fais-tu ici ?

Le ton de sa phrase était loin d'être neutre. Il était légèrement moqueur. Il était bien décidé à savoir. C'est vrai, une fille n'est pas vraiment destinée à sortir la nuit quand elle dit elle-même que c'est dangereux. Bon, il est vrai qu'on à chances de chance de croiser quelqu'un de pas très net, mais ça arrive, faut pas croire. Zack aurait bien aimé croiser un gars comme ça. Pas pour faire connaissance, mais pour prouver que ça ne lui fait pas peur de se battre. Et au cas où, s'il n'y arrive pas puisqu'il n'est pas vraiment fort, il pourra prévenir la demoiselle qu'une épée se cache...je ne vais pas vous le dire !
Vous me prenez pour qui?
Revenir en haut Aller en bas
Shauna G. Sakihata
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 15/06/1993
Inscription : 19/11/2011
Féminin Messages : 148
Ou Suis-Je ? : Ouch ... Surement chez moi ... Comme d'habitude.
Mes Humeurs : Changeante

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Dim 22 Jan - 4:26

La nuit commençait à tout doucement s'installer au milieu du paysage. Même pendant la nuit, la plage avait un petit côté enchanteur. Surement encore plus que le jour car au moins, il n'y avait pas d'enfants qui couraient partout et criaient partout. La plage en pleine nuit était un lieu insolite ... Magique. C'était à ce moment là que toute la population d'animaux qui se trouvait cachée la journée, sortaient. Les tortures, les crabes, ... n'étaient pas le genre d'animaux que l'on aurait eu la chance de rencontrer en plein jour et à vrai dire ... T'en mieux car au final, ces pauvres bêtes auraient eu la malchance de se faire maltraiter par les quelques imbéciles qui les auraient vu. Ce n'était pas que Shauna était une fana des animaux mais néanmoins, elle ne supportait pas de voir qu'on pouvait faire du mal à ces pauvres petites bêtes .

La plage ... Oui, Shauna adorait, aimait la plage. C'était l'un de ses endroits préférés ... L'endroit dans lequel la jeune demoiselle était sûre de pouvoir adoucir ses tourments .. Car des tourments, elle en avait un paquet. D'ailleurs, elle n'avait jamais comprit comment elle avait pu tomber aussi bas. Elle qui avait toujours était du genre fille modèle, première de classe qui n'aurait jamais penser faire une seule bêtise, aucun mauvais choix. Et pourtant, depuis qu'elle était arrivée à la Gakuen Himitsu, elle n'avait eu que ça. Comme quoi, la vie était injuste ... Jeune femme divorcée d'un mari qui l'avait abandonné alors qu'elle était enceinte de son fils ... Fils mort né .... De quoi pouvait on rêver de mieux ? Enfin bref. Depuis Shauna avait fait du chemin pour surmonter tout ça et maintenant, même si les coups de blues la gaietée, tout allait bien. Oui, tout allait bien.

Mais alors qu'elle regardait Zack, elle le vit se retourner et crier un gros yes. Ensuite, il la regarda du ba vers le haut, éclata de rire et fit d'autres petites bêtises du genre. A croire qu'il était un peu bizarre ce garçon mais bon ... Il fallait bien de tout pour faire un monde. Dans un temps pas si lointain que ça, Shauna l'aurait remballé et serait partie car ce genre de garçons avaient le don de l'agacer. Maintenant, elle en avait tellement vu que cela ne la dérangeait plus .

Alors qu'elle avait roulé des yeux, Zack dit :


-Pas prudent ? Tu plaisante j'espère ! Il n'y a rien à craindre ici. De plus, s'ils essayent de se frotter au grand Zack, ils vont s'en mordre les doigts, crois-moi !

Le grand Zack ... Le grand Zack .... Qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre parfois. De toute ses connaissances, Zack était surement celui qui se prenait pour le plus Roxxor : « Wesh Wesh quoi ! Personne ne me touchera parce que je m'appelle Zackounet ! Wesh Wesh Quoi ! ». Pensé comme cela, Shauna eu un petit rire assez discret et lui dit tout en souriant :

« Le grand Zack a surement ses propres raisons de penser à cela mais ... »

Avant qu'elle ne puisse finir sa phrase, la jeune demoiselle ayant deviné que Zack n'était pas une personne normale, se retrouva derrière lui en un clin d'oeil, comme si elle s'était téléportée et lui faisant un croche pied tout aussi rapidement, le fit tomber à plat ventre sur le sable, lui tordant légèrement le bras dans son dos sans pour autant lui faire de mal car cela n'était pas son intention. L'action s'étant passée en une fraction de seconde, Zack n'aurait rien pu voir venir ...

