AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La plage est si belle quand on y va avec son amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 1:39

La nuit qui suivait cette si belle soirée et qui allait servir de transition entre la soirée et cette journée prometteuse avec mon si bel amour : Miyuki Kurosawa, était un peu difficile, du fait que je pensais à elle et la sensation de mes lèvres sur les siennes, une sensation si délicieuse et qui faisait que j'avais du mal à dormir. Mais le sommeil me rattrapai au bout d'un moment.

Je me réveillai le lendemain de bonne heure, à la sonnerie de mon réveil, que j'avais programmé la veille afin de faire une chose avant mon rendez-vous avec Miyuki. Vu que j'avais une moto, que je lui avais dit qu'on pouvait l'utiliser pour aller là où on voulait. Il me fallait donc un nouveau casque pour elle, afin de respecter les règles de la route. Je restai un peu dans mon lit, à regarder le pendentif que m'avais donné Miyuki. Souriant, je me levai puis m'habillai. Jusqu'à ce que je remarquai que je retrouvai plus ma veste. Il me fallu alors quelques minutes pour me souvenir que je l'avais passé à mon amour pour éviter une situation gênante. Je finissais donc me préparer en prenant une autre veste que je possédais, puis je parti vers le centre commercial.
Là-bas, le gérant de la boutique de cycles du centre fut étonné de me revoir si tôt. Je lui expliquai alors ce que j'avais besoin, et j'achetai donc un nouveau casque qui devrait lui être confortable. Je retournai ensuite vers le lycée afin d'attendre sa sortie.
Le temps passa, et je ne la vis pas sortir. Je repassai donc dans mes pensées ce qui s'était passé hier soir, et ce qu'elle avait dit. Et je me souvins, lorsque j'avais demandé l'heure et le lieu, de sa réponse qui était :

« - Dès que tu le souhaiteras, tu me trouveras et à ce moment là nous pourrons nous rendre où tu le souhaites . Tiens, prends mon pendentif . »

Dès que je le souhaiterais ? Attendez, attendez... elle m'avait remis son médaillon comme un cadeau. On ne sortait pas encore véritablement ensemble à ce moment-là. Alors peut-être que son pendentif permettait de la retrouver ? Mais comment ce bijou fonctionne alors ?

« - Dès que tu le souhaiteras, tu me trouveras. »

Evidemment ! Quel bijou fantastique il devait être. J'allais donc tenter de l'utiliser. Je pensais dans ma tête alors à Miyuki, à vouloir la retrouver. Mais rien ne se passa. Peut-être que ce médaillon ne lisait pas en moi. Je tentai alors en prononçant ma demande. Puis, sur le coup, je vis des images dans ma tête. Je vis un lieu… qu’il me semblait connaitre. Oui, c’était la plage… elle serait donc à la plage ? Reprenant mes esprits, je retournai à ma moto et me dirigeai vers l’endroit que j’avais vu.
Arrivé devant la plage, je m’arrêtai un peu le temps de réfléchir. D’accord, elle est surement à la plage, mais où précisément ? Je décidai donc de longer ce lieu en regardant vers la plage afin d’essayer de la voir. Puis, au bout d’un moment, mon pendentif semblait briller. Je m’arrêtai donc puis posai la moto contre un banc. Puis je pris le médaillon dans mes mains. En effet, celui-ci brillait. Peut-être qu’il brillait… quand Miyuki ne se trouvait pas très loin. Je partis donc vers la plage puis courait tout le long de la recherche. Le pendentif brillait plus intensément au fur et à mesure de mon avancé. Puis finalement je la trouvai.

« Miyuki ! Je t’ai enfin retrouvé. Ton pendentif est vraiment utile ! »

Je lui souris, content de la revoir à mes côtés, mon cœur qui ne baissait pas de rythme bien que j’avais arrêté de courir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 2:22

La nuit fut longue, si longue que je finis par la croire interminable .Le sommeil m'avait certes envahie mais cela n'avait duré que quelques heures, deux tout au plus.. Lorsque j'avais entrouvert les yeux, il n'était que 2heures 45 du matin.. Étonnant, je regardais mes doigts et les portais à mes lèvres en me souvenant de ses baisers et de ses bras qui m'enlaçaient.
C'est fou ce que l'on peut se sentir bien lorsqu'on a trouvé l'être aimé. Je soupirais et me dirigeais vers la cuisine, me prenant un verre de lait que je bus à petites gorgées tandis que des bruits se faisaient entendre derrière moi.
Elle m'enlaça par la taille, sa tête sur mon épaule et dit d'une voix endormie mais si adorable :


« - Tu dors pas Miyu-chan ? Encore tes cauchemars qui te perturbent ? '
-Non, ne t'en fais pas, répondis-je avec un sourire. »


Elle haussait les épaules et disparut sans un mot. Ma mère était vraiment un spectre étrange, je me demandais parfois si elle n'était pas ancrée en moi et qu'elle contrôlait mes pouvoirs au fond.
Enfin peut importe, je m'installais contre le chauffage, ronronnant avant de laisser de nouveau le sommeil s'emparer de moi.

«  - Kurosawa ! »

J'ouvris les yeux, les posant sur celui qui osait m'interpeller.. C'est fou comme ce débile ne sait pas laisser dormir en paix autrui. Il me secoue comme un sac à patate tout en sautillant. J'ai vraiment envie de le tuer ! Il sourit et déclara:


« - Et si on allait au cinéma ou au zoo ?! Allez je m'ennuie ! »

Je le fixais longuement, restant complètement vide de sentiments et me levais du sol...Quelle heure pouvait-il être ?

