AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Joyeux anniversaire qui ? MASA (PV Yumi et Masa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iruka Seishi
Gossip Gaku's Powaa
Gossip Gaku's Powaa
avatar

Mon n'Age ? : 24
I Was Born : 12/07/1993
Inscription : 16/09/2010
Masculin Messages : 1096
Ou Suis-Je ? : Quelque part.
Mes Humeurs : Fatigué.
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Joyeux anniversaire qui ? MASA (PV Yumi et Masa)   Sam 26 Mar - 22:44

Par ce qu'il le vaut bien...


Le 27 Mars...Un jour comme les autre me diriez vous ? … Faux...Vous vous trompez. Le 27 Mars n'est pas un jour comme les autres....Loin d'être comme les autres même...Aujourd'hui est un jour spéciale, non pas un anniversaire de mariage ou autre mais l'anniversaire d'un ami, un ami très proche...

La preuve, depuis ce matin, Iruka vers 0h00 c'était levé pour faire on ne sait quoi dans la cuisine. Il c'était mit en pyjama très classique et avait fait on ne sait trop quoi. Des bruits de fouet, de batteur, de flammes, de four se faisait entendre. Une odeur plus qu'agréable parcourant lentement la maison. Petit à petit, cette fumée fine et magnifiquement odorante sortant du four...parcourait les couloirs de la maison d'Iruka...Oui Iruka le cache bien mais il a une petite âme de cuisto, faire un peu à manger ne le dérange pas mais aujourd'hui pas question de rester dans quelque chose de simple, Iruka s'attaquait au niveau supérieur, il se mettait à l'épreuve aujourd'hui...

Le bruit des casseroles raisonnaient doucement, dans une sorte de symphonie si douce que le plus sourd des sourds aurait pu apprécier. Mais soudain...

« Merde le chocolat...Et merde... »


Iruka avait fait cramé le chocolat par malheur, trop de chose en même temps, dur dur de tout gérer, après tout, Iruka n'est pas encore comme Masataka...Il ne roxx pas partout disons...Mais bon..il aurait du s'en douter, cinq casseroles à gérer en même temps, à moi d'être sanju aux milles mains...Impossible ou presque.

« Bon reprend toi vieux....150 Grammes de chocolat, 10 Cl de crème un peu de sucres et c'est partit... »


Iruka avait vraiment la pêche ce matin malgré son peu de sommeil, il était tellement excité qu'il avait du dormir seulement...deux heures voire trois à tout casser. Trop occupé à réfléchir au type de gâteaux qu'il allait faire, le montage, les différentes présentations...Iruka voulait le meilleur pour Masataka, d'ailleurs...Pour Yumi ce sera pareil, le best ou rien...

Puis une fois tout finit, il sortit le gâteaux du four...Une magnifique gâteau blanc, blanc de part ses ingrédients mais aussi sont goût. Il était en faite un gros gâteaux faite à base de biscuit mais en réalité creux. À l'intérieur se cachait une mousse au chocolat que Iruka inséra délicatement à l'aide d'une grosse seringue pour cuisine. Et une fois remplit de manière généreuse, il nappa le gâteaux avec une sauce au chocolat quasiment aussi brillante qu'un miroir, signe quelle était réussite, puis écrivit au dessus avec de la chantilly, «  JOYEUX ANNIVERSAIRE MASA ». Puis par la suite, il avait décora avec quelques fruits rouge, des framboises, des baies etcetc...Bref un magnifique gâteaux digne de l'évènement.

Par la suite, ce matin très tôt, il c'était téléporté en douce Masataka comme prévu puis chez Yumi. Il se rappel encore de ce moment où il entra en douce chez eux. Les voyant chacun dormir plus ou moins profondément.
Masataka dans son lit, dans la position du foetus ou presque, Iruka lui déposa la petite lettre sur son bureau comme prévu et par la suite, il alla chez Yumi pour faire de même. Il la voyait dormir de manière si douce. Ses cheveux légèrement en bataille, son souffle se faisant à peine entendre...Décidément même en dormant elle était jolie...Enfin bon...J'étais là pour déposer une lettre par pour faire le voyeur moi...
Cette lettre disait :

« RDV à la salle du conseil cet après midi à 14h00... »


Iruka était si impatient, commencer la fête, voir le visage de Masa face à tout cela.

