AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mari I. Makinami
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 13/05/1992
Inscription : 18/06/2011
Féminin Messages : 227
Ou Suis-Je ? : Allongée sur mon lit
Mes Humeurs : Perverses
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]   Sam 27 Aoû - 14:47

Le week-end commençait avec une magnifique journée ensoleillée, enfin pour certains ce serait une magnifique journée, sauf pour notre Mari qui s'ennuyait ferme. Elle s'était levée tard comme à son habitude, lorsque le Soleil était au Zénith et qu'il faisait très chaud, ce facteur lui empêchant de continuer à dormir, elle se redressa en position assise et bailla la bouche grande ouverte. Elle entrouvrit petit à petit ses yeux, les rayons de soleil lui tapait déjà dans l'iris, elle les referma donc puis les rouvrit et laissa s'habituer à la luminosité ambiante. Ce détail réglé, elle prit une longue douche, pour perdre un peu de temps car elle savait que cette journée allait être banale, quelque chose qui se produisait souvent récemment et elle voulait palier cela mais n'arrivait pas pour le moment. Suite à sa douche, elle se mit en tenue décontractée, un simple haut et des Jeans presque délavés et s'allongea sur son lit mettant son bras sur son front, elle admirait le plafond, le voyant légèrement flou à cause de sa mauvaise vue, elle entendait l'aiguille des secondes de son horloge faire du bruit. Elle essayait de faire passer le temps, mais cela l'ennuyait encore plus, elle déplaça un peu, restant allongée et ses mains se baladèrent sur le sol pour trouver un de ses fameux livres pour adultes et aussi ces lunettes qui se trouvaient sur la table de chevet à côté du lit. Elle commença donc à le lire attentivement, elle était toujours concentrée lorsqu'elle lisait, quelque soit le type de livre.

Une bonne heure passa comme cela, elle déposa son livre à côté d'elle, l'ayant fini, elle s'étira ensuite et resta encore allongée pendant un moment puis se leva pour enfiler des habits pour sortir et par dessus un costume en cuir qu'elle portait lorsqu'elle conduisait sa moto, elle attrapa son casque et ses clés puis sortit de sa chambre pour se diriger tout droit vers sa moto garée non loin.

Après quelques vérifications de son engin, elle monta dessus, mis son casque, et démarra la moto pour commencer à rouler à travers la ville pour sortir de celle-ci et rouler sur des routes plus dégagées, elle aimait ces sensations de vitesse, cette poussée d'adrénaline que ça lui procurait et elle n'y allait pas de main morte, elle poussait le moteur de sa moto à fond, elle risquait même un accident, mais heureusement, celui-ci ne se produisit pas.

Elle avait roulé pendant de longues heures sur ces routes et décida de retourner en ville, s'arrêtant à une station service, pour fait le plein, elle gara ensuite sa moto en face d'un Maid Café et entra dans le bâtiment. Elle s'assit à une table et une Maid prit sa commande:"Une glace chocolat-caramel et noisettes", son dessert préféré, elle n'en avait pas mangé depuis un certain moment. La Maid s'éloigna et Mari baissa la fermeture éclair de sa combinaison jusqu'à la taille, cela ne la dérangeait pas parce qu'elle avait mis un haut en dessous, elle posa aussi son casque sur un coin de la table. Pour passer le temps, elle commença à regarder autour d'elle et surtout reluquer les Maids qui étaient présentent. Mari aimait ce spectacle, leur robe noire et courte laisse voir leur jambe et une partie de leurs cuisses et elle serait aussi au niveau du buste pour le faire valoir, un beau spectacle pour les yeux, d'ailleurs Mari en repéra une particulièrement belle à son goût, elle était blonde et sa silhouette idéale, voir même parfaite, elle l'aurait probablement dragué, mais elle savait qu'elle avait peu de chance parce que surement, cette belle Maid s’intéressait surement plus aux garçons, comme toutes les filles d'ailleurs. Elle mit sa tête sur la table et soupira longuement.
Revenir en haut Aller en bas
Heero Yui
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 06/08/1992
Inscription : 20/08/2011
Masculin Messages : 22