«  Il est 12h45 »

Il sourit tout en me tendant une robe..Je soupirais et après un instant de calme, finit par dire :

« -Désolé j'ai autre chose à faire ! »

Je fis une courbette et le foutu dehors . Non mais faut pas abuser ! Je pris une douche, me savonnant avec un gel à la fraise ..ça sent vachement bon puis je me vêtu d'un jean noir et d'un débardeur blanc, je bouclais mes cheveux et fit une couette. Après une petite séance maquillage, je sortis de chez moi.
J'avoue avoir été un peu idiote ! Lui dire de me chercher alors que je ne lui ai pas donné le mode d'emploi de ce truc... Je soupirais et dit qu'il me trouverais bien si il voulait réellement me voir.

C'est ainsi qu'en pensant à Morichi, j'arrivais sur la place et remarquais que les gens se tournaient sur mon passage, sans que je sache pourquoi.
Avant même que j'eus le temps de m'assoir et de réfléchir à comment nous allions pouvoir occuper notre temps, je reçu un ballon sur la tête.
Je rigolais nerveusement et le rendit au petit garçon sans remontrance puis je fus interpellé. Je tournais la tête pour voir un ange apparaître devant moi, si beau et si touchant.
Il était toujours aussi beau et je vis mon pendentif cesser de briller. Alors il m'avait trouvé !


« Bonjour Morichi-kun. Je suis contente de te voir. »

Je rougissais légèrement , me posant sur le sable chaud et attendant qu'il fasse de même.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 3:15

Le pendentif arrêta d'émettre de la lumière dès que je retrouva Miyuki. Et cela sans ue je dise un mot. Peut-être que finalement le pendentif avait une connexion particulière avec mon esprit, ou alors qu'il sentait quand son porteur était proche d'elle. Finalement, il n'y avait pas que les humains qui pouvaient être étonnant dans le monde. Certains objets pouvaient l'être.
Elle me saluai quand j'arrivai. Continuant de sourire, j'expliquai mon retard en m'excusant. Puis lorsqu'elle s'assit sur le sable, je fis de même en me mettant juste à côté d'elle. Je lui entourai ensuite les épaules avec mon bras puis l'embrassai sur la joue. Je la regardai ensuite pendant un instant. Elle s'était attaché les cheveux aujourd'hui et cela lui allait bien aussi. Je tournai ma tête vers l'océan cette fois-ci. Je vis la lumière du soleil se reflétait sur l'eau. Voilà encore une belle journée qui semblait suivre celle d'hier.

"La plage est magnifique, tu ne trouves pas ?"

Je souris de nouveau jusqu'à ce que je remarque quelque chose. Mes lunettes de soleil ! Quel idiot, les oublier c'est vraiment l'une des pires choses que je devais faire. Tentant de reprendre un expression neutre afin d'éviter d'alarmer Miyuki, je fixais la mer en me disant que j'allais juste devoir faire attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 9:07

Je fixais longuement Morichi sans rien dire, l'écoutant déballer un discours d'excuse pour être arrivé en retard alors qu'au fond je ne l'attendais
qu'à moitié.
C'est ainsi que je pris son visage entre mes mains et lui sourit, l'attirant contre mon cœur et dit avec un sourire  :


« - Je ne t'en veux pas Morichi alors ne t'inquiète pas. »

Il m'enlaçait contre lui, ma tête contre son torse et ses lèvres se posant sur ma peau. Mon cœur s'emballait à cent à l'heure face à cet être à la beauté divine.
Je regardais mon petit ami avec un petit air gêné et remarquais qu'il n'avait pas ses lunettes de soleil en cette journée ensoleillée.. Hier je ne l'avais pas aperçu en plein jour mais il les avait en pleine nuit aussi..
Ses pupilles d'un bleu clair me transperçait violemment et je sentis mon cœur s'accélérer de plus en plus , je le regardais avec une envie forte de l'embrasser mais je me retins et me levais lentement, le sable entre mes orteils et le vent dans mes cheveux me faisait tellement de bien.
Morichi me demandait si je trouvais la mer magnifique, je me tournais vers lui et c'est avec un sourire presque radieux que je répondis :

«  - Oh oui ! »

J'avançais lentement vers l'eau et y trempait mes pieds. Je me tournais vers Morichi et déclara :


«  - Viens ! »
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 9:46

Miyuki s'était levé juste avant que je fasse remarquer que la mer était belle. Belle avec sa couleur bleuté et le reflet du soleil et du ciel que l'on pouvait apercevoir malgré les vagues qui s'y trouver. Je regardai de nouveau Miyuki. Elle semblait encore plus jolie que cette étendue immense d'eau. Mon amour s'était ensuite avançait vers l'eau et s'y trempait les pieds. Puis elle me dit de venir. Lui souriant, je me levai plus retirai mes chaussures et mes chaussettes, que je tint ensuite dans l'une de mes mains, avant de rejoindre Miyuki.
Je lui pris ensuite la main, puis nous longeâmes la mer, les pieds rafraichit par l'eau de l'océan. Nous marchâmes ainsi, silencieusement et côte à côte, pendant un moment. Puis je la tournai vers moi en la prenant dans mes bras.

"Je t'aime Miyuki."

Et je l'embrassai, follement mais avec douceur. La fraicheur de l'eau semblait contrasté avec mon corps, qui était chaud en me sentant contre celle que j'aimais de tout mon cœur. Puis je rompit le baiser au bout d'un moment et nous continuâmes à marcher.