Iruka était là, dans la pièce du conseil,arrivé depuis au moins une demi heure, impatient que ça commence. Il espérait que Masa accepte l'invitation car malgré tout, depuis cet incident au bal...Il y a eu un léger froid...Pas très méchant mais bon...Iruka voulait rétablir les liens qu'il y avait au paravent entre eux et justement cette initiative allait l'y aider. Ce serait dommage qu'un idiot incident casse tout...M'enfin il y avait pas de raison...

Il ouvrit un portail dans l'armoire et tira le gâteau de celui-ci pour le mettre dans l'armoire. Puis il referma la porte. Le gâteau ne craignait rien, surtout la chantilly, Iruka avait un petit secret pour retarder au maximum l'altération de la chantilly, éviter qu'elle ne fonde trop vite. Mettre un peu de jus de citron...Secret de chef comme on dit...Puis il se retourna entendant un petit bruit.

Juste au moment où cette porte fut fermée, Iruka entendit une porte s'ouvrir...Mince déjà 14h45 environ, qui était-ce ? Yumi ou Masataka ?
Iruka se retourna lentement l'air innocent.

Bien sûr ce n'était pas Masataka...Il était du genre à arriver à l'heure, pile à l'heure, c'était Yuyu, tout habillé de manière jolie. Elle comme moi n'avions pas tapé dans la dentelle.
Je fit comme dans certains films de James bond, pendant que Yu avait le dos tourné à faire deux trois choses, j'enleva mon haut dévoilant un petit costume, le même costume que le premier jour où je suis venu ici dans ce conseil..

Maintenant, il ne manquait plus que LA personne, LE MASA. Iruka lui se tenait prêt à faire ce qu'il avait prévu, le comité d'accueil si on peut dire...Attention les yeux...

______________________________________

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Iruka Seishi le Dim 27 Mar - 0:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yumi
Qυεεиiε Cяøqυευsε dε Sυcεттεs
Qυεεиiε Cяøqυευsε dε Sυcεттεs ♥
avatar

Mon n'Age ? : 23
I Was Born : 02/09/1993
Inscription : 01/10/2009
Féminin Messages : 15199
Ou Suis-Je ? : Au Pays des Sucreries
Mes Humeurs : Absente mais Présence haha
Petit Plus ?
♦ Ce que j'fais ?:

MessageSujet: Re: Joyeux anniversaire qui ? MASA (PV Yumi et Masa)   Sam 26 Mar - 22:54

« C'est ainsi. Je ne t'oublierais jamais ... »


Yumi se rappelait comme si c'était hier, le jour où il avait débarqué dans sa chambre en lui apportant gâteau et cadeaux. Rien que part son geste, la jeune fille était touchée par son intention, jamais elle avait ressenti un tel bonheur de pouvoir ouvrir les yeux sur ce qu'elle niait, il était temps pour elle de faire de même, par cette date très spéciale, le 27 mars, de célébrer et de remercier celui qui a su la changer. A ce jour-là, elle était comme une enfant excitée, comme si elle découvrait les joies de fêter un anniversaire en compagnie de ses amis, comme si elle allait pour la première fois voir quelqu'un soufflait ses bougies, ouvrir ses cadeaux, faire les imbéciles en montrant toute la joie que l'on pouvait ressentir à cette date très particulière. Ce n'était pas un jour comme les autres non, pour Yumi il représentait beaucoup car c'est grâce à cela qu'elle a pu rencontrer Masataka Iteki, jeune homme de classe dangereuse à la fois arrogant et provocant, fier et prétentieux, oui, elle ne montrait là que des côtés qui n'ont pas l'air appréciable et pourtant pour elle c'était des qualités, le fait qu'il est fidèle à lui-même, qu'il dit ses opinions sans rien cacher, qu'il ait autant confiance en lui, qu'il connait ses capacités, il était pour elle comme son modèle, l'exemple qu'elle devait suivre, ce n'était pas pour rien s'il avait été choisi Président du Conseil, malgré son côté rebelle et direct, les gens en le connaissant bien savaient que c'est un homme bien, une bonne personne qui a dû surmonter bon nombre d'épreuves. Et dire que Yumi se rappelait de tout ses moments où elle avait été aussi cruel que le Diable, elle maltraitait, elle torturait les esprits et les corps de personnes innocentes, son comportement horrible qu'elle adoptait était impardonnable, malgré qu'elle faisait des efforts les souvenirs ne pourront jamais s'effacer, une personne mauvaise qui veut devenir bien, c'était une idée complètement stupide qui pouvait la rendre pathétique et pourtant, c'était grâce à sa rencontre avec lui qu'elle avait su qu'il fallait qu'elle ne baisse pas les bras. Yumi est une fille forte mais tout comme les autres elle a des faiblesses moins visible que les autres car elle a su vivre avec et se débrouiller seule face à cela. Elle se rappelait qu'à cette époque elle était du genre à se la péter, ouais elle se mettait sur un podium, en tête du classement, elle ne voulait jamais se laisser devancer par quelqu'un d'autre et atteignait son but coûte que coûte pourtant, bien qu'elle baignait comme dans la gloire, elle se sentait insatisfaite de la situation, c'est ainsi qu'une personne lui a tenu tête, en ne la laissant pas sous ses grands airs, un rival, il était comme en compétition, bon partout sans jamais se laisser vaincre. Masataka a su lui faire comprendre qu'il y a toujours plus fort que nous mais que cela ne voulait pas dire forcément qu'on n'était un bon à rien. Depuis ce jour, elle s'était liée d'amitié avec lui ce qui transforma sa vision des choses mais aussi ses sentiments, elle qui était dure comme fer, elle a su ressentir de l'émotion.