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]   Sam 27 Aoû - 15:24


Comme dans la chanson il est cinq mais là ce n'est pas Paris qui s'éveille mais un nouvel élève de la Gakuen Himitsu. Les cheveux en désordre et un cobras aux couleurs bleutés tatoué sur le torse le jeune homme était allongé dans son lit. Le soleil n'avait pas encore pointé le bout de son nez à travers la nuit noire et la température était encore vivable à ce moment de la journée. De toute manière pour Heero la température ne changeait pratiquement jamais. Il se servit un café bien qu'il savait qu'il n'avait pas le droit de cuisiner dans sa chambre à l'école mais pouvoir chauffer un récipient sans l'aide de flamme d'aucune sorte peut s'avérer très utile vous pouvez me croire. Il avala le liquide brûlant et ouvrit la fenêtre pour contempler l'immensité de la ville. Cela faisait des années qu'il n'avait pas vu une métropole de cette envergure et ses yeux ne cessaient d'être émerveillés par toutes les lucioles qui perlaient dans la noirceur d'encre de la nuit.

Il resta un long moment à regarder la ville, jusqu'à ce que les reflet orangé du soleil viennent parcourir le ciel bleu empli de quelques nuages. La journée allait être chaude, très chaude il n'avait pas besoin d'être devin pour le deviner. Il jeta un œil à sa montre, six heure, ça faisait déjà une heure qu'il restait planté là comme un idiot à regarder le soleil se lever, il allait être en retard. Après avoir reposer sa tasse, et oui il faut conserver un semblant d'ordre quand même, il s'attela à ses exercices matinaux avant de finir par une douche. Finalement vers 7h il était sorti de sa chambre et sortait de la gakuen himitsu, un simple t-shirt sur le dos et un vieux jean pour compléter la panoplie du parfait étudiant. La journée se passa sans encombre, un coup d'épée dans l'eau quoi. Pour faire simple il s'ennuya comme un rat mort jusque tard dans l'après-midi. Il n'avait rencontré personne, n'avait eu aucune aventure abracadabrante. Il y avait bien cette histoire de geler les pigeons du lac pendant qu'ils essayaient de prendre leur envols mais après s'être fait courser par d'autres pigeons sur presque cinq cent mètres pour ça il valait mieux éviter toute récidive.

Heero finit donc dans le parc à fumer des clopes et à faire peur au vieilles mamies superstitieuses en invoquant des brasiers ayant la forme de diablotins. Mais ce genre de petits jeu ne sont amusant que quand les situations le permettent et en ce moment les petites mamies se faisaient rares. Il décida donc de flâner sans but dans la vaste ville de Kyoto jusqu'à ce que le soleil se couche. Passant par hasard devant un maid café il y entra plus par curiosité qu'autre chose. L'endroit était impeccable contrairement à la majorité des gourbis dans lesquelles Heero allait boire et il en était agréablement surpris. Ses yeux rouges scintillaient au soleil de l'après-midi et on aurait presque pu croire qu'un démon venait de rentrer dans la pièce. Une jeune femme, une combinaison de moto largement ouverte se tenait avec une glace à sa gauche. D'une amabilité extrême, ou pas, il demanda un demi à la première maid qui venait et s'installa sur une table à quelques mètre de la motarde. Au passage du jeune la glace avait à moitié fondu presque immédiatement mais ça c'est du superflus dirons nous. Il attrapa le premier journal venu en attendant sa bière avant d'élevé enfin la voix.


« C'est à vous la moto dehors ? C'est un bel engin pour une fille aussi jeune, vous l'avez eu où ? »

Son ton n'était ni amical, ni chaleureux et encore moi aimable. On aurait tout simplement dit un ours qui venait de sortir de sa tanière après l'hibernation pour aller manger le plus vite possible ce qu'il trouvera. De plus il n'accorda pas le moindre regard à la jeune fille qui se trouvait quelques tables devant lui et continuait de lire, enfin apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Mari I. Makinami
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 13/05/1992
Inscription : 18/06/2011
Féminin Messages : 227
Ou Suis-Je ? : Allongée sur mon lit
Mes Humeurs : Perverses
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]   Sam 27 Aoû - 16:38

Mari releva la tête et continua à reluquer les Maids, faisant un peu monté sa libido, elle commençait à aller dans quelques délires pervers, s'imaginant faire certaines choses malsaines, surtout avec cette belle blonde, tout en se remémorant certains passages de son livre qu'elle avait lu quelques heures plus tôt, à dire vrai cette jeune fille l'intriguait beaucoup, elle partait très loin même dans ses divagations, pensant à plusieurs scènes perverses dans des endroits improbables. Bien sûr tout ceci se déroulait dans sa tête, extérieurement, elle était simplement assise, les pieds croisés, le regard vide fixant la fameuse Maid sur laquelle elle fantasmait, mordant un peu sa lèvre inférieur, elle sentait la température de son corps monté un peu plus, une petite goutte de sueur avait même apparu, mais le bruit d'un verre que l'on pose sur une table lui fit sortir de ses pensées, on lui avait apporté sa fameuse glace au chocolat-caramel et noisettes, elle soupira légèrement et remercia la Maid pour lui avoir apporter sa glace, celle-ci disposa ensuite en s'inclinant légèrement avant.