"Est-ce que ça te dirai que l'on aille manger ? Il doit y avoir des restaurants sympa pas très loin, avec une vue sur la mer..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 10:52

C'est en silence que nous nous sommes baladés le long de la mère. C'est en silence que nous nous échangions des baisers et nous étions blottis l'un contre l'autre. Puis Morichi me demanda si je souhaitais que nous allions dans un restaurant avec vu sur la mer. Je le regardais, réfléchissant un instant puis déclarait avec un sourire chaleureux à mes yeux :

- Oui bien sur, je te suis partout où tu le souhaite Morichi-kun

Je lui souris et lui saisis la main, nous avons ainsi marché jusqu'à un restaurant nommé «  Le Coquillage étincelant »... à peine arrivée, je refusais d'y entrer. Je reculais et me suis mise à courir loin de l'entrée, suivit de près par Morichi. Il m'attrapa par le bras, je me tournais et on tombait tout les deux au sol. Je le regardais droit dans ses yeux qu'il avait du mal à laisser ouvert. Je déclarais alors:

-Je ne peux pas te faire payer un restaurant en plus... J'ai du mal à rester en communauté en ce moment, c'est toujours aussi frustrant.. ça doit être le complexe du chat solitaire ..

Il me fixait désormais et je ne m'étais toujours pas relevé, le fixant aussi en rougissant. Puis je jetais un œil aux passants qui s'extasiaient sur notre problème.

-Nous sommes observés je crois.

Je rougissais et me relevais lentement, tendant une main se voulant une aide pour Morichi afin qu'il se lève à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Lun 20 Juin - 11:27

Elle accepta ma proposition pour aller manger un morceau dans un restaurant, et elle me tira alors hors du sable. Je lui demandai alors un petit moment le temps de remettre mes chaussures puis elle m'entraina vers le restaurant nommé Le Coquillage Etincelant. Nous y arrivâmes rapidement, cependant, sans que je comprenne pourquoi, Miyuki fit demi-tour. Je tentai alors de la ralentir et l'attrapant par le bras. Un peu trop fort. Entrainé par cela, je me retrouvai de nouveau écrasé par elle. La troisième fois en moins d'une journée.
Etant donné qu'il était toujours le midi, le soleil se trouvait au zenith en hauteur. Cependant, par chance, Miyuki le cachait, ainsi je pus entre-ouvrir les yeux pour regarder. Ou du moins la voir encore une fois si proche de moi. Nos yeux se croisait, et je rougissais légèrement.

-Je ne peux pas te faire payer un restaurant en plus... J'ai du mal à rester en communauté en ce moment, c'est toujours aussi frustrant.. ça doit être le complexe du chat solitaire ..

Ainsi elle n'avait juste pas vraiment envie d'être entouré de monde dans un espace renfermé... Voilà pourquoi elle avait reculé quand on était arrivé.

-Nous sommes observés je crois.

Du coin de l'œil, je voyais les passants qui nous regardaient. J'affirmai alors les propos de Miyuki, qu'il valait mieux qu'on se relève. C'est ce qu'elle fis puis elle me proposa une main d'aide que j'acceptai tout en évitant de trop tirer sur elle pour éviter une nouvelle chute. Je dépoussiérai alors ma veste avec mes mains.

"Bon, allons chercher un vendeur dans le coin. Il doit y avoir un magasin de vente de nourritures dans le coin." dis-je alors en prenant ma carte de la poche intérieur de ma veste et en la dépliant.

Je la regardai alors attentivement puis en trouvai un finalement à cent mètres plus au sud. Je lui pris alors de nouveau la main puis nous fîmes route vers ce magasin. Arrivé là-bas, je m'adressai au vendeur en demandant une dizaine de boulettes de riz. Le vendeur me les donna dans un sac puis je fis signe à Miyuki de me suivre. Nous nous installions sur un banc proche puis je lui donna quelques-unes de ces boulettes.

"Tiens." lui dis-je en tendant la nourriture, tout en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 5:36

Nous avons marché le long des rues à la recherche d'un vendeur de nourritures. Je n'avais pas lâché sa main une seule seconde depuis que nous nous étions retrouvés. Parfois on s'échangeait des regards, des petits mots ou encore des baisers timides.
Enfin nous sommes arrivés au marchand et Morichi acheta des onigiris. Nous nous en sommes retournés au bord de la mer, et nous nous sommes assis côte à côte sans un mot et Morichi m'a tendu avec un sourire la moitié des boulettes de rire .
Je les saisis et le remercia avec un petit sourire en coin, je mordis dans l'une d'elle et souris en appréciant le goût.
Mon regard se posait sur Morichi et lui dit avec une voix presque enfantine :

«  - C'est bon ! »

Je l'avoue, je n'avais jamais mangé de boule de riz, vue que je suis le fruit de l'union de deux êtres appartenant à une famille de bourge alors la nourriture est toujours très raffinée …
Je dégustais ainsi ses Onigiris avant de m'allonger dans le sable chaud et de regarder Morichi avec un sourire amusé , il avait quelques grains riz sur le visage.
Je me rapprochais ainsi de lui et du bout de l'index les lui enleva en rougissant.
Je souris et l'embrassa tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 6:23

Après d'avoir donner la moitié des onigiris à Miyuki, j'en avait entamé un que je mangeais en pleine bouche. Ces en-cas sont vraiment super, on peut les manger n'importe quand...

« - C'est bon ! »

La bouche remplie, j'avalai tout ce que j'avais avant de lui répondre :

"Ouais. Ces en-cas sont les meilleurs."

Je lui souris avant d'entamer une nouvelle bouchée. La nourriture était tellement bonne que ni moi ni ma petite amie n'avait parlé le temps de les finir. Ceci fait, Miyuki s'allongea sur le sable tandis que je finissais le reste de mon dernier onigiri d'une seule traite. Je l'avalai ensuite, et j'entendis ma petite amie avoir un petit rire. Elle s'approcha alors de moi et enleva ce qui semblait être quelques grains de riz qui s'étaient installé sur mon visage. Evidemment, voilà le seul truc quand on prend des grosses bouchées de cet en-cas, on risque de s'en mettre plein autour de la bouche.
Je lui souris de nouveau, elle aussi, puis elle m'embrassa. Je répondit à son baiser avec autant de douceur. Puis je m'allongea sur le sable, l'emmenant avec moi en l'enlaçant. Je goutais à ses délicieuses lèvres. C'était si bon. Nous nous embrassâmes ainsi pendant un certain temps, je ne pourrais dire combien. Puis nos lèvres se séparèrent, et je la laissai s'allonger de nouveau. Je gardai les yeux fermés à cause du soleil, mais je sentais le vent et l'odeur de la mer, ainsi que le bruit des vagues. Je sentais aussi Miyuki à mes côtés. Je me sentais si bien, si vivant...