- " Yosh ! Let's go, pas question d'être en retard ! "

C'était la première fois qu'on lui souhaitait Joyeux Anniversaire et Masataka était là en lui fêtant cela, il était que tout les deux et malgré tout sa présence représentait bien plus qu'une vingtaine de personnes. A son tour, Masataka devait connaître les joies de fêter son anniversaire, même si l'on grandissait, un anniversaire est toujours bon de se fêter, entre famille, entres amis, Yumi n'a pas pu connaître toutes ses choses et c'était pour cette raison que pour elle cela n'avait pas d'importance, il était lui aussi dans la même situation, c'est pour cela qu'elle voulait l'aider et lui faire prendre conscience de ne plus négliger le 27 mars. Le plus beau des cadeaux qu'elle avait reçu était tout simplement son sourire, c'était surement stupide pour la part des autres mais derrière un sourire pouvait cacher beaucoup d'émotions, un sentiment de peine, se forcer à sourire pour se montrer fort alors qu'on ne l'était pas au moment même, un sourire montrant de la joie, un remerciement, du bonheur, pour elle ce simple geste apportait beaucoup, Yumi ne devait pas énormément, elle se basait sur ce qui était banal de nos jours, un sourire sincère de Masataka, elle avait mis du temps pour le voir et maintenant elle voulait voir ce sourire doublait de sincérité et de bonheur, ça sera la preuve qu'elle aura réussi à se faire remercier. Aujourd'hui, il a 19 ans, les gens pourraient lui dire " Tu deviens vieux " mais à vrai dire ses paroles n'étaient pas méchantes, c'était une preuve qu'on le taquinait et qu'on montrait son affection aussi. Il entrait doucement vers le monde des adultes, ce monde où Yumi n'aimait pas, ce monde où elle n'était pas rassurée d'y rejoindre, elle n'avait pas peur, elle était plus pensive à cela, on dit souvent que l'on possède une destinée, que notre vie est déjà toute tracée, que les moments que l'on vit étaient déjà programmés avant que l'on vienne au monde, cela est-il vrai ? Peu importe, Yumi s'était toujours dis qu'on pouvait changer le cours des choses, on pouvait être tomber bien bas pour arriver au plus haut, c'est ce qu'avait fait Masataka, à ce qu'elle connaissait de lui, il est parti avec rien pour arriver avec beaucoup de choses, il gagnait en maturité, en expériences et savait comment se comporter à toutes situations les plus dramatiques comme les plus joyeuses, c'est ses côtés là qu'elle admirait chez lui et cette admiration s'était très vite transformée en un attachement, fort et puissant qu'on appelait " l'Amour ".

{ Flashback } -" Si tu me touche je t'embrasse...tu es prévenu..."