Mari prit une cuillère et la planta dans la glace, prenant une partie de celle-ci et la mit dans la bouche. Ses papilles étaient en extase, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas ressentit ce goût spécial dans sa bouche, la bonne saveur du chocolat avec un peu de caramel et un léger croquant de noisette, un vrai délice. Ceci fit frisonner légèrement la jeune brune, surement aussi à cause du froid de la glace, cette première cuillerée était toujours la meilleure. C'en suivit une deuxième cuillerée puis une troisième puis elle se stoppa un peu, elle devait savourer ce qu'elle avait dans la bouche. Elle s'attarda sur un quotidien que quelqu'un avait oublié, elle continuait à lire, ne faisant pas attention aux gens qui se déplaçaient autour d'elle, dégustant sa glace à petites cuillerées, d'ailleurs celle-ci avait mystérieusement fondue, devenant presque liquide pour une raison qu'elle ne connaissait pas, elle allait demandé réparation quand une voix la fit un peu sursauté:


« C'est à vous la moto dehors ? C'est un bel engin pour une fille aussi jeune, vous l'avez eu où ? »

C'était un ton "barbare", qui l'avait surprise, d'autant plus que c'était à elle qui s'adressait, de plus, l'homme, sur lequel elle tourna son visage et qui semblait avoir prononcé ces paroles se trouvait un peu loin, on pouvait dire que l'action de cet homme n'était pas très discrète, de plus il n'accordait pas le moindre regard sur elle, un manque de respect, mais elle s'en fichait un peu, elle éleva aussi sa voix, mais continuant à le regarder:

« Oui elle est bien à moi et je l'ai eu de mes parents, un cadeau d'anniversaire durement mérité.»

Elle ne voulait pas donner plus de détails, car en donner le moins serait le mieux, surtout que surement tout Maid Café écoutait leur conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Heero Yui
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 25
I Was Born : 06/08/1992
Inscription : 20/08/2011
Masculin Messages : 22

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]   Dim 30 Oct - 3:19

Tout avait été soigneusement fait, vu son regard probablement offusqué elle avait remarqué qu'il n'avait pas levé les yeux vers elle, ce qui était totalement faux, depuis le moment ou il était entré dans le café il n'avait vu qu'elle. Il avait seulement pris quelques secondes pour bien la regarder. Elle était terriblement jolie mais les plus belles roses sont souvent couvertes d'épine n'est ce pas ? Il but un peu de son verre, cette bière était chaude à peine avait il fait ce constat que son verre se couvrit de givre et la glace de la jeune fille devenu liquide était devenu aussi dur que du métal mais ça il ne l'avait pas programmé. Il entendit la réponse de la jeune fille. Un cadeau d'anniversaire ? Impossible, on ne donne pas de cadeau pour le simple passage d'une année, du moins on ne l'avait pas éduqué comme cela.

« Un cadeau d'anniversaire ? Curieux, chez moi on n'offrait rien pour l'anniversaire de quelqu'un enfin. »

Son ton était devenu plus chaleureux, moins cassant, plus diplomate. Il but encore un peu de bière et sortit son paquet de cigarette avant qu'il ne se souvienne qu'il était interdit de fumer ici. Il le rangea d'un air un peu contrarier mais releva les yeux vers la motarde. Elle était remarquablement jolie ça il fallait le dire. Il se leva et si dirigea vers elle.

« Je peux m'asseoir avec vous ? »

C'était osé, il n'avait rien fait pour être gentil ou même poli avec elle et il demandait de se joindre à elle. Il avait un iris d'un bleu peu commun, on aurait même cru que tout ses yeux étaient entièrement bleus. Il jeta un coup d’œil vers la moto dehors et sourit un peu. Il se demandait qui méritait le plus d'être connu, la moto ou sa maîtresse. Il sourit très légèrement.

« J'en avais une comme celle-ci il n'y a pas si longtemps, elle a eu quelques problème mais bon il y a tout de même mieux comme machine.  Tu ne pense pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quel canon, cette Maid! [PV Heero Yui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ψ Restaurations : A Table :: Maid Café-