Puis j'eus une idée. Je me levai puis m'accroupis à côté de ma petite amie. Puis, sans prévenir, je la pris dans mes bras et je m'avançai rapidement vers la mer.

"Je me demande si les nekos aiment l'eau autant que les chats..." lui dis-je en souriant, amusé d'avance de ce que j'allais faire.

Je m'avançai dans l'eau afin que la profondeur soit suffisante pour que lorsque je lança Miyuki dans l'eau, elle puisse éviter sans problème le fond. Puis elle remonta à la surface, complètement trempée. Je ne pus alors me retenir de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 8:15

Je prolongeais chacun de nos baisers avant que nous y mettions fin mutuellement. Je me blottis contre lui tout en regardant le ciel bleu. C'est fou ce qu'on est bien lorsque l'on a pas de chaîne, pas de contrainte. Je respirais l'air, fermant les yeux et pensant à mon passé si noir et à ce présent si lumineux...
Je commençais à somnoler à cause de l'odeur enivrante de Morichi lorsque celui-ci me saisit par la taille et courut en me demandant si les filles comme moi,avaient aussi peur de l'eau que les vrais chats.
Je tentais de me débattre tandis qu'il avançait dans l'eau, jusqu'à ce qu'il est de l'eau à la taille, il me jetais ainsi dans l'eau ..
Je pris à peu près cinq minutes avant de remonter, je sortis et le regardais avec des yeux complètement rieurs, je sentais les vêtements coller rapidement à ma peau mais je m'en fichais tandis que mes oreilles de chat apparaissaient.
Je rougis légèrement et sauta sur la tête de Maku et ensuite le regardait remonter tout trempé à son tour, je souris et reculais pour éviter qu'il me refasse couler , nageant dans l'eau.
Je plongeais dans l'eau, mes vêtements devenaient lourds, la prochaine fois j'évite le jean..
Je remontais et tomba nez à nez avec Morichi,nos lèvres peu éloignées .


«  - Tu as commis un crime. »


Je souris en le regardant .
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 8:38

Ma blague, ainsi que de la voir complètement trempée me faisait rire, mais d'un rire d'amusement, sans véritable moquerie. Comme dit l'expression, qui aime bien châtie bien. Je la regardai sans m'arrêter de rire, et je vis que ses oreilles de Neko étaient apparus. Je lui dis alors en gardant le même ton humoristique :

"Oups, Neko a l'eau !"

Je refermai les yeux une fraction de seconde, en étant plié de rire. Grossière erreur, car elle en profita pour se venger. Je la sentis appuyer sur ma tête, ce qui me renversa et je tombai à l'eau, avalant un peu d'eau de mer au passage. Je ressorti, crachant et toussotant légèrement. Je m'essuyai alors le visage. Elle s'était reculé légèrement, hors d'atteinte d'une possible contre-attaque. Puis finalement elle s'avança vers moi en plongeant et ressorti, son visage si proche du mien.

« - Tu as commis un crime. » me disait-elle en souriant.
"Ah oui ?" lui répondis-je en souriant aussi.

Je lui pris alors ses lèvres quelques secondes avant de me reculer d'un seul coup et de l'asperger d'eau. Puis je me mis à nager afin de m'éloigner d'elle, bien que mes chaussures me ralentissait trop à mon gout. Nager avec, c'est vraiment pas terrible.
Elle ma rattrapa finalement en m'attrapant par l'une de mes jambes. Je m'arrêtai alors en lui souriant et en lui faisant face.

"Tu sais nager vite pour un chaton. Donc tu dis que j'ai commis un crime ? Quel est donc ma punition ?" lui demandais-je, narquois.

Je gardais le sourire et la regarda directement dans les yeux, en attendant sagement ce qu'elle allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 8:53

Je regardais mon petit ami me fixer longuement et s'emparer de mes lèvres, avant de reculer et de se moquer amicalement de mon apparence. J'étais vraiment amusée là, replongeant dans l'eau, je le rattrapais assez vite et le maintenait par sa jambe. Il déclarait alors avec un petit sourire :

« Tu sais nager vite pour un chaton. Donc tu dis que j'ai commis un crime ? Quel est donc ma punition ?  »


Je le regardais avec un air pensif, l'embrassant tendrement, souriant face à son air amusé et je dis alors avec un petit sourire :

«  - tu es privé de câlin ? »

Je souris et replongea dans l'eau , me dirigeant vers le rivage et commençait à retirer mes vêtements qui me gênaient pour nager avant de replonger et de nager, narguant du regard mon Morichi qui semblait ailleurs. Je disparus de sa vue et revint devant lui, revenant à la surface et dit :


« -Bouh »


J'explosais de rire en le voyant tomber dans l'eau, me tenant par la taille, m'attirant avec lui. Je remontais de nouveau et restait collé contre son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 9:25

J'attendais patiemment qu'elle décide de mon sort, de ma punition pour se "crime" que j'avais fait envers elle. Elle m'embrassa alors, ce qui me surpris légèrement mais je me laissai faire. Finalement elle pris une décision après un petit sourire :

« - tu es privé de câlin ? »

Je n'eus même pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle replongea. Je vis alors qu'elle s'était dirigé vers le sable. Je pensai alors entre temps à ce qu'elle avait dit. Privé de câlin ? Cela aurait pu être pire. Elle était gentille. Je la vis retirer ses vêtements. Gêné et rougissant, je me tournai légèrement, regardant autre part. Mais mes yeux tentèrent de la regarder de nouveau quelques secondes plus tard. Cependant elle avait disparu. Elle avait replongé ? Possiblement. Puis, tandis que je pensais à cette belle journée, je fus surpris par sa soudaine apparition. Déséquilibré, j'entendis Miyuki rire de cela avant que je l'attrapa au niveau de la taille et que je la fit tomber dans l'eau avec moi.
Remontant directement, l'un contre l'autre, je la regardais. Elle était encore plus jolie ainsi. Sa peau était si douce. Je l'embrassai alors de nouveau, nos lèvres mouillées rendaient le baiser encore plus doux. Je ne pouvais presque plus me passer de ses lèvres.