Un souvenir dont elle ne pourra jamais oublier, malgré ses moments durs, pour elle c'était ses meilleurs souvenirs, à croire que souffrir lui plaisait, au fond c'était son moyen de consolation, si rien ne lui faisait souffrir alors elle le faisait d'elle-même. ce jour là Masataka était en compagnie d'une charmante jeune fille qui est partie, d'un côté tant mieux de l'autre elle ne savait pas ce qui se serait passé si elle était encore là. A vrai dire, elle les avait surprise tout les deux mais avait fait la muette et l'aveugle, ni vu ni connu et pourtant elle se rappelait les sacrifices qu'elle avait fait pour encore plus se rapprocher de lui, être amoureuse était si douloureux et Yumi ne savait pas ce que ça pouvait faire. Elle se rappelait encore avoir été énervée en souriant bêtement d'être aussi idiote, d'avoir une chance d'être plus qu'une amie, pathétique oui, elle se sentit vraiment conne, c'était le mot qui était le plus approprié. Malgré tout, elle n'avait jamais perdu espoir, même si ses sentiments n'étaient pas réciproque, tout ce qu'elle voulait, c'était de rester à ses côtés, lui être utile et savoir qu'elle existait à ses yeux. Choisir entre son bonheur ou le sien, le choix était tellement simple, elle préférait de loin le voir heureux avec une autre que malheureux avec elle et donc même si cette gamine avec ses airs de coincée et de gentille fifille, elle ne pouvait qu'accepter qu'elle pouvait lui plaire. Une personne comme Masataka avait besoin de tendresse malgré ses airs durs, tout le monde avait besoin d'un peu d'affection, Yumi n'était vraiment pas douée pour cela et donc c'était impossible de lui apporter ce qu'il désirait. Ainsi, Yumi vivait dans la souffrance de n'avoir pas pu être quelqu'un qui deviendrait importante pour quelqu'un, vivre seul n'était pas une mauvaise chose puisqu'elle n'y perdrait rien malgré tout la vie avait évolué et ses sentiments sont devenus réciproques, c'est grâce à cela que Yumi a pu changer du noir au blanc, elle n'était pas devenue gentille, elle n'est pas devenue quelqu'un de bien, elle est devenue ce qu'elle devait être depuis le début, une personne raisonnable, rien de plus. Ce qu'il pouvait être têtu et naïf tout de même, il avait mis du temps à comprendre ses sentiments mais sa patience et sa détermination avaient fini par payer, pour elle c'était tout ce qui compter au monde.

Dans sa chambre, Yumi n'avait pas pu dormir beaucoup, 4h précisément, c'est pas énorme n'est-ce pas ? Et pourtant ... Elle était en forme, plus que jamais car la raison qu'elle n'a pas pu bien s'endormir était son excitation à l'arriver de l'anniversaire de Masataka, elle découvrait le plaisir de l'impatience réel mais aussi de célébrer une fête importante pour quelqu'un de spécial à ses yeux. Iruka était aussi de rendez-vous, le Vice-Président, une personne qui l'admire autant qu'elle aussi, tout les deux étaient très attachés à Masataka, non, je vous rassure, il n'y a pas de rivalité, on pourrait croire que Yumi et Iruka se battaient pour Masataka, l'un voulait être aimer, l'autre voulait être apprécier, c'était assez drôle comme situation, comme deux gosses qui se battaient pour attirer son attention. Dans son petit frigo, ouais, elle en avait un dans sa chambre, un mini frigo nous allons dire, elle sortit son gâteau d'anniversaire, un gâteau au chocolat, non pas une forêt noire, pour elle c'était trop sucré, plutôt trop chocolatée, alors elle prit un gâteau, assez gros, pour 6 personnes à vrai dire ayant dessus des morceaux de fraises et de cerises, elle savait qu'il aimait le chocolat et elle avait mis sa petite touche de fruits rouges puisque les fraises ainsi que les cerises sont ses fruits préférés. Yumi avait mis de côté, plus précisément sur son bureau, deux cadeaux, il en avait en tout trois, il en manquait un car ce cadeau était réservé pour plus tard, il savait ce que c'était aussi, du moins on dit qu'un cadeau ne se refuse pas mais Yumi ne lui en voudrait pas de le refuser, jamais elle avait fait ce genre de présent, jamais elle aurait cru être dans cette situation car elle craignait que son cadeau soit rejeté mais au moins elle sera qu'elle devra faire des efforts pour que la prochaine fois son cadeau puisse être accepter. Elle devait faire des efforts aujourd'hui et donc elle allait se mettre dans une tenue qu'elle ne mettrait jamais dans le lycée, c'était une exception. Sa tenue ? Un petit ange ... Pourquoi cela ? Tout simplement parce que c'était le personnage qui lui correspondait le mieux, non pas pour sa gentillesse ni sa générosité mais tout simplement car elle veut être l'ange gardien qui le protégera, de plus elle avait pour mission de réparer les dégâts, ses ailes brisaient par le passé, il lui faut du temps et elle savait que plus le temps passe plus elle s'en rapprochait. En se mettant devant son grand miroir pour se regarder occasionnellement, elle fixa alors sa tenue, une petite robe blanche avec des sortes de petites plumes au niveau de son décolleté, des jolies petites ailes blanches sur son dis, une sorte de bandeau ou de serre tête avec une auréole, bref, en la voyant elle était méconnaissable enfin si, mais niveau vestimentaire, qui aurait cru ... Heureusement que c'était un dimanche sinon Yumi n'aurait jamais mis cela n'était pas son genre, on pourrait croire qu'elle aimait porter des cosplay, quoi que ... Yumi est une Otaku.