« Mais sache que même le grand Zack n'est pas à l'abri dans cette ville peuplée de ces gens tout aussi mystérieux les uns que les autres ... »

Le lâchant doucement, Shauna se releva en remettant sa jupe en place et avec un léger sourire aux lèvres, lui dit en le regardant :

« Disons que j'ai l'habitude de trainer dans ce coin .... La plage adoucit les mœurs à ce qu'il parait quand il y fait calme ... Et puis, disons que je ne vais pas me laisser impressionner par quelques loubards qui trainent dans le coin pour faire peur aux honnêtes gens qui ne cherchent qu'à se promener dans un endroit tranquille ... »
Revenir en haut Aller en bas
Zack Crowford
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 25/05/1993
Inscription : 26/11/2011
Masculin Messages : 76
Ou Suis-Je ? : Pas en cours, je vous le garantie !
Mes Humeurs : A fond les balons !
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Dim 4 Mar - 0:59

Ah ! C'était pas drôle ! Zack n'aimait pas quand on le prenait pour un abrutit, bien que c'est ce qui se rapprochait le plus de lui. Il avait juste envie d'être super gentil avec tout le monde et faire pleins de gros câlins. Mais certains n'avaient pas l'air de le comprendre. Regardant Shauna, la garçon ne s'attendait pas à ce qu'elle allait faire. Il n'eu même pas le temps de cligner des yeux, elle était déjà derrière lui. Ouvrant grand les yeux, il ne put rien faire. Avant d'avoir comprit ce qui lui arrivait, il était face contre le sable. Elle lui tordait le bras ce qui l'obligea à serrer les dents. Ah non ! Il était gêné ! Pas timide, mais il s'était fait mettre au sol par une femme et c'était pas cool pour sa réputation. Pas qu'il était macho, mais en pleine ville, certes la nuit, mais quand même. Elle lui rappela qu'il n'était pas à l'abris du danger, le lâchant ensuite. Le garçon resta couché sur le sol, se retournant sur le dos. Souriant, il posa ses deux bras sur sa nuque et regarda regardant la jeune femme qui l'avait, il fallait l'avouer, profondément surpris. Puis, sans crier gare, il se leva. Sans se servir de ses bras, il sauta et se réceptionna sur les jambes. Se redressant, il étira un sourire. Prenant les deux mains de la femme dans les siennes, il rit et la regarda.

-Trop fort ! Mais la prochaine fois, tu ne m'auras pas aussi facilement. Si tu crois que mes capacités se limitent à mes pouvoirs, tu te trompe. Je manie aussi très bien l'épée.

Il leva les bras au ciel, se retournant.

Mais je ne frappe pas les femmes, c'est comme ça.

Reposant ses bras le long du corps, il était bien heureux. Il s'agita, sautant sûrement pour s'étirer. Le froid ça engourdissait beaucoup. Puis elle lui expliqua pourquoi elle aimait venir ici. Alors c'était ça ? La plage, un endroit aussi beau peut vraiment calmer les esprits. Zack se gratta le haut du crâne, il n'y croyait pas vraiment, surtout qu'après le plaquage qu'elle lui avait fait, c'était loin d'être vrai pour lui. Il regarda à l'horizon, tassant ses habits pleins de sable. Il en avait même dans les chaussures. S'asseyant, il enleva ses baskets et les jeta derrière lui, manquant de toucher Shauna, involontairement. Il posa ses coudes sur le sol et regarda les légères vagues.

Mouais....Si tu veux mon avis, cette endroit n'a rien de paisible. Bien qu'il n'y a personne le soir et que c'est étrangement calme, je dirais plus que c'est assez étrange. Personnellement, j'adore l'eau, surtout pour y faire du sport. Mais tout le monde cherche la paix sur la plage, et le plus souvent sa cause des problèmes...

Explosa de rire, se laissant tomber sur le sol. Il la regarda et poussa un soupire.

Désolé, c'est débile ce que je dis.

Il agitait les pieds. Il n'aimait pas vraiment parler sérieux, c'était comme une forme de rapprochement entre deux personnes, et lui il ne cherchait pas à faire ça. Il voulait juste parler, discuter pour passer le temps. Zack n'avait pas l'habitude de dormir tôt, justement parce qu'il redoutait le sommeil. Le fait de s'introduire dans les rêves des gens lui faisait craindre ce fait. Son pouvoir, il ne savait pas le contrôler. Il réfléchit. Mais si un jour il trouvait le moyen d'utiliser son don en étant éveillé, il serait sûrement encore plus effrayé. Il était loin d'être peureux, mais personne ne sait ce que ça fait. Il étirait un sourire pas très convainquant de sa bonne humeur contrairement à toutes les fois. Et puis, comme si Shauna avait quelque à faire de ce qu'il pensait, franchement. Elle le prenait sans doute toujours pour une personne qui n'était pas digne de confiance. Pourtant, il l'était. C'était un des plus joyeux malgré son enfance désastreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Shauna G. Sakihata
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 15/06/1993
Inscription : 19/11/2011
Féminin Messages : 148
Ou Suis-Je ? : Ouch ... Surement chez moi ... Comme d'habitude.
Mes Humeurs : Changeante

MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   Mer 13 Juin - 4:45

Ayant fini de secouer le sable qui s’était agrippé à ses vêtements lorsqu’elle s’était accroupie dans le sable, Shauna leva un instant les yeux au ciel pour y regarder les étoiles qui il faut le dire, était très lumineuse aujourd’hui. Mais entendant que Zack gigotait un peu, elle baissa le regarde pour le voir toujours par terre puis debout en une fraction de seconde. Se relever sans les mains … Pas mal … Il devait surement être très souple pour pouvoir réussir à le faire. Personnellement, Shauna n’aurait pas pu. Après tout comme on disait, plus on était grand, plus on était raide.

Mais alors que la jeune demoiselle avait croisé les bras, le jeune homme lui prit les deux mains et dit :


« Trop fort ! Mais la prochaine fois, tu ne m'auras pas aussi facilement. Si tu crois que mes capacités se limitent à mes pouvoirs, tu te trompe. Je manie aussi très bien l'épée. Mais je ne frappe pas les femmes, c'est comme ça. »


Ne trouvant rien à redire sur le moment, même si Shauna n’en pensait pas moins, elle laissa tomber. D’ailleurs, elle n’avait plus rien à lui dire non plus. La jeune demoiselle resta là quelques instants à le regarder et puis, vu qu’il n’avait pas l’air de lui accorder d’attention, Shauna tourna les talons et s’apprêta à remonter vers la ville quand une des baskets de Zack manqua de lui tomber dessus. La ramassant, elle lui balança dessus. Après tout, il était fort ! Il n’allait surement pas avoir mal et puis comme il l’avait si bien dit, la jeune demoiselle ne l’aurait plus aussi facilement la prochaine fois donc, il avait du surement prévoir que Shauna allait lui rebalancer m’enfin.

Trouvant que son comportement n’était quand même pas très sympa, la jeune demoiselle décida de se rapprocher de nouveau de Zack et s’asseya à côté de lui tout en l’écoutant parler.

« Mouais....Si tu veux mon avis, cette endroit n'a rien de paisible. Bien qu'il n'y a personne le soir et que c'est étrangement calme, je dirais plus que c'est assez étrange. Personnellement, j'adore l'eau, surtout pour y faire du sport. Mais tout le monde cherche la paix sur la plage, et le plus souvent sa cause des problèmes... Désolé, c'est débile ce que je dis. »

Se couchant sur le sable légèrement humide, Shauna riva une nouvelle fois ses yeux sur le ciel et les étoiles et lui répondit calmement :

« Certes. L’endroit n’est pas paisible et à vrai dire quelques fois, il est même effrayant. Mais bon, quand on n’a pas peur, qu’on s’en fou un peu de ce qu’il peut vous arriver et même arriver, l’endroit est paisible. Et puis, les voyous ont d’autres choses à faire que de guetter les gens qui se promènent sur la plage le soir. Et en ce qui concerne les gens mal attentionner, la forêt est surement le meilleur des endroits. »

Détournant son regard du ciel, elle put apercevoir et surtout sentir que Zack avait changé d’humeur. Comme si quelque chose qu’elle avait dit ou qu’il avait pu penser l’avait contrarié. Enfin honnêtement, Shauna n’avait pas envie d’aller fouiller dans les songes du jeune homme. Ce n’était pas son but et en plus, elle n’aimait pas du tout ça car elle n’aimerait pas qu’on le lui fasse. Les songes étaient quelque chose de très personnels et de très secret donc personne ne devrait avoir le droit de pouvoir y pénétrer m’enfin … Le monde était fait de personne ayant la capacité de pouvoir le faire et il fallait vivre avec. C’était la vie quoi …

Commençant légèrement à s’ennuyer, Shauna se releva légèrement, s’asseyant maintenant sur le sable et déviant son regard sur Zack lui dit avec un léger sourire sympathique avant de se mettre à rire :

« Tu veux aller boire un verre et parler surf ou sport en mer. Ou tu préfères rester ici tout seul sur la méchante plage étrange ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Merveilleuses nuits d'hiver [PV : Shauna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Plage : Viva la Playa-