Je rompis le baiser à un moment, lui demandant d'attendre. Je fis alors comme elle, retournant vers le sable pour laisser mes vêtements au sec, gardant juste mon caleçon. Puis je revenais vers elle. Allant jusqu'au bout de ma respiration, je lui pris l'une de ses jambes pour la renverser. Je remontai ensuite à la surface et attendit qu'elle fit de même pour lui dire d'un ton ironique :

"Oh, mince, je t'ai encore fait tombée..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 9:51

Nous nous sommes embrassés longuement, j'étais accro à ses baisers, ses mains sur mon corps me faisaient frissonner légèrement. Je souris et le regardais disparaître pendant un instant, restant dans l'eau, ne laissant que ma tête apparente, je le regardais se mettre juste en caleçon et revenir vers moi.
Néanmoins il disparut de nouveau et je retombais de nouveau la tête la première, buvant la tasse au passage. Je remontais rapidement à la surface et le fixais droit dans les yeux, ses yeux bleus clairs qui reflétaient le lent coucher de soleil.
Nous étions face à face, je n'arrivais soudainement plus à prononcer un mot. Je rougissais légèrement et déclara :


« - Tu es vraiment un étrange personne mon Morichi. »


Je le regardais droit dans les yeux et mes lèvres s'emparèrent des siennes. Mes bras frêles l'enlaçant doucement et mon corps contre le sien, l'eau unique barrière entre nous.
Un spectacle plutôt romantique et enviable. Je me détachais en rougissant de plus en plus et plongea dans l'eau pour qu'il n'ait pas une telle vision de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mar 21 Juin - 10:27

« - Tu es vraiment un étrange personne mon Morichi. »

Quelqu'un d'étrange ? Une remarque intéressante. Je me demandais bien pourquoi elle pensait ça. Peut-être parce que je l'embêtais actuellement. Je me croirais revenue quelques années en arrière, à embêter quelques personnes à la mer pour jouer. Oui, je jouais maintenant avec celle que j'aimais. Je profitais de la mer, du soleil et d'être avec elle. Je ne suis pas quelqu'un qui aimerait simplement se promener. Certes, cela pouvait être calme, reposant, des choses que j'aime, mais je n'en avais pas envie. Tout simplement.

Elle m'embrassa alors de nouveau, et je répondit à ce baiser. Et nous nous enlacèrent avec une grande douceur, et nous restèrent ainsi pendant un moment. Nos corps presque nus étaient l'un contre l'autre. Je sentais sa peau douce contre la mienne. C'était encore mieux qu'auparavant.
Lorsqu'on se détacha l'un de l'autre, Miyuki plongea de nouveau dans l'eau. Je tentai alors de la repérer, mais même avec des yeux capable de mieux repérer les choses la nuit, je ne la voyais pas. Finalement elle ressortie de l'eau quelques mètres plus loin. Je me précipita alors afin de me mettre derrière elle, puis je l'enlaçai.

"Je sais maintenant que les nekos supportent l'eau mieux que les chats. J'aimerais maintenant juste savoir si t'es assez légère pour voler, mon amour."


Je lui avais dit ça d'un ton doux, en murmurant. Puis, ni une ni deux, je tentai de l'envoyai au-dessus de moi. Cependant, manquant de force et dû possiblement à l'eau, je n'y arriva pas et elle retomba sur moi. Ecrasé, je fut emporté sous l'eau. Je me déplaçai alors sur le côté, quelques mètres plus loin, avant de remonter.

"Bon, je crois que je manque de force... ah ah..."

Je rigolais légèrement, les yeux fermés, une main dans mes cheveux pour exprimer ma gêne. J'étais prêt à recevoir une punition si jamais elle le voulait, cette fois-ci. Un ratage pareil... franchement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mer 22 Juin - 7:07

Nous nous embrassions, collés l'un à l'autre et dans le sens propre du terme.. L'eau qui dégoulinait sur ma peau me semblait être de la colle et nous en étions aspergés. J'aimais sentir son odeur légèrement salée désormais par l'eau de mer, j'aimais sentir ses bras autour de moi..
J'étais amoureuse de Morichi, l'eau était gelée mais elle me semblait chaude, bouillante dans ses bras. Avait-il réussi à dompter le chat sauvage que j'étais ? Je ne le pense pas mais en tout cas il était là et sa présence me réconfortait, me faisait être toute chose.
J'aimais Morichi Maku de tout mon cœur et même si cela n'était qu'une cause de problèmes futurs , je m'en foutais royalement, je ne voulais que lui à l'instant présent. Ces baisers étaient ma cocaïne, ses caresses mon héroïne.. ses paroles mon ecstasy .. J'étais une toxico..Toxico de son amour.
Et puis il fit la plus grande erreur de sa vie. Tandis que j'étais plongé dans mes pensées les plus profondes, il tenta de me porter, au départ il y arrivait plutôt bien, mais très vite il tituba et tomba dans l'eau avec moi au dessus..
Je réprimais un rire en le voyant remonter , la tête complètement déboussolée et toussotant à cause de l'eau sûrement.
Je m'approchais de lui et ne bougeait pas, je ne savais si je devais le prendre dans mes bras ou au contraire rester en retrait et attendre qu'il fasse le premier pas.
La seconde idée me parut raisonnable et je tournais lentement la tête vers le ciel, faisant dos à Morichi.. Le ciel était désormais noir , complètement noir.. et avec lui, commençait une longue pensée pour cette vie que j'avais vécu et celle qui m'attendais. Je souris discrètement et dit alors :