- " Rah !!!!! Mais à quoi je pense en faisant cela hein ?! Cette tenue ... Mais tu fous quoi Yumi èé putain, regarde toi, tu ressemble à du coton tout en blanc et cette auréole ... Vraiment, je crois que la tenue de Diablesse m'irait mieux, je me sens trop ... Innocente O.O "

C'était ainsi que Yumi s'était énervée toute seule devant le miroir, qu'elle s'était limite tirée les cheveux et qu'elle s'était fait entendu dans tout le couloir de l'internat pour filles, heureusement qu'il n'y avait personne ou très peu de monde. En prenant le gâteau dans ses mains ainsi que les cadeaux dans un sac, elle partit donc de sa chambre rejoindre le lieu du rendez-vous : 14h dans la salle du conseil, Iruka, Masataka et Yumi allaient fêter cela ensemble, Iruka ainsi qu'elle avait préparé cette fête surprise pour lui, il avait une lettre mystère qui lui disait de se rendre de toute urgence dans la salle du conseil, c'était signé Kaname encore mieux, Yumi avait fait en sorte de demander cela au Directeur et puis étant son tuteur il ne pouvait pas lui refuser cela, enfin il n'a jamais refusé son peu de caprices. 13h45, elle devait être en avance, elle détestait être en retard et donc elle se dépêchait un peu, le comble ... Des petits talons, petits ! Même s'ils étaient pas grand, qu'est ce qu'elle détestait mais bon une robe avec des baskets ça le ferait vraiment pas ... Elle devait être obliger à vrai dire quand au maquillage ... JAMAIS ! De toute façon elle ne supportait pas avoir du " truc " sur son visage donc elle resta normal pour ce détail. Arrivée devant la porte, elle souffla un peu en sentant son cœur battre fort, non pas pour sa course mais le fait qu'elle avait hâte de voir la tronche de Masataka en les voyant ici à célébrer son anniversaire. Ouvrant la porte, elle vit donc Iruka qui était déjà arrivé, vraiment prévoyant ce petit tant mieux aussi. En posant tout sur un table, elle leva une main en disant un petit " Oï ", c'était son salutation, plutôt spécial. En ouvrant la boîte où se trouvait le gâteau, elle avait déjà mis des couverts la veille dans la salle en posant donc délicatement sur une assiettes tout en préparant trois cuillères et assiettes pour eux, elle laissa Masataka coupait son gâteau, elle positionna juste les 19 bougies sur le gâteau, il ne fallait pas qu'il oublie de faire un vœu, bien que cela pouvait paraître stupide, qui ne tente rien à rien non ? Ses cadeaux étaient mis à côté du gâteau, dans le sac se trouvait aussi un appareil photo, elle se devait de faire de cette journée, un moment inoubliable qui sera un souvenir précieux et joyeux pour tout le monde. En se mordillant doucement la lèvre inférieure, elle entendit donc des bruits de pas. Il était 14h, Dimanche 27 mars et ainsi la porte s'ouvrit pour qu'elle lui dise :

- " Surprise ! { Accent Anglais } Joyeux Anniversaire Masataka ! "

______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
 

Joyeux anniversaire qui ? MASA (PV Yumi et Masa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ۩ La Gakuen Himitsu : My Second Home :: Bureaux des Membres :: Salle du Conseil-