« - Aishiteru ! »
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mer 22 Juin - 8:45

Comme elle l'avait dit la première fois, je pensais qu'elle me punirait aussi pour ça, du moins avec sa façon de punir. J'étais prêt à tout pour elle. Cependant elle ne disait rien. Je rouvrais les yeux, et je la vis sourire simplement.
Les heures passaient mais je ne l'avait pas vu passé. Mes yeux, habitués à voir même dans l'obscurité, ne l'avaient pas remarqué. Pendant tout ce temps, nous nous sommes embêtés mutuellement, nous avions nager, nous nous sommes embrassés, nous nous sommes enlacés. Ceci durant toute l'après-midi.
La nuit commençai à apparaitre avec sa fraicheur. Miyuki se retourna et regarda le ciel où quelques étoiles étaient déjà apparu. Je m'approchai alors d'elle et l'enlaçai. Je l'embrassa sur la joue.

« - Aishiteru ! » disait-elle.
"Moi aussi, je t'aime, Miyuki. je t'aime beaucoup, et même plus."

Je gardais mon visage en contact avec le sien. Le vent se rafraichissait aussi, et la chaleur que me donnait le contact avec Miyuki ne semblait plus suffire.

"Nous devrions sortir de l'eau, il commence à faire frais. Peut-être voudrais-tu observer les étoiles depuis un endroit, ou alors préfères-tu rentrer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mer 22 Juin - 9:16

Moi aussi, je t'aime, Miyuki. je t'aime beaucoup, et même plus."

Mon corps était toujours en contact avec le sien, mon cœur battant à cent à l'heure et mes yeux se plongeant dans les siens. Je sentais mes mains en contacts avec les siennes. Les personnes qui étaient sur la plage partaient petit à petit, et très vite nous sommes restés seuls.. Les heures étaient donc passées à une vitesse invisible au fond.


"Nous devrions sortir de l'eau, il commence à faire frais. Peut-être voudrais-tu observer les étoiles depuis un endroit, ou alors préfères-tu rentrer ?"


J'acquiesçais d'un signe de tête et on sortit tout les deux de l'eau . Je rougissais en remarquant que nos vêtements laissaient entrevoir nos corps .. Je marchais ainsi vers mes vêtements et les enfilais lentement sans jeter un regard à Morichi . Je rougissais légèrement.
Mes lèvres se posèrent sur sa joue, une fois que nous étions enfin habillés et je le tenais par la main, nous marchions le long de la plage, jusqu'au côte. Je regardais la mer soudainement s'énerver, comme si notre départ la rendait folle de rage. Entre les bras de Morichi, je chantonnais et ne dis rien.
Je déclarais :


«  -... Il va pleuvoir. »


aussitôt dit , aussitôt pluie ! La pluie tombait sur nos peaux à peine sèche et je ne bougeais plus.. Okai les nekos n'ont pas peur de l'eau salée mais l'eau de pluie est porteuse de mélancolie. Je le regardais avec un air vide et dit :

«  - et si nous par..partion.. »


Je détournais les yeux, mes mains m'enroulant et avançant lentement ,tenant sa main...
Un coup de tonerre se fit entendre et un cri déchira la nuit... Apeurée, plein de détresse... Je me rendis compte que j'étais celle qui venait de pousser ce cri.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Mer 22 Juin - 9:51

Encore une fois, j'avais perdu l'idée de l'heure. Mais la nuit suffisait à dire qu'il était assez tard. Miyuki avait accepté de sortir de l'eau. Nous étions donc revenu vers la plage, vers nos vêtements qui nous attendaient. Je les pris alors et me tournai le dos à celle que j'aimais pendant qu'on se rhabiller, question de pudeur.
Elle m'embrassa ensuite sur la joue, puis nous continuèrent notre chemin, main dans la main, tandis que je l'amenais vers là où j'avais mis ma moto. Elle chantonna durant la route, puis annonça :

« -... Il va pleuvoir. »

Je regardai le ciel. Des nuages semblait arriver du fait que je ne voyais aucune étoile. Et rapidement, les goutes se mirent à arriver, jusqu'à ce qu'une vrai pluie s'abattit sur nous. On venait de sortir de l'eau, et nous revoilà rapidement de nouveau trempé. Décidément...

« - et si nous par..partion.. »

J'affirmai sa proposition en lui disant qu'on allait rentrer sur ma moto. L'observation des étoiles semblait compromis, là. Puis un coup de tonnerre se fit entendre, avec le flash d'un éclair auparavant. L'orage n'était pas forcément loin, mais heureusement il n'était pas proche non plus. Cependant, j'avais entendu Miyuki crier.

"N'ait pas peur. On va vite partir d'ici. On rentre."

Je lui donnai alors un baiser sur ses lèvres. Puis, arrivé à ma moto, je pris les deux casques rangés sous le siège et passa l'une des deux à ma petite amie. J'enlevai l'anti-vol puis je mis mon casque. Malgré la pluie et la nuit, je voyais parfaitement bien. Je montai alors sur mon véhicule.

"Miyuki, installe-toi derrière moi et tient moi bien. Et surtout, ne bouge pas trop !"

C'était surtout une question de sécurité. Je ne voulais pas avoir d'accident, surtout avec elle derrière. Le moindre mouvement en trop était trop risqué avec le sol qui était mouillé maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Ven 24 Juin - 5:39

Mes mains sur mes oreilles, je tentais de faire abstraction des coups de tonnerre mais rien n'y fit, la peur effrayante des chatons face aux éclairs étaient vraiment puissante. Morichi me serra dans ses bras et déclara qu'on allait enfin pouvoir partir. Je le suivais, tenant sa main sans lever la tête vers le ciel.
On s'asseyait sur sa moto tandis qu'il me passait un casque que je passais et attachait.
Ensuite il démarra, l'eau coulant sur notre peau, fouettant nos visages, c'était à la fois douloureux et agréable. Je fermais les yeux, serrant mon étreinte tandis que nous roulions avec rapidité. Et puis Morichi s'arrêta net .
J'ouvris lentement les yeux, les posant sur lui avec un air interrogatif. Il se grattait la tête un peu gêné, cherchant du regard un indice sur l'endroit où nous étions..
Okay nous étions perdus !


Je reniflais l'air mais rien ne me donnait d'indication, une simple odeur de bois mouillé. Il me semblait qu'il y avait une cabane.
Je marchais, hypnotisée par cette odeur, tirant sans m'en rendre compte Morichi par la main.

Lorsque nous sommes arrivés, je revins soudainement à la raison, regardant la cabane et regarda à l'intérieur, il n'y avait rien. Je soupirais et dit :


«  - On se met à l'abri ? Le temps..que la pluie cesse ? »


Je ne le regardais pas réellement, j'étais complètement dans les vappes.. Cette odeur de bois mouillé était ennivrante.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Ven 24 Juin - 6:51

Il était maintenant temps de retourner à la Gakuen. La pluie puis l'orage arrivait, bien que ce dernier restait encore loin, les éclairs et le tonnerre étaient plutôt violent. J'attendis que Miyuki se soit installé à l'arrière avant de mettre le contact et de commencer à rouler. Je connaissais le chemin qui menait au lycée pour l'avoir réalisé une fois dans ce sens et deux fois dans l'autre.
La pluie était forte, et mon casque ne bloquait l'eau que sur une partie de mon visage. Ce n'était pas gênant mais ce n'était pas terrible non plus. Là où c'était gênant, c'était au niveau des jambes. Je ressentais bien la pluie frapper malgré mon pantalon.
Au bout d'un moment je m'arrêtai près d'un terrain vague. Cela ne me rappelait rien. Ni même les environs. Je m'étais trompé de chemin ? J'enlevai alors mon casque afin de pouvoir laisser respirer ma tête et de repasser en revue le chemin que j'avais pris.
Puis je trouvai le problème : j'avais, à un carrefour, tourné à gauche et non à droite. Je me grattai la tête, gêné de ma propre erreur.
Je descendis de ma moto en mettant la béquille. Il pleuvait, ce qui n'était pas l'idéal pour sortir la carte maintenant. Qu'est-ce qu'on allait bien pouvoir faire ?

Je fus tiré soudainement par Miyuki qui m'avait pris la main. Ou elle m'emmenait ? C'est la question que je lui posai, mais elle ne répondit pas, continuant sa route. Puis je vis bientôt un cabanon en bois.

« - On se met à l'abri ? Le temps..que la pluie cesse ? »

Elle avait regardé la cabane rapidement puis m'avait posé cette question. N'ayant rien d'autres à proposer, j'acceptai puis nous entrâmes à l'intérieur. Je m'assis alors sur le sol, en position de tailleur.

"Qu'est-ce que l'on fait en attendant ?"

C'était la bonne question à se poser. La pluie pouvait durer des heures. Il se pouvait même qu'on soit obligé de dormir ici. J'espérais que ce ne sera pas le cas.


Dernière édition par Morichi Maku le Sam 25 Juin - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Ven 24 Juin - 9:08

C'est ainsi que nous sommes rentrés dans cette cabane. Je regardais le décor de ce lieu qui de l'extérieur me paraissait vide de sentiments.
Il y avait un semblant de cheminée où des bouts de bois jonchaient. Il semblait qu'il y avait quelqu'un auparavant mais qui ? Aucune idée.
Il y avait des pistolets posés sur le côté et des livres, elle était légèrement meublés mais pas trop... Une cabane de chasseur quoi .
Je n'aimais pas les chasseurs, ils étaient sans cœur et barbare. Et étant légèrement doté d'une fourrure, je détestais ces êtres tout simplement.
Morichi me demanda ce qu'on allait faire en attendant que la pluie cesse. Je ne le savais pas, néanmoins mes vêtements qui collaient à ma peau, me rendait presque irritable …..
Je remarquais que Morichi était à fond dans ses pensées. Je finis par trouver des draps et me cacha sous l'un d'entre eux, me déshabillant et m'entoura de celui-ci avant de mettre mes vetements à sécher près de la cheminée que j'allumais après plusieurs essais.
Je regardais Morichi et lui tendit un drap en rougissant et dit :

«  - sèche toi ? »

Je souris et attendis qu'il réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Ven 24 Juin - 10:01

Mes pensées m'absorbèrent, et je restai assis tranquillement sans prononcer aucun mot. Puis je fermai les yeux et resta en une sorte de méditation. J'aimais être au calme, et m'échapper dans mes pensées me faisait réfléchir. C'était bizarre certes, mais j'étais ainsi. Je faisais fonctionner ma tête en restant absent du monde réel. Je pensais à ce monde, à ma philosophie des choses sans penser à la réalité. Cela me permettait de penser à ce qu'avais besoin l'humanité. Je voulais la changer tout en restant dans l'ombre.

« - sèche toi ? »

Je retournai à la réalité suite à ces mots. Je rouvris les yeux et vit Miyuki entouré d'un drap et m'en tendant un autre. Je vis qu'elle avait aussi allumer un feu. Combien de temps s'était passé ?
J'acceptai en me levant puis en prenant le drap. Enlever ces vêtement mouillés était une bonne idée. Je me retournai alors et me déshabilla complètement. Je mis ensuite le drap autour de mes épaules en faisant bien attention qu'il cachait mon corps entièrement, puis je mis mes vêtements prêt du feu de cheminée pour qu'ils puissent sécher. Je me rassis par la suite devant ce feu et invita Miyuki à prendre place à côté de moi.
Je ne savais toujours pas vraiment ce qu'on allait faire ici, mais s'il fallait patienter tranquillement, alors je le ferais. Et puis, ma petite amie était là. Je lui souris alors.

"Je t'aime." murmurais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Ven 24 Juin - 11:43

Dos à dos , nous ne nous disions pas grand-chose. J'étais vraiment calme, plongée dans mes pensées les plus étranges. Combien de temps n'avais-je pas ressenti de sentiments quelconques ?

Je me souviens que toute ma vie ne tournait qu'autour de Kuroyuri, mon grand frère me manquait à en crever et je le cherchais avec avidité . Maintenant j'avais retrouvé mon frère et j'étais désormais la petite amie d'un garçon au cœur tendre et au regard aussi mystérieux que le mien dans mes instants de nostalgie. Je me sentais à la fois si proche et si distante de lui.

J'entendis un soupir venant de derrière moi «  Je t'aime » …. Je sentais mon cœur s'emballer d'un coup et mes yeux se fixèrent sur un point inexistant. Enfin inexistant, pas réellement, plutôt que j'étais l'unique à voir cela.

J'étais face à une petite fille, les cheveux d'un rose bonbon lui arrivant jusqu'au pieds, ceux-ci étant d'ailleurs nus et elle était vêtue d'une robe blanche immaculée . Elle me fixait et me tendait les bras, elle semblait me demander de la rejoindre , sa petite voix qui chantonnait, c'était presque effrayant..

Elle s'approcha d'un pas lent et m'embrassa sur la joue, souriant et murmura :


« - Guéris nous …. »


Elle s'approchait de Morichi mais j'étais comme paralysée, elle sourit et disparut en disant de nouveau ces quelques mots qui accéléraient ma tension artérielle.

Je tenais la main de Morichi sans un mot et chantonnait la chanson que chantait la petite fille qui n'était autre que mon âme enfin ..je crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Morichi Maku
Allez, Gambate !
Allez, Gambate !
avatar

Mon n'Age ? : 26
I Was Born : 31/05/1991
Inscription : 14/05/2011
Masculin Messages : 77
Ou Suis-Je ? : Quelque part pour plus longtemps

Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   Sam 25 Juin - 6:32

Dos à Miyuki, du moins nous nous adossions l'un contre l'autre, tous deux assis. Attendre que la pluie passe était ce qu'on faisait ensemble. Cette journée à la plage commençait à jouer sur notre fatigue. J'avais d'ailleurs réprimé un bâillement. Ma petite amie avait aussi pris ma seule main qui se trouvait en-dehors du drap. Je reposai alors doucement ma tête sur celle de la fille que j'aimais. Cela faisait un jour que nous nous connaissions. Il y a eu tellement de chose que l'on a fait en un jour, cela me semblait incroyable. Puis je me souvint d'une chose. Je la connaissais plutôt bien à présent. Même son secret. Mais ce n'était pas réciproque. Je me devais donc de lui dire.

"Au fait, Miyuki. Je viens de penser que je connais ton secret, ta forme de chat. Il serait injuste que tu ne connaisses pas le mien. Tu te rappelles que je t'avais dit que je suis un épéiste ? En fait, je possède un... un pouvoir. Un pouvoir que je contrôle mais que je n'utilise que peu. Je ne connais pas le potentiel de ce don. C'est la seule chose qui m'effraie. J'ai juste peur de perdre le contrôle de moi-même et de faire des choses ignobles avec ce pouvoir. Ce pouvoir, c'est ma capacité de manipuler la terre, mais il me faut une... un objet qui me serve de transition. Une épée. C'est pour cela que je ne porte pas souvent ma lame."

Je regardai un mur sans vraiment le regarder. Je pensais à cette capacité. Mais lorsque j'y pensais, je revenais à la réalité par moi-même. Je n'avais aucune envie d'imaginer le potentiel de ce don. C'était inhumain.
Puis quelque chose attira mon attention. Je regardai le fusil de chasseur qui se trouvait devant moi. Il y avait quelque chose... Je me levai et regardai attentivement le fusil. Il était légèrement poussiéreux. Je l'ouvrai alors. Aucune balle chargé. Je le reposai par la suite et fouillai les quelques tiroirs présent dans cette cabane. Rien de ce que je chercher. Je regardai ensuit sous le lit avant de prendre les pistolets et regardai aussi s'ils possédaient des munitions. Mais rien. Mon impression était exact.

"C'est bizarre. Tout porte à croire qu'un chasseur habite ici. Mais aucune douille ni aucune balle ne s'y trouve. Généralement, quand on possède un fusil, on garde au moins une balle tout près au cas où qu'une bête bloque la sortie. Cela signifie qu'il ne vit plus ici. Au vu de la poussière sur les pistolets, cela fait un moment que c'est le cas. Cependant, les tiroirs et en-dessous du lit, il n'y a pas énormément de poussière. Du moins pas autant qu'il devrait y avoir. Même les draps sont propres. Et aucune toile d'araignée. Cela signifie que quelqu'un entretient ce cabanon. Il doit y avoir une raison..."


Peut-être... ou peut-être que je me faisais des idées. Mais cela restait intriguant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plage est si belle quand on y va avec son amour   

Revenir en haut Aller en bas
 

La plage est si belle quand on y va avec son amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Plage : Viva la Playa-